Appel à projets à la coopération décentralisée franco-libanaise 2019-2021 – Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, avec le soutien de l’Ambassade de France au Liban, le Comité des Maires Libanais, et Cités Unies Liban/Bureau Technique des Villes libanaises, lancent l’appel à projets triennal dans le cadre du dispositif conjoint spécifique à la coopération décentralisée franco-libanaise, afin de soutenir les projets des collectivités françaises et libanaises visant au renforcement des capacités à la gouvernance territoriale.

La première tranche 2019-2021 de l’appel à projets sera ouverte du 19 décembre 2019 au 19 mars 2021 minuit pour la France et le Liban.

Les projets devront être portés par des collectivités territoriales françaises et libanaises et pourront bénéficier d’un soutien financier de 12 mois.

Six thèmes prioritaires de coopération ont été retenus pour cet appel à projets :

  • La gestion des services des collectivités locales ;
  • Le développement économique local ;
  • La jeunesse et la formation professionnelle des jeunes ;
  • La culture et le patrimoine ;
  • Le développement durable : environnement et gestion urbaine ;
  • L’action sociale.

Cet appel à projets vise à consolider les partenariats en cours, à favoriser de nouvelles coopérations entre le Liban et la France et met l’accent sur les formations des agents et élus des municipalités libanaises.

Cette initiative démontre la volonté des deux pays de développer la coopération entre ses autorités locales respectives au bénéfice des populations.

 

Pour présenter un projet ou pour avoir plus d’informations, veuillez suivre les liens suivants : France Diplomatie. Pour le Liban : contact@bt-villes.org.

Contacts :

Anne-Marie MEVEL REINGOLD, chargée de mission Méditerranée auprès de la Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales, Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Tél : +33 (0)1 43 17 62 61 | anne-marie.reingold@diplomatie.gouv.fr

 

Houda ODEIMI,responsable du Développement et de la Coordination, Cités Unies Liban, représentant le Comité des Maires Libanais, Bureau Technique des Villes Libanaises

Tél : +961 1 64 99 00 ext 115 | houda.odeimi@bt-villes.org ou contact@bt-villes.org

Appel à projet « Acteurs de l’Energie Pour l’Afrique » – Conseil Régional Haut-de-France

Appel à projet « Acteurs de l’Energie Pour l’Afrique » – Conseil Régional Haut-de-France

Cet appel à projet vise « La sélection, le financement et l’accompagnement de consortia multi acteurs pour des projets de développement d’infrastructures énergétiques ». Les projets devront impliquer des acteurs basés en Hauts-de-France, intégrer une dimension socio-économique et durable, un axe formation/transfert de compétences. Une attention particulière sera portée aux projets innovants.

La prise en charge est limitée à 50 % du montant subventionnable : achats, services extérieurs, autres services extérieurs, formations, études, dans la limite de 100.000 euros maximum par projet. La participation de la Région aux dépenses de personnel est plafonnée à hauteur de 15% des dépenses éligibles.

Date limite de dépôt : 31 décembre 2019.

Montant total de l’enveloppe : 600.000 euros

Par ailleurs, Lianes coopération propose un accompagnement méthodologique pour les acteurs qui souhaiteraient répondre à cet appel à projet. Articulé autour d’une démarche de rendez-vous successif cet accompagnement peut se faire en présentiel ou à distance. Si vous souhaitez en bénéficier, merci de nous en faire part par mail, auprès de Nizar Yaiche : n.yaiche@lianescooperation.org

Plus d’info ici

Formations du domaine Europe – INSET

Les formations du domaine Europe dans votre INSET

Instruction, montage et contrôle de fonds et projets européens, fonds FEDER ou FEADER, projets FSE, LEADER ou FEADER, coopération européenne …

L’INSET de Dunkerque a sans doute dans son offre de formation le stage qui répondra à vos questions et vous aidera dans vos activités.

Pour retrouver toutes les formations organisées par l’INSET de Dunkerque à Dunkerque ou à Paris, cliquez ici.

Contactez votre service formation pour vous inscrire en ligne sur le site https://inscription.cnfpt.fr

Si votre collectivité n’utilise pas encore ce service, contactez-nous.

Contact

Christine JOLLY – 03.28.51.32.14 – christine.jolly@cnfpt.fr

Nouvelle animation du Centre Gaïa sur le thème de la Mondialisation !

Cette année, faites-vous plaisir avec une nouvelle animation du Centre Gaïa sur le thème de la Mondialisation !

Basé sur notre expérience de cette thématique, cette nouvelle édition propose un voyage-immersion ainsi qu’une réflexion qui mènera pendant 3 heures les jeunes à découvrir différentes régions du monde, à la rencontre de plusieurs catégories d’acteurs impliqués dans le commerce international du jus d’orange.

Conçu pour un groupe de 10 à 25 personnes de 15 à 25 ans, l’atelier est proposé dans les locaux du Centre Gaïa, aménagés de décors pour l’occasion.

Voir le flyer de présentation.

Formation – Appui aux porteurs de projets : Comment monter un projet de Solidarité Internationale ? Le partenariat

Appui aux porteurs de projets :Comment monter un projet de Solidarité Internationale ?

A la fin de la formation, vous serez capable de construire un projet de Solidarité Internationale en intégrant les parties prenantes locales, en définissant une stratégie méthodologique (cycle de projet, partenariat local…) et une stratégie financière (identification des bailleurs, recherche de financements), puis de porter un regard critique sur sa mise en oeuvre.

A destination : Groupes d’étudiants, enseignants, associations, centres sociaux, établissements spécialisés,entreprises…qui souhaitent mettre en place un projet de Solidarité Internationale au Sénégal.

Mercredi 11 décembre 2019

Centre Gaïa, Lille
½ journée disponible également sur demande

Renseignements et inscriptions: Le Partenariat
Contact: Hélène Luther Caby
Tel: 03 20 53 76 76
Email: hluthercaby@lepartenariat.org

Catologue de formation 2019 – Ritimo

Voir les formations 

Ritimo propose des formations et des ateliers allant d’une demi-journée à quatre jours vous permettant l’appropriation d’une multitude d’outils et de démarches sur :

  • Internet, les logiciels libres, la PAO
  • L’Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale (ECSI)
  • L’utilisation d’un catalogue documentaire et la gestion d’un centre de ressources

Nouveau catalogue de formation – Coordination Sud

Coordination SUD propose chaque année des formations ouvertes au personnel des ONG de solidarité internationale. Ces formations s’adressent aux femmes et hommes salariés, bénévoles (membres de Conseil d’administration ou équipes opérationnelles) ou encore volontaires. Cette offre s’inscrit pleinement dans sa mission d’appui et de renforcement des ONG françaises.

Pour Coordination SUD, la formation est un outil essentiel au service des ONG permettant d’accroître les connaissances et compétences de leurs équipes mais aussi d’approfondir la réflexion et encourager l’échange de pratiques entre pairs.

Pour cette nouvelle année 2019 et devant une forte demande des ONG, Coordination SUD a souhaité renforcer son offre de formation sur les thématiques suivantes :

Lire la suite 

Formation – Créer et animer les conditions d’une gouvernance partagée

« Créer et animer les conditions d’une gouvernance partagée »

Découvrir et expérimenter les clefs d’une gouvernance partagée,

co-créée, organique, claire et évolutive.

Vendredi 22 novembre et 6 décembre 2019 de 9H00 à 17H30

Voir le détail de la formation

Condition de participation

  • Durée de chaque formation : 2 jours.
  • Horaires : de 9H00 à 17H30
  • Un lieu inspirant en Flandre : la ferme de la Clairvoie, Méteren (59)
  • Les 2 formations allient apports théoriques et ateliers de mises en situation concrètes / pratiques.
  • Elles sont indépendantes et complémentaires l’une de l’autre.
  • Elles peuvent se donner dans le cadre de la formation professionnelle continue.
  • Elles peuvent être adaptées et ajustées en fonction de vos besoins spécifiques, n’hésitez pas à nous contacter .

Vous pouvez les retrouver, sur nos sites web respectifs, ci-dessous :

Nous sommes à votre disposition pour toute demande d’information / question / précision.

Au plaisir de partager avec vous,

Martin Boutry (06 22 13 32 33) & Patrice Chartrain (06 67 89 07 80)

 

Appel à candidatures « Cap sur le Monde 2019 » – Région Hauts-de-France

Appel à candidatures Cap sur le Monde 2019 

Dans le cadre de la quinzaine de la mobilité, qui aura lieu cette année du 18 au 30 novembre 2019, la Région Hauts-de-France lance un nouvel appel à candidatures !

 L’objectif :
Organiser des événements locaux d’information, de sensibilisation et de valorisation de la mobilité européenne et internationale des jeunes, durant la quinzaine de la mobilité internationale des jeunes, en relation avec le forum régional « Cap sur le monde 2019 ».

La participation régionale ne pourra excéder 2.500 euros pour un projet et ne pourra être supérieure à 50% du coût total des dépenses éligibles.

Pour en savoir plus sur les critères d’éligibilité et pour répondre à l’appel à candidatures, cliquer ici

Modalités de dépôt des dossiers :

Les demandes doivent être déposées sur la plate-forme des aides en lignes : https://aidesenligne.hautsdefrance.fr/, jusqu’au 30 octobre 2019

Dispositifs JSI – VVV/SI – FONJEP

Quels projets peuvent être aidés ?

Les programmes « Jeunesse et solidarité internationale » (JSI) et « Ville, vie, vacances et solidarité internationale » (VVV-SI) ont pour objectifs de :

  • Permettre aux jeunes Français et aux jeunes des pays partenaires de se rencontrer, d’échanger et d’agir ensemble
  • Promouvoir les activités collectives, solidaires et durables
  • Encourager l’action des organisations de jeunesse en faveur de la paix, de la cohésion sociale, de l’implication des jeunes dans la vie locale et la démocratisation des sociétés.

Principales caractéristiques des dispositifs VVV-SI et JSI

> Type de projets d’action

Projets d’intérêt collectif (chantiers, projets à caractère social, environnemental, culturel, éducatif, sportif…) menés par des jeunes et portés par une association française en partenariat avec une asso­ciation étrangère.

> Quels jeunes ?

Groupe de 4 à 16 jeunes Français de 15 à 25 ans, et un groupe de jeunes binômes du pays partenaire.
Il est préférable que les groupes soient mixtes (filles et garçons, jeunes de milieux et d’origines variés).
Au maximum ¼ des jeunes du groupe peuvent avoir réalisé une action JSI ou VVV-SI déjà financée par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

> Type d’échange

Action menée dans le pays partenaire ou en France s’il s’agit d’un projet d’accueil, pendant 15 jours minimum.

> Pays partenaires concernés

Le pays avec lequel se construit ce projet d’action doit être éligible à l’aide publique au développement [Voir la liste des pays]

> Quelle aide ?

L’aide est de 7500 € maximum et doit représenter 50% maximum du budget global. Les demandes sont exami­nées par une commission paritaire composée de repré­sentants associatifs et des pouvoirs publics.

Plus d’informations ICI

Lire le dossier d’information  

FICOL – Facilité de financement des collectivités territoriales françaises – AFD

L’AFD a mis en place des financements à destination des collectivités françaises pour accompagner, notamment en expertise technique, les pays en développement.

Une nouvelle étape a été franchie en 2014, avec la création de la Facilité de financement des collectivités territoriales françaises (Ficol).

Cet outil permet à l’AFD de financer directement des projets, qui sont initiés, puis mis en œuvre par les collectivités territoriales françaises. La Ficol s’inscrit dans le cadre :

Les projets proposés doivent favoriser le dialogue sur des sujets de développement commun (santé, éducation, formation, développement urbain, lutte contre le changement climatique, transition numérique des territoires, etc.) dans l’esprit des Objectifs de développement durable. Ils doivent également être cohérents avec les orientations générales de l’AFD et avec ses stratégies sectorielles et géographiques.

Les projets se déploient à l’étranger, sur le territoire d’une collectivité partenaire, de préférence unique.

Une attention particulière sera portée aux propositions :

  • développées par les collectivités d’Outre-Mer ;
  • déployées dans les pays ou la coopération française est peu ou pas développée ;
  • qui permettent d’engager l’étude d’un projet d’envergure dont le financement pourrait être assuré ultérieurement par les outils classiques de l’AFD ;
  • qui ont un effet d’entrainement sur la mobilisation des acteurs du territoire partenaire (entreprises, associations, universités, CHU, etc.) ;
  • qui prennent en compte et valorisent les secteurs d’excellence de la collectivité française, de ses opérateurs et des acteurs économiques de son territoire.

La pré-sélection des dossiers sera faite à deux moments dans l’année.

  • 15 octobre 2019

Lire la suite

CINÉMONDES, le festival international du film de Berck-sur-Mer – 15ème édition

Appel à films !

La 15e édition de CINÉMONDES, le festival international du film de Berck-sur-Mer (France) se déroulera du 11 au 18 octobre 2019.

Attentive aux nouvelles formes de cinéma, le festival Cinémondes souhaite mettre à l’honneur dès 2019 la vitalité de la création contemporaine euro-régionale !

Ce soutien prendra la forme de la création d’une « Sélection Officielle » qui réunira 16 courts métrages fiction réalisés dans la Région Hauts-de-France et/ou en Belgique. Produits en 2018 ou 2019.

Cinémondes soutien avec force et conviction la liberté d’expression et l’accompagnement des cinémas d’auteurs d’ici et du monde entier. Cinémondes s’engage à défendre et à promouvoir la diversité culturelle; renforcer le dialogue inter-culturel et social; et soutenir l’accès au cinéma pour tous. Espace ouvert et privilégié d’échanges avec le public, toutes les séances proposées par Cinémondes sont accompagnées de rencontres-débats avec les équipes des films.

Le programme de la 15e édition de Cinémondes rassemblera, autour d’une sélection de plus de soixante films (fiction, documentaire, animation) contemporains et du patrimoine d’une dizaine de pays du monde, des discussions, des débats, une rencontre professionnelle, des leçons de cinéma, des tables rondes, des expositions, un ciné-concert, des ateliers jeune public et une nuit du cinéma !

“CINÉMONDES, le festival international du film de Berck-sur-Mer (France)” est événement organisé par Krysalide diffusion, en partenariat avec l’ABAC et le Cinos. Avec le soutien de la DRAC, du CNC, de la Région Hauts-de-France, du Département du Pas-de-Calais, de la CA2BM – Communauté d’Agglomérations des 2 Baies en Montreuillois.

Krysalide Diffusion,
www.kdiffusion.com

Assises sahéliennes de la coopération décentralisée – Cités Unies France

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’ouverture des inscriptions aux Assises sahéliennes de la coopération décentralisée qui se tiendront à Poitiers, au Futuroscope, les 10 et 11 octobre 2019, à l’initiative du président du groupe-pays Burkina Faso de Cités Unies France, Bruno Belin, Président du Département de la Vienne.

Vous trouverez le lien d’inscription ci-après : http://congres.reservation-vienne-futuroscope.com/accueil-31503.html

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter Marion Lotin, Chargée de mission Service Animation géographique et thématique, Cités Unies France – m.lotin@cites-unies-france.org ; en copie Constance Koukoui, Cheffe du service Animation géographique et thématique, c.koukoui@cites-unies-france.org

Comptant sur votre intérêt,

Bien cordialement,
— –
Marion Lotin
Chargée de mission
Service Animation géographique et thématique
+ 33 1 53 41 30 16

Cités Unies France
9, rue Christiani
75018 Paris
Standard : +33 1 53 41 81 81
Fax : +33 1 53 41 81 41

Assises sahéliennes de la coopération décentralisée – CUF

Objet : Inscription aux Assises Sahel – 10 et 11 octobre 2019 – Poitiers

Madame, Monsieur, chers ami-e-s,

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’ouverture des inscriptions aux Assises sahéliennes de la coopération décentralisée qui se tiendront à Poitiers, au Futuroscope, les 10 et 11 octobre 2019, à l’initiative du président du groupe-pays Burkina Faso de Cités Unies France, Bruno Belin, Président du Département de la Vienne.

Vous trouverez le lien d’inscription ci-après : http://congres.reservation-vienne-futuroscope.com/accueil-31503.html

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter Marion Lotin, Chargée de mission Service Animation géographique et thématique, Cités Unies France – m.lotin@cites-unies-france.org ; en copie Constance Koukoui, Cheffe du service Animation géographique et thématique, c.koukoui@cites-unies-france.org

Formations – Appui aux porteurs de projets – «Et après … ?» Gérer le choc du retour et valoriser son expérience – Le Partenariat

Formation – Appui aux porteurs de projets – «Et après … ?» Gérer le choc du retour et valoriser son expérience – Le partenariat

A la fin de la formation, vous serez capable de relire votre projet (ressentis, évaluations, perspectives), faire un retour auprès de vos bailleurs, valoriser votre expérience, mettre en place des activités éducatives et poursuivre à votre manière votre engagement solidaire et citoyen.

Groupes d’étudiants, enseignants, associations, centres sociaux, établissements spécialisés,entreprises…qui souhaitent mettre en place un projet de Solidarité Internationale au Sénégal.

Mercredi 9 octobre 2019 (14h–17h) au Centre Gaïa,
Egalement disponible sur demande

Renseignements et inscriptions: Le Partenariat
Contact: Hélène Luther Caby
Tel: 03 20 53 76 76
Email: hluthercaby@lepartenariat.org

Formation – Animer des dynamiques de groupe participatives et productives

« Animer des dynamiques de groupe participatives et productives »

 Découvrir une posture et des outils, un savoir-être et un savoir-faire,

pour animer des dynamiques de groupe participatives, créatives et productives.

Vendredi 4 et 18 octobre 2019 de 9H00 à 17H30

  • Durée de chaque formation : 2 jours.
  • Horaires : de 9H00 à 17H30
  • Lieu :la ferme de la Clairvoie, Méteren (59)

Plus d’informations ICI 

Conditions de participation 2019

Vous pouvez les retrouver, sur nos sites web respectifs, ci-dessous :

Nous sommes à votre disposition pour toute demande d’information / question / précision.

Au plaisir de partager avec vous,

Martin Boutry (06 22 13 32 33) & Patrice Chartrain (06 67 89 07 80)

1er Appel à projet – Sport & Développement » – La guilde

Incubateur de microprojets en Afrique

Présentation: Sport & Développement agit pour la pratique du sport comme vecteur de développement et de cohésion sociale en Afrique, au service de l’atteinte des Objectifs de Développement Durable.
Sa mission est d’accompagner de petites associations françaises de solidarité internationale dans la conception de leur projet, dans leur financement, dans leur évaluation et dans la capitalisation de leurs expériences.

Sport & Développement est un programme de l’ONG La Guilde.

Clôture le 30 septembre 2019

Plus d’informations ICI

Soirée de rentrée Lianes coopération

C’est désormais une pratique bien établie ! A chaque rentrée, Lianes coopération invite le réseau des acteurs de la coopération, de la mobilité, de la citoyenneté internationales en Hauts-de-France et ses partenaires pour une soirée conviviale de rencontre et d’échange.

Le jeudi 19 septembre 2019

de 18h à 21h

à la MRES, 23 rue Gosselet à Lille

Tout d’abord, nous aurons le plaisir d’accueillir plusieurs partenaires institutionnels pour une table ronde :

  • Salvatore Castiglione – Vice-président du Conseil Régional Hauts-de-France délégué à la solidarité des territoires et aux relations internationales.
  • Joël Savary – Représentant du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, Direction de l’Action Extérieure des Collectivités Territoriales. (DAECT)
  • Mehdi Achour – Représentant du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, Délégation pour les relations avec la société civile et les partenariats (CIV)

Nous évoquerons avec ces invités, ainsi qu’avec Pascale Pavy, Présidente de Lianes coopération, les principales actualités nationales et régionales concernant les questions de coopération internationale.

Ce temps d’échange sera suivi par :

– la présentation des chantiers de Lianes, du nouveau site internet et sa fonction cartographie (cf plus bas)

– des échanges en atelier (sujets précisés prochainement sur le site)

– un pot de clôture

La présentation d’un nouveau portail pour les membres du réseau

Vous en aviez rêvé ? Il arrive, un nouveau site tout chaud sorti du four et conçu pour être plus participatif et mieux correspondre aux besoins du réseau. Nous en présenterons donc les principales fonctionnalités lors de l’évènement de rentrée. Surtout nous vous présenterons la nouvelle cartographie des acteurs et projets internationaux en Hauts-de-France.

Voici donc un petit aperçu du programme qui vous attend :

Une nouvelle cartographie des acteurs

Que vous souhaitiez présenter votre structure ou que vous cherchiez un partenaire, vous pourrez vous appuyer sur cette cartographie. Elle présente une carte de la région et vous permettra de rechercher des acteurs régionaux par typologie, thématique de travail, zone de coopération.

Elle vous permettra également d’identifier les acteurs de la coopération sur votre territoire: Association, entreprises, collectivités, établissement d’enseignement, …

La possibilité pour les acteurs de publier …

Des actualités, des évènements, des formations, des projets, des offres d’emploi, … Chaque acteur pourra se créer un compte. A partir de là, il pourra s’y connecter pour effectuer ses propres publications. Celles-ci seront bien sûr modérées par le réseau …

Pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par téléphone au 03 20 85 10 96 ou par courriel à contact@lianescooperation.org

Forum Mondial Convergences – 12ème édition

Depuis son lancement en 2008, le Forum Mondial Convergences rassemble chaque année quelque 5.000 professionnels pour échanger sur les solutions innovantes de lutte contre la pauvreté et la précarité dans le monde. Il propose aux experts et décideurs internationaux un espace d’apprentissage, de rencontre et de travail de haut niveau pour élaborer ensemble les réponses aux défis sociaux et environnementaux qui touchent les pays dits développés et les pays dits en voie de développement. Le Forum Mondial Convergences constitue le point d’orgue des activités de l’association Convergences, parallèlement à ses rendez-vous réguliers tels que les cafés 100% Lab Laboo, les rencontres Youth We Can!, ou encore la publication de ses Baromètres de la microfinance et de l’entrepreneuriat social.

5 et 6 septembre 2019  Palais Brongniart, 28 place de la bourse, 75002 PARIS

Plus d’informations ICI

Formation – L’attractivité et l’accompagnement économique des territoires – CNFPT

L’attractivité et l’accompagnement économique des territoires

2 et 3 septembre 2019 à Dunkerque

Code stage : SXER4006

PUBLIC

Cadres en responsabilité de service, notamment développement économique, Europe et international, chef.fe.s de projets, chargé.e.s de mission.

OBJECTIFS

Proposer une stratégie d’internationalisation des entreprises facilitant l’accueil d’investisseur.euse.s étranger.ère.s, les exportations et implantations.Proposer une démarche projet pour pérenniser l’accompagnement, essaimer et communiquer.

CONTENU

Les sources socio-économiques et l’analyse des données pour préparer une stratégie d’internationalisation des entreprises: comprendre son environnement et définir des filières et lieux d’implantation.

Les politiques publiques d’appuis au développement à l’international.Les dispositifs et innovations portées par les régions et partenaires.La communication autour de cet accompagnement.L’organisation d’une veille, d’un suivi et évaluation de la stratégie d’attractivité et d’accompagnement.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

Apports conceptuels, opérationnels et méthodologiques.

Contactez votre service formation pour vous inscrire en ligne sur le site https://inscription.cnfpt.fr

Si votre collectivité n’utilise pas encore ce service, contactez-nous.

 

Contact

Christine JOLLY – 03.28.51.32.14 – christine.jolly@cnfpt.fr

 

Formation – Préparation à l’engagement long-terme à l’étranger sous le statut de volontariat long-terme, service volontaire européen ou service civique – SCI Nord

Préparation à l’engagement long-terme à l’étranger sous le statut de volontariat long-terme, service volontaire européen ou service civique – SCI Nord

Objectifs:
1. Préparer à la logistique concrète des départs internationaux
2. Préparer à la rencontre interculturelle. Bousculer, déconstruire les représentations, introduire aux stéréotypes et préjugés, à la notion de culture,aux antagonismes culturels. Réfléchir et prendre conscience de sa propre identité
3. Réfléchir aux conduites appropriées et ouvrir aux méthodes de transformation des conflits

Contenus:
1. Formation en internat pour initier à la vie en groupe
2. Pédagogie participative, issue des méthodes de l’éducation populaire
3. Contenus théoriques(Hall,Hofstede, Demorgon,…):qu’est-ce que la culture, l’identité culturelle, les antagonismes fondamentaux culturels, les stéréotypes et préjugés. Histoire et géographie des lieux de volontariat.
4. contenus pratiques et expérientiels (témoignages, jeux de rôles, débats, analyses de cas, mises en situation,jeux,…)

Jeunes volontaires
4 journées
Sessions  du 2 au 6 Septembre 2019
Inscription : 90€
SCI France   contact@sci-france.org
03 20 55 22 58

Rencontre et échange en région avec des ambassadeurs et ambassadrices – Lianes coopération

Rencontre et échange en région avec des ambassadeurs et ambassadrices

A l’occasion du déplacement à Lille de treize Ambassadeurs de France le vendredi 30 août 2019, Lianes coopération vous invite à un échange avec les Ambassadeurs sur l’importance de la solidarité internationale dans la région Hauts-de-France et le lien entre l’action diplomatique et les territoires entre 11h45 et 12h45, dans la salle de cinéma de la gare Saint Sauveur. (Accueil dès 11h15)

Le déplacement des ambassadeurs en région s’inscrit dans le cadre de la conférence des ambassadeurs et des ambassadrices 2019 organisée par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères. Accueillis en région Hauts-de-France, à Lille, le 30 août 2019, ils échangeront avec les acteurs du territoire sur les dynamiques de l’attractivité internationale régionale et nationale qu’ils ont vocation à faire rayonner au sein de leur pays de résidence.

Lianes coopération est le réseau régional multi-acteurs visant à promouvoir et faciliter coopération, mobilité et citoyenneté internationales en Hauts-de-France.

INSCRIVEZ-VOUS!

Pour toute information, n’hésitez pas à vous rapprocher de vos contacts à Lianes coopération au 03.20.85.10.96 ou aux adresse suivantes:

  • François Derisbourg: f.derisbourg@lianescooperation.org
  • Nizar Yaiche: n.yaiche@lianescooperation.org

En espérant vous retrouver prochainement!

L’équipe de Lianes coopération

Semaine de Formation à l’ECSI

Semaine de formation à l’ECSI

© Ritimo — 2019

Appel à Projets Crises et Conflits « Formation et emploi des jeunes en République Centrafricaine – AFD

Appel à Projets Crises et Conflits « Formation et emploi des jeunes en République Centrafricaine

L’Agence française de Développement (AFD) se propose de subventionner des Organisations de la société civile ou d’autres organismes à but non-lucratif (OSC) pour la réalisation de projets en faveur de « Formation et emploi des jeunes en République centrafricaine », selon un cadre défini (voir les termes de référence – Section VII).

Pour le présent Appel à Projets Crises et Conflits (APCC), les candidats sont invités à présenter un projet pour un montant total de 08 millions d’euros et mis en œuvre sur une période maximale de 48 mois.

La sélection est effectuée sur la base d’une note projet (voir modèle – Section III) accompagnée d’un dossier administratif (Section IV), et des fiches de renseignements (Section V et VI) à remettre par courrier électronique au plus tard le 26 août 2019 à 10h30 de Paris.

Plus d’informations ICI

Appel d’offre Educasol/F3E – Capitalisation au fil de l’eau Communauté de pratiques « L’évaluation de l’impact de l’ECSI

Appel d’offre Educasol/F3E capitalisation au fil de l’eau Communauté de pratiques « L’évaluation de l’impact de l’ECSI

Nous vous informons de la publication de l’appel d’offre ouvert lancé par Educasol et le F3E portant sur la capitalisation au fil de l’eau de la communauté de pratiques « L’évaluation de l’impact de l’Education à la Citoyenneté  et à la Solidarité Internationale (ECSI) ».

Vous pouvez télécharger ICI les termes de référence de cette capitalisation.

Les candidat-e-s sont invité-e-s à adresser leurs offres techniques de maximum 5 pages (hors budget et annexes) et le CV des consultant-e-s prévus pour cette capitalisation au fil de l’eau.

Merci de bien vouloir envoyer votre offre par courrier électronique avant le lundi 12 août 2019 à midi (heure de Paris) à l’attention simultanée de :

Anne Kabore, Educasol                : anne.kabore@educasol.org

Rodrigue Olavarría – Tapia, F3E : r.olavarriatapia@f3e.asso.fr

Il est demandé de surligner en jaune les éléments spécifiques de votre CV que vous jugez utiles pour apprécier votre offre technique et financière.

Plate-forme française d’éducation  à la citoyenneté et à la solidarité internationale – EDUCASOL

www.educasol.org

Mundo M, 47 avenue Pasteur, 93100 Montreuil

Appel à projets 2019 – Programme d’Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l’Immigration -PRA/OSIM

 

 

 

Programme d’Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l’Immigration [PRA/OSIM]

APPEL A PROJETS 2019

  • Vous êtes une OSIM (Organisation de Solidarité Internationale issue de l’Immigration).

 Vous avez un projet dans les secteurs suivants : Santé / Education / Eau / Développement Economique / Développement Rural et Agricole / Développement Social.

 Votre projet se déroule dans l’un des pays suivants :

Afghanistan, Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Anguilla, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Arménie, Azerbaïdjan, Bangladesh, Bélarusse, Belize, Bénin, Bhoutan, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Botswana, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Cameroun, Cap Vert, Chine, Cisjordanie et bande de Gaza, Colombie, Comores, Costa Rica, Côte d’Ivoire, Cuba, Djibouti, Dominique, Égypte, El Salvador, Équateur, Érythrée, Etats fédérés de Micronésie, Éthiopie, Ex-République yougoslave de Macédoine, Fidji, Futuna, Gabon, Gambie, Géorgie, Ghana, Grenade, Guatemala, Guinée, Guinée équatoriale, Guinée-Bissau, Guyana, Haïti, Honduras, Île Marshall, Île Salomon, Îles Cook, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Kirghize, Kiribati, Kosovo, Laos, Lesotho, Liban, Liberia, Libye, Madagascar, Malaisie, Malawi, Maldives, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Moldova, Mongolie, Monténégro, Montserrat, Mozambique, Myanmar, Namibie, Nauru, Népal, Nicaragua, Niger, Nigeria, Niue, Ouganda, Ouzbékistan, Pakistan, Palau, Panama, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay, Pérou, Philippines, République Centrafricaine, République Démocratique de Corée, République Démocratique du Congo, République Dominicaine, République du Congo, Rwanda, Samoa, Sao Tomé et Principe, Sénégal, Serbie, Sierra Leone, Somalie, Soudan du Sud, Soudan, Sri Lanka, Ste Lucie, Ste-Hélène, St-Kitts et Nevis, St-Vincent et Grenadines, Suriname, Swaziland, Syrie, Tadjikistan, Tanzanie, Tchad, Thaïlande, Timor-Leste, Togo, Tokelau, Tonga, Tunisie, Turkménistan, Turquie, Tuvalu, Ukraine, Vanuatu, Venezuela, Vietnam, Wallis, Yémen, Zambie, Zimbabwe.

  • La demande de subvention par projet est plafonnée à 15 000 euros, et dans tous les cas la subvention ne peut représenter plus de 70% du montant total du projet.
  • Le recours à un Opérateur d’Appui labellisé [OPAP] du PRA/OSIM est obligatoire pour pouvoir déposer un projet.
  • L’accompagnement des OSIM par les OPAP est totalement gratuit dans le cadre du PRA/OSIM (exclue la convention de partenariat OPAP-OSIM pour les projets financés).

………………………………………………………………………………………….

Modalités de dépôt de candidature : voir dossier de candidature ci-joint.
Date de clôture de l’appel à projets22 juillet 2019 à minuit.

………………………………………………………….

Retrouvez le dossier de candidature du PRA/OSIM 2019 téléchargeable en format (Word) ainsi que le calendrier des réunions d’information, des ateliers d’écriture, des journées de formation, en ligne sur www.forim.net

 Si votre OSIM souhaite apparaître dans la prochaine édition du répertoire national des OSIM, merci de remplir le formulaire ci-après, en cliquant sur le lien : https://fr.surveymonkey.com/r/REPERTOIRE-OSIM-2018

………………………………………………………….

Courrier de l’appel à projets  

Guide du PRA/OSIM   

Dossier de candidature (format Word)

Canevas du budget prévisionnel du projet (format Excel)  

 

Pour toute information :

FORIM

Lamine TRAORE ou Paul Henri KAMMEGNE

Email : praosim@forim.net
Tél : 01 46 07 61 80
www.forim.net

Recensement des projets français de coopération et de partenariat au Burkina Faso

Bonjour à tous,

Le Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France au Burkina Faso a entrepris un travail exhaustif de recensement des  projets français de coopération et de partenariat au Burkina Faso.

Il s’agit notamment d’identifier l’ensemble des coopérations entretenues entre collectivités territoriales, ONG et organisations de la société civile, françaises et burkinabè, mais aussi entre établissements d’enseignement supérieur des 2 pays. Le résultat de cette enquête, une fois finalisée, sera partagé avec vous.

Pour procéder à ce recensement, nous avons préparé un tableau à remplir   ( tableau 3 feuilles à renseigner selon votre structure : ONG, collectivités territoriales ou établissement d’enseignement supérieur). Ce dernier nous permettra d’actualiser la base de données géo-localisées que  nous sommes en train d’élaborer en lien avec le prestataire AFRICASYS et de produire sur requête des cartographies thématiques.

Cet outil original et interactif sera accessible via le site internet de l’ambassade de France.

Nous vous serions reconnaissants du retour que vous nous ferez d’ici le vendredi 30 août.

Nous vous remercions par avance de votre coopération concernant ce projet commun et restons disponibles pour toutes questions sur l’actualisation du tableau.

Bien cordialement

Laure Delcroix
Chargée de Mission société civile, genre et développement local
Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC)
Ambassade de France au Burkina Faso
Tél : (226) 25 49 66 56
Portable: (226) 56 52 02 03

2 offres de service civique – Animateurs – Coup de Pousse

2 offres de service civiques – Association Coup de Pousse

Coup de Pousse est un cabinet conseil associatif qui accompagne les petites et moyennes organisations sociales et solidaires en France et à l’international; Qu’elles soient en phase de lancement, de structuration ou de développement, Coup de Pousse guide ces organisations dans leurs décisions stratégiques, financières et opérationnelles. Notre équipe d’experts les aide également à acquérir les…www.coup-de-pousse.com

Les financements permanents de l’Agence des Micro Projets

Les financements permanents de l’Agence des Micro Projets

Les dotations aux Micro Projets 

L’Agence des Micro Projets co-finance des microprojets de solidarité internationale visant à améliorer les conditions de vie des populations vulnérables à hauteur de 600 000 € par an. Deux sessions d’appel à projets permettent de récolter les demandes de financement :

  • la session Energie Renouvelable, qui se clôture le 15 Juillet inclus à minuit – heure de Paris
  • la session d’Automne, qui se clôture au 13 septembre inclus à minuit – heure de Paris.

Tous les dossiers doivent être déposés en ligne sur le site internet de l’Agence des Micro Projets, en cliquant sur « Connectez-vous à votre espace association »Avant tout dépôt de dossier, vérifiez l’éligibilité de votre association et de votre projet et consultez notre règlement des Dotations.

Financements :

  • entre 2 000 € et 15 000 € par projet
  • jusqu’à 75% du budget total (hors valorisations et sur dépenses éligibles)

Organisme éligible : 

  • Association française inscrite en Préfecture
  • Association existant depuis + de 2 ans
  • Disposant de moins de 250 000 € de ressources annuelles

Le projet :

  • Le projet doit être réalisé sur une durée de 1 à 3 ans
  • Le projet doit être réalisé dans un pays éligible au Comité d’Aide au Développement de l’OCDE (consulter la liste des pays éligibles)
  • Le projet doit répondre aux critères traditionnels de tout projet de développement (consulter les critères de sélection )
  • Le projet peut concerner toutes les thématiques du développement  (consulter les thématiques éligibles)
  • Le projet doit être réalisé avec un partenaire local

Ne sont pas éligibles:

  • Les projets d’urgence, de post-crise immédiate, de microcrédit, micro-finance, micro-épargne, de parrainage, les chantiers de jeunes, le volontariat, les actions individuelles, les réalisations de documentaires, les oeuvres artistiques, les études de faisabilité, les projets de construction simple et les projets ponctuels;
  • Les projets ayant déjà obtenus des financements de l’Agence Française de Développement (notamment via le dispositif PRA-OSIM) ou du Ministère des Affaires Etrangères;
  • Les délégations régionales de structures nationales ne disposant pas d’une existence juridique autonome;

Consulter le règlement                                                                                                                                Soumettre un projet

Appel à projets – Soutien aux initiatives francophones de promotion des modes de consommation et de production durables –

SOUTIEN AUX INITIATIVES FRANCOPHONES DE PROMOTION DES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES

L’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) et le Bureau régional de l’OIF pour l’Afrique de l’Ouest lancent un appel à projets dans le cadre du Programme « Économie verte ».

Cet appel vise à soutenir les initiatives francophones de promotion des modes de consommation et de production durables (MCPD) au Bénin, au Burkina Faso et au Togo.

Les projets éligibles doivent contribuer au renforcement de la sensibilisation et de la communication sur ces modes de production et de consommation, promouvoir les produits et solutions qui contribuent à leur adoption et encourager leur adoption par les administrations, les entreprises, les ménages et des particuliers.

La date limite pour candidater est fixée au dimanche 11 août 2019 à 23h (TU).

Plus d’informations

 

 

Lianes était présent sur les expérimentations de SNU

Vous avez forcément entendu parler du SNU – Service National Universel – dans la presse du mois de Juin. Cette expérimentation figurait dans le programme du président Macron et vise à faire se rencontrer l’ensemble des jeunes d’une classe d’âge pour un temps de cohésion nationale. Au programme activités sportive, d’enseignement, rencontre avec différents corps de l’Etat … Mais également des temps de rencontre avec le monde associatif et la société civile en général.

Dans ce cadre, l’AFD a souhaité développer des activités de sensibilisation au développement mondial. Pour ce faire, elle s’est appuyé sur Lianes coopération en tant que réseau de proximité.

Nous avons ainsi animé des ateliers de réflexion autour des ODD en testant en avant première les futurs kits pédagogiques “Nés quelque part”. Après avoir rédigé des contes permettant de mettre en lumière l’interconnection des ODD et leur impact sur des parcours individuels dans le monde, les jeunes ont pu enregistrer leurs productions sous la forme de podcast.

Cette participation au fil des 13 jours de rencontre a permis d’aborder différents sujets:

  • Santé, accès à l’eau et migrations en Afrique,
  • Urbanisation, Alimentation et droits des femmes en Asie,
  • Pollution au plastique, vie marine et société civile en Europe.

En plus de contribuer à l’élaboration de futurs kits pédagogiques, Lianes coopération poursuit sa montée en compétence dans le domaine de l’ECSI.

Contacts – Nizar Yaiche – n.yaiche@lianescooperation.org

Offre de service civique – Rétablissement des liens familiaux de personnes déplacées ou migrantes- La Croix-Rouge

RÉTABLISSEMENT DES LIENS FAMILIAUX DE PERSONNES DÉPLACÉES OU MIGRANTES

« La/le volontaire sera accueilli/e dans une équipe composée de bénévoles et de chargés de recherche salariés, pour une mission statutaire de la Croix-Rouge, consistant à rétablir les liens familiaux de personnes déplacées.

Le Rétablissement des liens familiaux (RLF) a mis en place un dispositif itinérant dans toute la région des Hauts-de-France, mobilisé auprès des différents campements de la région (Grande-Synthe, Calais…), avec des déplacements à prévoir dans d’autres régions de métropole. Celui-ci a fusionné avec le Dispositif mobile d’urgence (DMU) pour former le dispositif mobile de soutien aux exilés (DMSE).
Les enjeux sont une réponse intégrée (soins et RLF) aux besoins des exilés dans un contexte de migration. L’activité, pilotée depuis Lille, a aussi pour but d’autonomiser les unités locales de la Croix-Rouge dans la mise en œuvre des activités mobiles RLF/soins dans les Hauts de France. L’essentiel des missions se déroulera dans la région de Calais.

Le volontaire aura ainsi pour missions de :
• Participer à des maraudes en équipe sur les lieux de vie des exilés, et dans ce cadre participer à la prévention de la rupture du lien familial en sensibilisant les personnes à la mission RLF de la Croix-Rouge et en diffusant des messages auprès des exilés
• Participer à l’accueil et à l’orientation des bénéficiaires lors des déploiements de points de maintien du lien familial (point phone, point internet)
• Informer les demandeurs sur les critères d’éligibilité et de faisabilité des demandes reçues en rétablissement des liens familiaux
• Participer, sous la responsabilité d’une personne formée, aux entretiens avec des demandeurs et remplir les formulaires adéquats
• Informer les personnes recherchées des choix possibles et recueillir leur consentement éclairé
• Maintenir le contact avec les demandeurs tout au long de la procédure et les informer sur l’évolution de leur demande RLF
• Contribuer à la création et à la mise à jour des outils de moyen de l’action (liste de partenaires associatifs et territoriaux, suivi de contact, etc.)
• Assurer la réalisation de la diffusion/promotion des activités RLF grâce aux outils disponibles en interne

Les activités pourront être évolutives et enrichies à l’initiative de la/du volontaire durant son parcours et en accord avec la structure d’accueil, dans le cadre de son projet ou d’une initiative personnelle. Elle/il bénéficiera de formations et d’un accompagnement tutoré individualisé pour la réalisation de sa mission.

La mission se déroule à l’Unité locale de Lomme de la Croix-Rouge (Lille – 59 – Nord – Nord-Pas-de-Calais), pour une durée de 6 à 7 mois (24 h/semaine).

Vous pouvez, de préférence, joindre un curriculum et exprimer vos motivations personnalisées pour l’offre proposée.

Lien pour postuler à l’offre

Lauréats de la session d’appel à projets Printemps 2019 – Agence Micro Projets

Le comité de sélection de la session d’appel à projets Printemps 2019 s’est déroulé les 17 et 18 juin derniers. 30 projets ont été sélectionnés ! Félicitations aux associations concernées. Au total, 4 continents sont représentés avec 17 pays d’intervention, comprenant notamment la Moldavie, la Géorgie, le Laos, le Bangladesh, le Pérou, la Guinée et la Côte d’Ivoire.

Découvrir les lauréats

Communiqué de presse « Vers un crash philanthropique? » – Le Mouvement associatif

VERS UN CRASH PHILANTHROPIQUE ? 

Le gouvernement cherche à faire 1.4 milliard d’euros d’économies pour financer les mesures pour le pouvoir d’achat et devrait faire des annonces prochainement autour des fameuses « niches fiscales ». L’une des pistes envisagées sur ce sujet concerne le mécénat des entreprises alors que celui-ci contribue pour 3 milliards d’euros au financement des missions sociales de nos organisations d’intérêt général. Les acteurs de la générosité se mobilisent pour alerter sur le risque d’un crash philanthropique.

Nous ne pouvons laisser dire que le mécénat d’entreprise est une niche fiscale. Il s’agit pour les entreprises avant tout d’une dépense volontaire et désintéressée au profit de l’intérêt général, que l’Etat encourage par une compensation partielle au travers d’une réduction d’impôt. A l’inverse des niches fiscales qui permettent de réduire son impôt tout en effectuant des dépenses directement utiles à l’entreprise ou au particulier. Le projet de réduire le soutien de l’Etat au mécénat, basé sur une logique purement comptable, revient à nier le caractère philanthropique de la démarche de ceux qui s’engagent. Les dons des particuliers et des entreprises représentent 7.5 milliards d’euros. Sans les dons, il reviendra à l’Etat de reprendre à sa charge nombre de projets portés par les associations et fondations et auxquels contribue la générosité : servir des repas aux plus démunis, leur trouver un logement, financer les jeunes chercheurs et les projets de recherche en santé publique, accompagner les personnes les plus éloignées de l’emploi, aider les jeunes déscolarisés, sans formation, sans compter les projets dans le champ de la solidarité internationale, de la culture ou de l’environnement.

Les associations et les fondations ont déjà été lourdement impactées en 2017 par la réduction des emplois aidés et la suppression de la réserve parlementaire, venant s’ajouter à la diminution continue des subventions au cours des dernières années. L’année 2018 a bousculé notre écosystème fiscal, très stable depuis plusieurs années : hausse de la CSG pour les retraités, transformation de l’ISF en IFI ainsi que l’arrivée du prélèvement à la source, dans une moindre mesure. Dans ce contexte, les dons aux associations et fondations d’intérêt général ont enregistré une baisse globale et inédite depuis une dizaine d’année de 4.2%, alors même que le gouvernement ne cesse d’inciter les organisations à se tourner davantage vers les financements privés.

Une refonte du mécénat d’entreprise telle que dessinée par les propositions du gouvernement et du rapporteur de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale pourrait représenter une nouvelle diminution de la capacité d’action et d’innovation des associations et fondations. Elle induirait paradoxalement sans aucun doute une augmentation des coûts pour le budget de l’Etat dans des domaines pris en charge par la générosité des mécènes qui investissent prioritairement le champ social, contrairement à certaines idées reçues.

La situation est donc ubuesque puisque pour financer des mesures de justice sociale, on raboterait un dispositif qui permet de financer des organisations dont la mission principale est la défense de l’intérêt général. Des organisations qui, chaque jour, par l’engagement de leurs millions de bénévoles et de leurs milliers de salariés, contribuent à la vivacité du lien social en France. Des organisations rigoureusement gérées et transparentes qui partagent avec leurs mécènes cette exigence de confiance et d’efficacité.

Nous tenons donc à alerter fermement les autorités publiques sur le paradoxe de vouloir durcir les règles fiscales du mécénat d’entreprise dans un contexte où non seulement l’Etat appelle la société civile et les entreprises à s’engager à ses côtés au service des causes d’intérêt général et des populations les plus fragilisées mais où nombre d’associations et fondations sont mises en difficulté de par l’effet des trajectoires fiscales prônées par le gouvernement.

Au moment où le Secrétaire d’Etat, Gabriel Attal, organise le 6 juin un évènement sur la philanthropie à la française, nous demandons que soient réaffirmés le rôle et la place de la générosité des mécènes dans notre contrat social, qu’ils soient des entreprises ou des particuliers. La lutte contre le délitement de la société et la paupérisation croissante de nombre de nos concitoyens ne peut se faire qu’avec des partenariats entre l’Etat, les collectivités territoriales, les entreprises, les associations et les fondations.

Pierre SIQUIER, Président de France générosités
François DEBIESSE, Président d’ADMICAL
Philippe JAHSHAN, Président du Mouvement associatif
Benoît MIRIBEL, Président du Centre français des Fonds et Fondations
Jean-Paul BAILLY, Président des entreprises pour la Cité
Nathalie BOUSSEAU, Présidente de l’AFF

Lire le communiqué

Lauréats de l’appel à projets en soutien à la coopération décentralisée « Triennal 2019-2021 »

Annonce des 41 projets lauréats de l’appel à projets « Triennal 2019-2021 » en soutien à la coopération décentralisée 

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) a proposé un appel à projets (AAP) en soutien aux projets de coopération décentralisée pour des projets triennaux sur des actions aux thématiques non couvertes par les AAP Jeunesse, Agriculture et alimentation durables, Ville durable en Afrique.

Ouvert du 3 décembre 2018 au 15 mars 2019, l’appel à projets Triennal 2019-2021 comptabilise 50 dossiers déposés par 47 collectivités territoriales français, auprès de 20 pays partenaires. Le comité de sélection a décidé de retenir 41 projets.

Cette année, l’appel à projets a montré les caractéristiques suivantes :

  • Le continent africain et l’Océan indien sont en tête des pays partenaires avec 37 projets concernés. Le Burkina Faso est partenaire de 12 projets déposés, ce qui en fait le premier pays partenaire, il est suivi de Madagascar avec 7 projets.
  • Les projets ont principalement cherché à répondre aux thématiques suivantes (les projets pouvaient choisir plusieurs sous-thématiques) :
    • Gouvernance locale et appui institutionnel (22) ;
    • Eau et déchets (20) ;
    • Éducation, emploi et formation professionnelle (17) ;
    • Jeunesse et Genre (15) ;
    • Agriculture et développement rural (15).
  • Une dynamique partenariale et pluri-actrice associant tous les acteurs locaux a été mise en avant.

Contact :

Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales (DAECT)

57, boulevard des Invalides, 75007 PARIS

01 43 17 62 64 │ secretariat.dgm-aect@diplomatie.gouv.fr

Annonce des 11 projets lauréats – Fonds de soutien conjoint à la coopération décentralisée franco-marocaine 2019-2021

COMMUNIQUÉ

Fonds de soutien conjoint à la coopération décentralisée franco-marocaine 2019-2021

Annonce des 11 projets lauréats de la 1ère tranche 2019

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, avec l’appui de l’Ambassade de France à Rabat d’une part, le Ministère marocain de l’Intérieur d’autre part ont lancé l’appel à projets triennal dans le cadre du dispositif conjoint spécifique à la coopération décentralisée franco-marocaine. Il a pour objectif de soutenir le concours des collectivités françaises au renforcement des capacités à la gouvernance territoriale et la formation des agents et élus des collectivités territoriales marocaines.

La priorité affichée de cet appel à projets portait sur neuf thèmes :

  • Gouvernance territoriale et régionalisation,
  • Services publics locaux : renforcement des capacités et ressources humaines, formation,
  • Transformation numérique et digitalisation des services publics aux citoyens,
  • Développement durable : sécurité alimentaire et agriculture durable, diffusion de pratiques de lutte contre les dérèglements climatiques et contre les différentes formes de pollution, localisation des ODD,
  • Valorisation des espaces publics, du patrimoine historique et des produits du terroir,
  • Planification et aménagement du territoire,
  • Tourisme durable,
  • Développement économique local,
  • Jeunesse et insertion professionnelle.

L’ensemble de ces thématiques devant promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes.

Plus d’informations dans la rubrique « Action extérieure des collectivités territoriales » sur France Diplomatie.

Contacts :

Aissam Daoudia KEBDANI, chef de la Division de la Coopération Décentralisée et de la concertation, Ministère de l’Intérieur, DGCL | akebdani@interieur.gov.ma

L’Expo « Nés quelque part » arrive à Paris

L’exposition immersive Nés quelque part arrive à Paris à Citéco

Lancement des inscriptions pour les groupes scolaires le 3 juillet

Devenez, le temps du spectacle, Bilikiss au Nigeria, Muna au Cameroun, Mehiata en Polynésie, Sarong au Cambodge… Plongez au cœur des enjeux de la planète au contact de comédiens et grâce à des décors réalistes, découvrez les défis liés au changement climatique et au développement, trouvez des solutions à même d’améliorer durablement votre vie.

Conçu pour les jeunes, Nés quelque part vise à rendre accessible et compréhensible le monde et ses enjeux en abordant de manière concrète des thématiques clefs pour l’avenir de la planète : santé, éducation, égalité femmes-hommes, biodiversité et climat, accès à l’eau, à l’énergie et à l’emploi, bonne gouvernance, développement économique… Une visite au bout du monde, parce qu’aujourd’hui, notre avenir se construit ici et là-bas. Où que l’on naisse, face aux enjeux du climat et du développement, nous faisons tous partie de la solution.

Inscrivez-vous dès le 3 juillet !

  • Du 26 septembre au 24 novembre 2019, à Citéco, 1 place du Général Catroux, 75017 Paris
  • Tous publics dès 9 ans
  • Séances: mardi, mercredi, jeudi et vendredi : 9h15, 10h50, 14h00, 15h45
  • Durée: 1h30
  • Tarif groupes scolaires (4 € par élève, gratuit pour les accompagnateurs) sur réservation à l’adresse suivante : groupe@citeco.fr
  • Toutes les informations pratiques sur nesquelquepart.fr

Retrouvez aussi le jeu « Nés quelque part » en ligne et l’ensemble du dispositif pédagogique pour préparer, prolonger la visite, et en faire un véritable projet éducatif sur www.nesquelquepart.fr

Présenté par l’Agence Française de Développement (co-production Ars Anima) et Citéco, avec le haut patronage du Ministère de l’Éducation Nationale.

Publication du Guide juridique de l’action extérieure des collectivités territoriales

L’action extérieure des collectivités territoriales (AECT) françaises présente en France la particularité d’être dotée d’un régime juridique explicite reposant sur des bases législatives. À la demande de nombreux usagers, il est apparu nécessaire de faire le point sur l’état actuel du droit de l’AECT.

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) publie ainsi le Guide de l’action extérieure des collectivités territoriales. Il a pour objectif de fournir une analyse complète et à jour des règles applicables à ce mode d’intervention des autorités territoriales qui relève de leur libre initiative dans le cadre d’une diplomatie démultipliée.

Le présent document rappelle les principes fondamentaux en la matière :

  • faculté de choisir ou non de passer par le moyen de conventions (dites de « coopération décentralisée ») ;
  • possibilité pour tous les niveaux de collectivités d’entreprendre ou de soutenir toute action internationale ;
  • obligation de respecter les engagements internationaux de la France ;
  • possibilité de s’adosser à des procédures ou financements nationaux, européens et multilatéraux.

Il a été choisi de concevoir ce guide juridique non seulement au regard des textes en vigueur et des décisions de jurisprudence en la matière, mais tout autant en se référant aux questions fréquemment posées par les élus, les praticiens et les commentaires émanant du milieu universitaire ou des revues spécialisées dans le droit des collectivités territoriales.

Le 5 juillet 2018, la Commission nationale de la coopération décentralisée (CNCD) a validé à l’unanimité ce document, élaboré par Pierre Pougnaud, rapporteur général de la CNCD et conseiller juridique de la Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales du MEAE.

Le Guide juridique de l’action extérieure des collectivités territoriales est disponible en version éditée et imprimée par la Documentation française, il est en libre téléchargement sur France Diplomatie et à l’achat sur le site de la Documentation française.

Contact :

Pauline MAY, chargée de mission communication et coopération Asie

Tél: +33 (0)1 43 17 62 71 | pauline.may@diplomatie.gouv.fr

Rencontre – Congolese Youth Meeting

Le CONGOLESE YOUTH MEETING est un événement initié par des JEUNES AFRICAINS vivants à LILLE.

Cet événement vise à permettre des rencontres (réseautage), des échanges, et des discussions (débat) entre AFRICAINS de la région dans un cadre convivial.

La première édition du CONGOLESE YOUTH MEETING se tiendra à LILLE au mois de JUIN (le lieu et la date seront communiqués uniquement aux inscrits après inscription. Et l’événement est accessible uniquement sur inscription).

Cette première édition proposera (permettra) donc: Des échanges autour des interventions des INTERVENANTS (avec des questions-réponses), un réseautage entre PARTICIPANTS autour du « TEMPS DE CONVIVIALITÉ » (cocktail, échanges…) prévu par les organisateurs…

Le thème de cette première édition sera:

INTÉRESSER LA JEUNESSE FRANCO-AFRICAINE À L’ AFRIQUE ET L’ ASSOCIER AU DÉVELOPPEMENT DU CONTINENT.

Nous souhaitons à tous la bienvenue !

L’équipe LES CONGOLAIS DE LILLE.

 

 

Un escape game pour comprendre les ODD

Un escape game pour comprendre les ODD

Découvrir les Objectifs de Développement Durable de façon ludique

L’ambition de cet outil est de découvrir de façon ludique et dynamique l’ensemble des 17 ODD. Ce jeu mêle à la fois des temps en petite équipe et temps de coopération en grand groupe. En effet, chacune des quatre équipes va devoir résoudre les énigmes propres à son pilier. Puis, lorsque les 4 équipes auront résolus leur propre pilier, ils devront coopérer tous ensemble afin de relever le dernier défi de l’Escape Game et ainsi remporter collectivement la partie ! A l’issue de la partie, les participant·e·s auront donc découverts l’ensemble des Objectifs de Développement Durable.

Plus d’informations ICI

Lancement de la plateforme « les ODD et Nous » – Association 4D

Appel à participation ALIMENTERRE

FESTIVAL ALIMENTERRE : L’APPEL À PARTICIPATION EST LANCÉ !

Pour construire un monde plus juste et durable, il est temps de rejoindre le réseau ALIMENTERRE et de participer au Festival Alimenterre qui se tiendra du 15 octobre au 30 novembre ! 

L’appel à participation est lancé et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI) propose un outil clé en main ! Prenez place dans le réseau ALIMENTERRE et organisez un événement dans le cadre du festival ALIMENTERRE ! Le CFSI propose une sélection de 8 films documentaires, des ressources pédagogiques et un accompagnement sur les territoires.

Quelle place pour les femmes dans l’agriculture ici et là-bas ? La mobilisation citoyenne, levier pour faire avancer le droit à l’alimentation ? Un élevage durable et respectueux des éleveurs et des animaux est-il vraiment possible ? La restauration collective, levier pour faire avancer le consommer local ? Ce sont autant de débats à nourrir pour découvrir des initiatives en faveur des systèmes agricoles et alimentaires durables et se mobiliser en faveur d’une transition solidaire !

Recherche d’emploi dans l’administration internationale ou le tourisme international

Étudiante en deuxième année de master de Relations internationales, en co-habilitation entre les universités Paris II Panthéon Assas et Sorbonne Université, j’effectue actuellement un stage de fin d’études à Aix-en-Provence et suis à la recherche d’un premier emploi.

A cet égard, mon profil atypique, marqué par mes diverses expériences professionnelles à l’étranger et mes nombreux voyages dans des pays culturellement très divers, apparait comme un véritable atout. Tout comme les diverses connaissances juridiques et politiques acquises durant ma licence de droit, ainsi que les compétences commerciales acquises lors de mon stage.

Je suis une jeune femme dynamique, motivée, sérieuse, rigoureuse et très organisée. Combative, travailleuse et animée par la soif d’apprendre chaque jour, je saurai rapidement m’adapter à vos attentes.

Si vous me faites confiance, je pourrais mettre à profit mes qualités relationnelles, tout comme mes compétences de gestion, pour mener à bien ma mission. Je dispose par ailleurs d’un réseau fourni, dans les secteurs publics et privés. Enfin, j’ai l’habitude de travailler en équipe et au contact d’une clientèle très diversifiée, socialement et culturellement.

Voir son CV

 

Candidature pour les trophées de l’engagement – Ville de Lille

TROPHEES DE L’ENGAGEMENT 

5ème édition des Trophées de l’engagement, début décembre

La Ville de Lille, Magalie Herlem, conseillère municipale à la Vie associative, lutte contre les exclusions et la Maison des associations de Lille mettent un point d’honneur à valoriser l’engagement associatif ou plus largement l’implication des citoyens dans la vie de leur quartier, dans des actions solidaires et du vivre-ensemble. Depuis 2014, les Trophées de l’engagement sont organisés chaque année afin de récompenser les personnes impliquées et les bénévoles pour leurs actions tout au long de l’année. Sélectionnés par le jury, Madame Le Maire décernera les trophées à plus de 60 lauréats.

Nous vous invitons dès maintenant à nous faire parvenir les candidatures aux Trophées de l’engagement. Voici la fiche et  envoyer par mail : mda@mairie-lille.fr avant le lundi 07 octobre 2019.

Maison des Associations
72-74 rue Royale
59 000 Lille
Site : mda.lille.fr
Facebook : www.facebook.com/mdalille
S’inscrire à la newsletter de la MDA

 

Inscription stand – Forum des associations et du bénévolat – Maison des Associations

FORUM DES ASSOCIATIONS ET DU BENEVOLAT

La Maison des associations organise le Forum des associations et du bénévolat qui se tiendra le samedi 5 octobre, de 10h à 18h au Palais Rameau

Le Forum des associations et du Bénévolat est un évènement gratuit et ouvert aux associations lilloises, hellemmoises et lommoises. Plus de 150 stands associatifs sont prévus le jour de l’évènement pour accueillir les citoyens venus découvrir et s’impliquer dans des initiatives locales.

Les inscriptions pour obtenir un stand sont ouvertes. Il suffit de remplir le formulaire d’inscription à nous renvoyer par mail à mda@mairie-lille.fr  ou à l’envoyer, le déposer directement dans nos locaux, 72-74 rue Royale avant le vendredi 6 septembre 2019.

N’hésitez pas à informer les associations avec lesquelles vous êtes en contact.

Maison des Associations
72-74 rue Royale
59 000 Lille
Site : mda.lille.fr
Facebook : www.facebook.com/mdalille
S’inscrire à la newsletter de la MDA

 

Livre « L’avenir du travail vu du Sud » – Cédric Leterme

L’avenir du travail vu du Sud
Critique de la « quatrième révolution industrielle »

Cédric Leterme

Éditions Syllepse
Mai 2019 – 168 pages

L’«avenir du travail» est le sujet du moment dans le petit monde de la «gouvernance mondiale». Toutes les organisations internationales, ou presque, en ont fait une priorité, sans parler des think tanks et autres cabinets de conseil. Leur point commun: penser cet avenir sous l’angle étroit de la «quatrième révolution industrielle» avec ses robots, ses imprimantes 3D et ses plateformes numériques pour mieux vendre des (dé)régulations du travail.
Mais de quel travail parle-t-on exactement? À qui ces discours et analyses sont-ils destinés? Dans quels buts? Aujourd’hui, les trois quarts des travailleur·euses de la planète font partie de ce qu’on peut appeler le «Sud global». Leur écrasante majorité sans accès à un emploi formel ni aux protections qui lui sont encore liées. Les imprimantes 3D et les algorithmes sont le cadet de leurs soucis. Ce sont pourtant les grand·es absent·es du débat sur l’«avenir du travail».
Il est urgent de faire la critique de ce «débat» pensé et organisé par les multinationales et les États, avant tout du point de vue de celles et ceux qu’ils s’obstinent à marginaliser.
Ce livre donne la parole à des activistes, syndicalistes et universitaires qui sont en première ligne pour penser et agir sur l’«avenir du travail» dans les périphéries de l’économie mondiale.

Pour commander ce livre

Nouvelle affiche Festival des Solidarités

L’affiche officielle de la 22ème édition du Festival des Solidarités se dévoile. 

Cette année, la 22ème édition du Festival des Solidarités aura lieu du 15 novembre au 1er décembre 2019. Les alternatives se multiplient, continuons à les mettre en avant ! Pour faire bouger le monde vers plus de solidarité, nous avons choisi de réaffirmer haut et fort notre slogan « Le monde bouge, et nous ? ».

Pour cette édition, nous avons travaillé avec la directrice artistique AnGi. Elle a su mettre en valeur une vision joyeuse, moderne et militante du Festival des Solidarités.

Pour télécharger l’affiche officielle au format pdf, c’est par ici.
Vous pouvez aussi utiliser la photo de couverture pour votre page Facebook.

Parce que le Festisol s’inscrit au sein de territoires très divers, l’artiste s’est attelée à dresser une carte des solidarités en représentant des espaces diversifiés – forêts, montagnes, lacs, déserts, villes, immeubles, huttes – qui, bien qu’éloignés géographiquements sont rendus infiniment proches grâce aux liens tissés par les solidarités par delà les frontières. Une manière de rendre visibles les valeurs portées par le Festisol et d’encourager la construction commune d’alternatives solidaires par et pour toutes et tous, du local à l’international. Les différentes facettes du Festival des Solidarités sont également mises en lumière : animations militantes, éducation populaire, alternatives solidaires, repas partagés, concerts, animations culturelles et artistiques, il y en aura pour tous les goûts !

L’affiche de cette édition 2019 représente l’essence même du Festival des Solidarités : un projet collectif engagé qui invite chacun·e à transformer le monde tout en partageant des moments festifs et conviviaux.

Le visuel de cette 22ème édition vous enthousiasme ? C’est l’occasion de partager à nouveau notre Appel à participation au Festisol 2019. Nous l’avons mis à jour en y intégrant l’affiche, n’hésitez pas à le (re)partager autour de vous !

 

Participez à « Paroles d’assos » – Radio Rencontre

Nous sommes une radio associative interculturelle et inter-génerationnelle de l’agglomération Dunkerquoise nommée « Radio Rencontre » (plus d’informations sur http://radio-rencontre.fr/)

Dans le cadre de notre émission « Paroles d’assos » se déroulant les mercredis de 17h30 à 18h30 nous proposons aux associations disponibles de venir présenter leur histoire, leur quotidien, leurs activités et leurs projets

Pour participer à notre émission, vous pouvez vous inscrire grâce à ce lien https://doodle.com/poll/im7mrihpvds6rr94 en indiquant en commentaire vos coordonnées afin que nous puissions vous identifier et vous rappeler pour confirmation

Doodle: Emission Paroles d’assos avec Patrick Schepens
Indiquez vos coordonnées en commentaire , nous demandons de venir 30 minutes avant le début d’émission
doodle.com

Compte tenu que nous sommes en pleine prospection (ce qui peut restreindre rapidement nos disponibilités) nous vous invitons à vous positionner dès que possible sur un mercredi afin de pouvoir vous accueillir dans les meilleurs conditions.

Ps : en cas de participation à notre émission merci de vous présenter dans nos studios 30 min avant le début ; nous vous invitons également à amener votre propre programmation musicale si vous le souhaitez

Radio Rencontre, 66 rue Du fort Louis 59140 Dunkerque

Retour – Dix jeunes albanais ont passé une semaine à Marpent

Dix jeunes albanais de Poliçan ont passé une semaine à Marpent dans le cadre d’Erasmus + Jeunesse.

Arrivés à Zaventem où ils furent accueillis par leurs homologues sambriens, brandissant une banderolle de bienvenue, ils en profitèrent, après avoir salué le légendaire  Manneken-Pis de la capitale belge, pour se rendre à l’Atomium avant de rejoindre Marpent où les attendait une carbonade flamande.

Le séjour a été parsemé de moments de travail et d’acquisitions de connaissances telle la collecte du tri-flux avec la visite du centre de tri de Louvroil.

Si les échanges durant le séjour se déroulèrent souvent en anglais, un moyen aussi pour tous les participants de s’immerger dans l’oral , le renfort de la traductrice Hysi Zengjine, directrice du centre culturel de Poliçan, fut particulièrement utile pour les aspects plus techniques.

Le volet touristique fut également très fourni avec la découverte pédestre de la commune, celle du Watissart,  la visite du Fort Leveau à Feignies, la journée au Val Joly, la promenade en bateau sur la Sambre avec le club nautique, et le voyage tant attendu à Paris avec la montée de la tour Eiffel et l’itinérance en bateau sur la Seine.

Ces moments d’échanges prirent parfois une tournure sportive avec le tir à l’arc, le volley, la piscine, le badminton et le bowling à Mons.

Ce séjour fut particulièrement apprécié par les jeunes qui se verront remettre le fameux « Youthpass », un outil développé pour permettre la reconnaissance des résultats de l’apprentissage acquis par les participants aux activités Jeunesse du programme Erasmus+.

Document « Les batailles du consommer local en Afrique de l’Ouest » – CFSI

Les batailles du consommer local en Afrique de l’Ouest


Le CFSI et ses partenaires viennent de publier un document décryptant les enjeux autour des systèmes agricoles et alimentaire ouest-africains.

Au programme, une meilleure compréhension des défis liés à un essor du consommer local, à la reconquête des systèmes alimentaires dans les territoires et aux capacités de mobilisation pour influer sur l’environnement politique et institutionnel.


Lire le document

Plus d’informations

 

Nouveau guide pratique « Partir pour être solidaire? » – Ritimo

Partir pour être solidaire ?

Face à la pauvreté, aux injustices et aux désordres mondiaux, il semble évident pour beaucoup qu’agir, c’est partir sur le terrain ! Mais comment partir et pour quoi faire ? Il n’est pas simple d’utiliser à bon escient son énergie, sa motivation et ses idées. Par où commencer lorsqu’on veut partir ? Faut-il rejoindre une ONG localement ou monter son propre projet ? A qui peut-on s’adresser et où rechercher de l’information ?

Ce guide répond aux nombreuses interrogations que suscite un projet solidaire dans un pays du Sud. Il permet de réfléchir à ses motivations et à ses propres représentations, il passe en revue les différents dispositifs qui existent pour partir et les différentes pratiques de solidarité internationale. 
Ce petit guide est également un appui au retour : il donne des pistes pour continuer de s’engager près de chez soi. C’est un outil indispensable pour toutes celles et ceux qui veulent réfléchir avant d’agir.

Mais faut-il impérativement partir au bout du monde pour être solidaire ?

Ritimo • Avril 2019 • 128 pages • 6 € (+ frais de port – 4 euros pour 1 exemplaire)

Plus d’informations ICI

Corps Européen de Solidarité – financement de projets solidaires

Le Corps Européen de Solidarité, dispose de fonds pour son volet « projets solidaires » dédié à des groupes de jeunes porteurs de projet. 

Projets solidairEs  : Corps Européen de Solidarité

  • Soutien de 1000€ à 6000€
  • Pour des groupes de jeunes ayant un projet solidaire
  • Dates limites :
    – 7 février pour un projet démarrant entre le 1er mai et le 30 septembre
    – 30 avril pour un projet démarrant entre le 1er août et le 31 décembre (remarque : cette session peut correspondre à des actions dans le cadre du festival des solidarités)
    – 1 octobre pour un projet démarrant entre le 1er janvier et le 31 mai

Appel à projets de « soutien à la mobilité et à la citoyenneté européenne des jeunes résidents des quartiers prioritaires » – ANCV & CGET

Coup de pouce à la mobilité en Europe des 16-25 ans issus des quartiers

L’ANCV, l’Agence nationale pour les chèques-vacances, et le CGET lancent la 2e édition de l’appel à projets de « soutien à la mobilité et à la citoyenneté européenne des jeunes résidents des quartiers prioritaires de la politique de la ville âgés de 16 à 25 ans ». Doté d’une enveloppe de 700 000 euros, ce programme s’inscrit dans l’axe « Jeunesse » des contrats de ville.

En 2018, la 1re édition de cet appel à projets avait permis à 2 199 jeunes de participer à 205 séjours en France et en Europe. Le partenariat CGET-ANCV promeut ainsi l’égalité d’accès des jeunes aux vacances ainsi qu’une approche éducative et collective des séjours.

Objectif : favoriser le départ en vacances des 16-25 ans qui ne sont jamais ou rarement partis en vacances et habitant au sein d’un quartier prioritaire de la politique de la ville.

Candidats : organismes à vocation socio-éducative, sociale, médico-sociale de statut associatif, public et parapublic.

Dépôts des candidatures : en 4 vagues le 1er mars, 17 mai, 17 juin et 20 septembre.

Plus d’informations ICI

Appel à projets – Fondation Lemarchand

Appel à projets

La Fondation Lemarchand soutient des associations qui cherchent à développer des modes de vie et des comportements écologiques, en respect avec la Terre, plus particulièrement dans les domaines de l’agro-écologie et de l’alimentation. Elle cherche également à promouvoir des relations privilégiées de l’Homme avec une nature préservée qui lui permettra de se construire et de se soigner. Enfin, elle participe à faire vivre des projets d’éducation intégrant une pédagogie de la nature.

 

 

Ouverture de la campagne 2019 de télédéclaration de l’APD des collectivités territoriales

La déclaration par les collectivités territoriales françaises de leurs actions de coopération internationale pour le développement est obligatoire, au titre de l’article L.1115-6 du code général des collectivités territoriales (CGCT). Cette déclaration de leur aide publique au développement (APD) est de plus désormais une condition d’octroi des cofinancements du MEAE dans le cadre des appels à projets de la DAECT.

Chaque année, cette collecte de données est réalisée par la Commission nationale de la coopération décentralisée (CNCD), avec l’appui de la Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales qui en assure le secrétariat général. La déclaration concerne toutes les collectivités territoriales et leurs groupements qui mènent des coopérations à l’international.

La déclaration APD des collectivités territoriales françaises concerne :

  • les montants alloués dans le cadre de leurs projets de coopération décentralisée et de leurs autres actions extérieures menés dans des pays en développement ;
  • les subventions versées à des associations locales ou des ONG (en France ou dans le pays partenaire) afin qu’elles mettent en œuvre leurs projets de développement ;
  • les actions de sensibilisation au développement, d’aide aux réfugiés et d’appui à l’accueil des étudiants étrangers (provenant des pays éligibles à l’APD) ;
  • les dépenses de service et les charges de suivi de ces actions ;
  • les montants versés au bénéfice d’organisations internationales multilatérales.

Cette procédure concerne les actions d’APD des collectivités territoriales françaises menées en 2018 et est ouverte sur le site www.cncd.fr du 15 avril au 31 mai 2019.

L’APD des collectivités territoriales, pourquoi est-il important de la déclarer ?

Il est important pour la France et les collectivités territoriales de faire reconnaître dans les instances internationales l’effort qu’elles accomplissent en matière d’aide au développement.

Les résultats de cette télédéclaration seront pris en compte par le ministère de l’Economie, et des Finances et par l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) dans le Rapport annuel sur la coopération pour le développement du Comité d’aide au développement (CAD) dans lequel apparaissent les montants des collectivités. Ces données seront également utilisées par l’ensemble des services du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Elles feront enfin l’objet d’un rapport annuel détaillé disponible sur France Diplomatie.

L’APD des collectivités territoriales fait donc pleinement partie de l’APD de la France et le rôle des collectivités territoriales dans la politique de développement et de coopération internationale menée par la France a été renforcé par le Comité interministériel pour la coopération international et le développement (CICID) du 8 février 2018.

  • Collectivités territoriales, déclarez votre APD du 15 avril au 31 mai et mettez à jour l’Atlas de la coopération décentralisée sur le site cncd.fr

 En savoir plus :

 Contact :

Marie RODRIGUEZ, chargée de mission auprès de l’Ambassadeur, déléguée pour l’action extérieure des collectivités territoriales (MEAE/DGM/DAECT)

Tél. : 01 43 17 62 70 │ marie.rodriguez@diplomatie.gouv.fr

 

Concours d’idées – Festival des Solidarités Internationales de Lille

Vous pouvez dès à présent candidater pour participer à l’édition 2019 du Festival des Solidarités Internationales à Lille placée sous le thème de l’économie circulaire, de la consommation responsable et du réemploi et qui aura lieu du 16 au 22 novembre.

Vous trouverez en suivant ce lien le formulaire du concours d’idée, à renvoyer par mail à contact.ri@mairie-lille.fr.

La date limite pour la soumission de vos projets est fixée au 17 mai.

Je calcule mon empreinte carbone – Fonds Solidarité Climat

Ce calculateur vous permettra d’estimer le montant de votre don en fonction de vos émissions de gaz à effet de serre liées à vos déplacements en avion.

Il s’agit d’un outil pédagogique, vous pouvez également faire un don forfaitaire sans passer par ce calculateur.

Un coût symbolique de 22 euros a été appliqué à la tonne carbone, vous permettant de calculer le montant de votre don.

 

Lettre de pS-Eau

La Lettre du pS-Eau: Sommaire 

Editorial
•    Privilégier les approches diversifiées et multisectorielles – Pierre-Marie Grondin (Directeur du pS-Eau)
Ps-Eau Association
•    Mouvements au sein de l’équipe
•    Au Sénégal: Entre Creil et Nabadji Civol, un partenariat pour l’eau – Julie Legrand (Ville de Creil)
•    Mali, en région de Kidal: Gérer les conflits autour des points d’eau – Aude Lazzarini (Solidarités International)  & Emma Maisonnave (Solidarités International)
•    Togo, dans la région des Savanes: Une eau au juste prix – Lucas Doche (Experts-Solidaires)  & Jean-Pierre Mahé (Experts-Solidaires)
•    Haïti, sur l’Île de la Tortue: Une seconde vie pour l’eau de pluie – Nicolas Cadot (Initiative Développement)

A lire
•    Sélection de publications récentes

La Lettre d’information est disponible au format pdf, et également en ligne, article par article.

Le 22 Mars nous célébrerons la Journée Mondiale de l’Eau autour du thème Ne laisser personne de côté.

Il s’agit d’une adaptation de la principale promesse du Programme de développement durable à l’horizon 2030: tout le monde doit pouvoir bénéficier des progrès accomplis en matière de développement durable.

Vous souhaitez organiser un événement, participer à ceux qui auront lieu dans votre région, ou tout simplement vous informer sur cette journée, rendez-vous sur notre page dédiée :
https://www.pseau.org/fr/journee-mondiale-leau-22-mars-2019.
Vous y verrez que le pS-Eau sera présent à Brest et à Lyon.

Vous trouverez ci-joint la fiche d’information de la Journée de l’Eau.
Vient de paraître aujourd’hui le Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau 2019 ( résumé de 11 pages).

Nous vous avons aussi préparé une sélection de documents, expositions, films pédagogiques, structures d’appui, pour vous aider à sensibiliser autour de vous sur les problématiques d’accès à l’eau. Consultez cette sélection ici: http://www.pseau.org/fr/observatoire/international/grands-rdv/jme/organiser-votre-journee-mondiale-de-l-eau

En vous souhaitant une très belle Journée de l’eau et une bonne lecture, nous vous prions de recevoir, Madame, nos meilleures salutations.

L’équipe du pS-Eau
**************************************************
Michel Taquet
Programme Solidarité Eau
32, rue Le Peletier
75009 Paris
tél.: 33/1.42.06.07.67
Site Web du pS-Eau : https://www.pseau.org

Liens:
– la Lettre article par article, https://www.pseau.org/outils/lettre;
– La Lettre format pdf: https://www.pseau.org/outils/ouvrages/ps_eau_lettre_du_ps_eau_88_2019.pdf (1100ko)

Nouvelle publication du CETRI : Quelle justice fiscale pour le Sud ? – Alternatives Sud

 

La fiscalité joue théoriquement trois rôles dans les économies modernes: financer la dépense publique, redistribuer les richesses et orienter les comportements économiques. Aujourd’hui, ces trois rôles sont en crise. L’évasion fiscale prive les gouvernements de recettes vitales. L’éludement de l’impôt par les plus riches creuse les inégalités. Et les politiques fiscales récompensent de plus en plus, de facto, les comportements les plus prédateurs.
La situation se révèle particulièrement critique pour les populations du Sud. Premières victimes d’une économie «offshore» dont les architectes et les principaux bénéficiaires se trouvent au Nord, elles subissent également les fiscalités nationales les plus régressives.
La «justice fiscale» y apparaît dès lors régulièrement comme une revendication majeure. Mais avec quel contenu exactement? Est-elle conçue comme une fin ou un moyen? Comment en articuler les dimensions constitutives: sociale, écologique, de genre, etc.? À quelle échelle d’action la poursuivre en priorité?
Ces questions n’ont rien de rhétorique. À l’heure où même le FMI, l’OCDE ou encore le Forum économique de Davos commencent à revendiquer une fiscalité plus juste, elles permettent de réfléchir aux contours et aux conditions de possibilité d’une «justice fiscale» réellement émancipatrice.

Illustration de couverture: Pierre F.Lombard

Lire la publication

Un nouveau produit documentaire pour informer sur les Objectifs de développement durable !

Un nouveau produit documentaire pour informer sur les Objectifs de développement durable !

La lettre d’information « Veille documentaire sur les ODD » est destinée à vous informer sur l’actualité (études, articles, média) relative aux Objectifs de développement durable. Réalisée par le bureau de l’information documentaire du ministère de la Transition écologique et solidaire, elle est diffusée tous les 10 jours. Vous la trouverez sur la page développement durable du portail SIDE (Système d’information du développement durable), sur le site internet Agenda 2030 et sur la lettre d’information ODDyssée 2030.

Elle met en valeur les initiatives mondiales, nationales et locales qui participent à l’implémentation des ODD à travers la société, selon trois rubriques :

– « National » pour promouvoir les initiatives et actions existantes en France et informer sur les actions des différents acteurs impliqués (collectivités territoriales, société civile, associations, entreprises) ;
– « International » pour suivre l’intégration des ODD dans les différents pays ;
– « Agenda » pour communiquer sur tous les évènements, manifestations ou séminaires relatifs aux ODD en France et dans le monde.

Cette veille complète la ligne éditoriale d’ODDyssée vers 2030. Elle comprend plusieurs sources collectées essentiellement sur Internet.

En savoir plus

Plaidoyer – Pour une compréhension commune des enjeux migratoires – Coordination Sud

Lire le plaidoyer

Plaidoyer
Pour une compréhension commune des enjeux migratoires

Ce document conçu par les membres de la commission Migrations de Coordination SUD, veut jeter les bases d’une compréhension commune et juste du phénomène des migrations et des enjeux qui y sont liés.

Cette synthèse prône un discours responsable sur les migrations, le respect des droits des personnes migrantes, une reconnaissance des contributions positives des migrations pour les sociétés et une gouvernance des migrations où les ONG auraient toute leur place.

Appel à participation : Rejoignez le Festisol 2019

APPEL À PARTICIPATION : REJOIGNEZ LE FESTISOL 2019 !

Afin que vous soyez équipé·e·s pour approcher de nouveaux acteurs dans le cadre de l’édition 2019, l’équipe Festisol vous propose un appel à participation pour faire vivre le Festival des Solidarités en France et à l’international !

Loos n’Gourma est lauréat 2018 du Fonds Solidarité Climat

LOOS N’GOURMA – LAURÉAT 2018


L’association Loos N’Gourma a obtenu une aide financière de 2 000 € pour son projet « Développement de l’agroécologie au Burkina Faso » qui vise à poursuivre l’adaptation du monde rural burkinabè aux changements climatiques.

L’association Loos N’Gourma entretient des relations fructueuses avec le village de Sampiéri, dans la commune de Kantchari, à l’Est du Burkina Faso. Il y a dix ans, l’association a crée un centre de formation professionnelle en agroécologie, qui a déjà permis de former plus de 600 jeunes rurales aux techniques de cultures locales.


ET CONCRÈTEMENT ?


La dotation a permis à l’association d’assurer une formation à l’utilisation de fours améliorés pour limiter la consommation du petit bois et ainsi protéger les ressources naturelles locales.

Une formation à l’apiculture et l’installation de deux ruches a permis aux agriculteurs de développer une nouvelle économie locale tout en contribuant au développement de la biodiversité

La mise en place d’une opération de reboisement avec 4 groupes de femmes a également été l’occasion de sensibiliser à l’avancée du désert et à l’impact de l’érosion du sol sur la culture des terres.


Je veux en savoir plus :

Le site de Loos N’Gourma

Parution des guides thématiques sur les ODD – Apéro de Lianes

Guides thématiques sur les ODD :

Les apéros de Lianes, c’est notre rendez-vous mensuel autour des Objectifs de Développement Durable.

Ça, vous connaissez ! Ces soirées permettent de rencontrer d’autres acteurs de la coopération internationale, de découvrir leurs projets et de présenter les vôtres.

Vous ne pouvez pas venir, mais le sujet vous intéresse ?

Retrouvez sur notre site internet des guides thématiques sur les ODD, paraissant après chaque apéro de Lianes.

 

 

 

 

 

Vous y trouverez le détail des enjeux de l’objectif traité au niveau mondial, et des fiches présentant des projets portés par des acteurs de la région.

Bonnes pratiques, méthodes, sources de  financements … Nous espérons que ce guide sera source d’inspiration pour vos futurs projets !

Appel à participation du Festisol 2019

Afin que vous soyez équipé·e·s pour approcher de nouveaux acteurs dans le cadre de l’édition 2019, l’équipe Festisol vous propose un appel à participation pour faire vivre le Festival des Solidarités en France et à l’international !
  

Rencontre Action contre la Faim et Lianes coopération sur la lutte contre les inégalités et prochain G7

Rencontre Action contre la Faim et Lianes coopération  sur lutte contre les inégalités et prochain G7 le mercredi 17 avril 18h à la MRES 23 rue Gosselet à Lille, salle expo Rdc.

En 2019, le G7 aura lieu à Biarritz (25, 26, 27 Août) dont le thème principal choisi par Emmanuel Macron est la lutte contre les inégalités.

Lianes Coopération et Action contre la Faim vous invitent à une consultation citoyenne sur le thème « Faim et Conflits »

Tous les citoyens  pourront proposer des recommandations. sur ce thème. Ces dernières seront publiées sur le site d’Action contre la Faim et reprises par les équipes de plaidoyer qui mèneront, jusqu’à l’organisation du G7 en août, des réunions et rencontres politiques avec les représentants des Etats ainsi que des conseillers d’Emmanuel Macron. L’objectif sera de proposer une lettre type que nous pourrons remettre aux députés de notre département afin de leur suggérer de poser une question écrite au gouvernement sur le sujet faim et G7.

Nous aurons le plaisir d’accueillir Lucile Grosjean, Humanitarian crisis & conflict advocacy advisor qui travaille pour Action contre la Faim depuis 12 ans.

Déroulé de la consultation :

  • Accueil par Lianes coopération et ACF
  •  Introduction générale : présentation de l’expert, d’ACF et du déroulé de la séance
  • Présentation du G7, des enjeux et raisons d’une mobilisation d’ACF
  • Présentation du thème « Faims et Conflits » par Lucile Grosjean
  • Parole à la salle : Questions-réponses avec les participants
  • Débats par petits groupes de 5 à 7 personnes qui aboutissent à la proposition de 3 recommandations par  groupe et restitution.

 .      Pot convivial

Inscription pour la logistique :

contact@lianescooperation.org

tel 03 20 85 10 96

Information :

Laurence PINOIT

Chargée de projets jeunesse -Académie de Lille & Amiens

Tél. : 06.09.22.74.86

lpinoit@actioncontrelafaim.org

————————————————-

ACTION CONTRE LA FAIM | ACF-France

www.actioncontrelafaim.org

14/16 Boulevard Douaumont – CS 80060

75854 PARIS CEDEX 17

Revue Grain de sel – Dix ans après 2008, l’Afrique de l’Ouest est-elle mieux préparée face aux crises alimentaires? – Inter-réseaux développement rural

Revue
Dix ans après 2008, l’Afrique de l’Ouest est-elle mieux préparée face aux crises alimentaires?

Dans le n°76 de sa revue, « Grain de sel », Inter-réseaux développement rural propose une mise en parallèle de la situation de l’Afrique de l’Ouest en 2008 puis 10 après.
On y explore notamment les permanences et mutations de la situation agricole dans cette zone, puis on dresse le constat que les sujets agricoles reviennent au coeur des agendas politiques, avant de présenter un regard croisé explorant la capacité de l’Afrique de l’Ouest à affronter la prochaine crise alimentaire.

Lire la revue

Bulletin équité n°21 : Commerce équitable et ODD – Artisans du Monde

Bulletin équité n°21 : Commerce équitable et ODD

Malgré leurs limites et leurs insuffisances, les Objectifs de Développement Durable (ODD) votés en 2015 par les pays membres de l’ONU constituent un cadre de référence planétaire, commun à tous les acteurs : Etats, entreprises, collectivités, société civile, etc. Un cadre qui encourage chacun·e à imaginer des solutions pour infléchir la courbe de développement actuel de notre monde et le rendre plus durable.

  • Que sont ces ODD ? Que disent-ils de notre monde actuel ? Vers quel modèle de société nous encouragent-ils à aller ? Avec quels moyens ?
  • En quoi le commerce équitable, ses principes fondateurs et ses pratiques de terrain entrent-t-ils en écho avec ces ODD ? Peut-il être un levier concret et efficace pour atteindre ces objectifs ? Faisons-nous tous référence à la même durabilité ?
  • Existe-t-il aujourd’hui des outils, des alternatives qui peuvent être mobilisées immédiatement par les acteurs (états, entreprise, citoyens, etc.) ?

Voici quelques questions auxquelles nous vous proposons de réfléchir avec ce nouveau numéro du Bulletin EQUITE de la Fédération Artisans du Monde intitulé « Modes de production et de consommation responsables : le commerce équitable est-il un outil efficace pour atteindre les ODD ? »

Lire la suite

Participez à l’enquête transfrontalière « parcours associatifs et recrutements » – REQUAPASS

REQUAPASS
Reconnaissance et Qualification des Parcours Associatifs

Participez à notre enquête transfrontalière « parcours associatifs et recrutements »

Dans le cadre du projet REQUAPASS, les MDA de France et de Belgique lancent une enquête portant sur « La prise en compte des parcours associatifs lors des recrutements ».

Comprendre la vision qu’ont les recruteurs des compétences mobilisées dans des missions de bénévolat et de volontariat, mieux reconnaitre ces compétences et en faciliter la transférabilité dans une perspective professionnelle, voilà les enjeux de cette étude.
Recruteurs du secteur associatif, vous pouvez répondre et nous aider dans la diffusion du questionnaire en ligne auprès d’entreprises, de pouvoirs publics, d’universités ou encore d’établissement d’enseignement, en cliquant ICI

Les questionnaires sont également disponibles en version papier à l’accueil de la MdA.
Les premiers résultats seront présentés en juillet 2019 lors d’un temps de restitution regroupant les associations et partenaires de la démarche. Ce temps d’échange nous permettra d’œuvrer ensemble en faveur d’engagements associatifs mieux reconnus, épanouissants et inclusifs sur un plan social, professionnel et personnel.

En cas de besoin d’informations complémentaires sur :

Le projet REQUPASS – vous pouvez joindre Agathe Defretin, chargée de mission Jeunesse & Europe à la MDA de Tourcoing : a.defretin@mda-tourcoing.fr // 00 33 (0)3 20 26 72 38

La démarche d’enquête – vous pouvez joindre Thomas Lauwers, chargé de projets à la MDA de Roubaix : tlauwers@mdaroubaix.org // 00 33 (0)3 20 73 46 40

N’hésitez pas à visiter le nouveau site web REQUAPASS qui vient de voir le jour !

Guide d’aide à la réflexion « Comment rendre plus agile ma gouvernance » – Coordination Sud

Un guide d’aide à la réflexion au service des associations de Solidarité Internationale.

Agir dans le secteur de la solidarité internationale suppose pour les ONG d’être en capacité d’évoluer dans des environnements complexes et changeants : multiplication et durabilité des crises, instabilité croissante des zones d’interventions, fragilisation de la situation économique et financière mondiale, adaptation aux exigences des bailleurs institutionnels, concurrence dans la captation de financements, etc. Ces enjeux sociétaux pèsent sur les organisations.

Vous vous demandez comment dynamiser le fonctionnement de votre gouvernance ? Comment intégrer les partenaires du Sud ? Quels sont les impacts avec différents montages juridiques entre formes de gouvernances différentes ? Comment favoriser l’articulation entre élus et salariés ?

Cette étude vous propose une analyse des enjeux actuels de la gouvernance, des clés de questionnement, un repérage de pratiques et des solutions mises en place par les ONG, à partir de 15 modèles de gouvernance.

Lire la suite

Les jeunes s’engagent avec leur école pour les ODD – Episode 10

[Vidéo] – Les jeunes s’engagent avec leur école pour les ODD – Episode 10

Le Centre régional d’information des Nations Unies pour l’Europe occidentale, propose une série de vidéos autour de l’application des ODD dans des établissements scolaires que vous pouvez retrouver sur sa chaîne Youtube.
Dans l’épisode 10, on suit des étudiants en BTS d’Aire-sur-la-Lys qui participeront en avril à un chantier solidaire au Sénégal pour rénover le bâtiment communautaire où travaillent une centaine de femmes, s’engageant dans une démarche de développement rural et local responsable.

Une boîte à outils pour sensibiliser à l’Agenda 2030 et s’approprier les ODD

Une boîte à outils pour sensibiliser à l’Agenda 2030 et s’approprier les ODD

La boîte à outils s’adresse aux collectivités territoriales, aux accompagnants des territoires, aux établissements et entreprises publiques, à toute structure ou individu qui souhaite sensibiliser à l’Agenda 2030 et intégrer les Objectifs de développement durable (ODD) dans une action (projet, politique…).

Deux livrets :

  • le livret « Boîte à outils des ODD » explique, pas à pas, quels outils utiliser pour sensibiliser des collègues, élus ou partenaires à l’Agenda 2030 et intégrer les ODD dans les actions. Il propose, par exemple, une fiche Action pour analyser une action au regard des 17 ODD, un jeu de cartes des ODD, des fiches pour aider à réaliser un micro-couloir sur le thème du développement durable ;
  • le livret « Boîte à outils pour élaborer un rapport DD » (rapport développement durable – RDD) accompagne tout au long de l’élaboration du rapport avec des outils dédiés afin d’y intégrer l’Agenda 2030. Il complète le guide sur les éléments méthodologiques pour l’élaboration du RDD, publié en avril 2016.

À l’initiative du ministère de la Transition écologique et solidaire, ces outils sont le fruit d’ateliers collaboratifs qui ont réuni des collectivités, élus et techniciens, des accompagnants des territoires, des services de l’État et des établissements et entreprises publiques.

Des outils simples à prendre en main, accessibles et libres de droits. Osez les ODD, lancez-vous !

 En savoir plus

Observatoire mondial de l’action climatique non-étatique – Climate Chance

Lire ICI

L’Association Climate Chance souhaite vous faire part de la publication de la 1e édition du rapport de l’Observatoire mondial de l’action climatique non-étatique. Présenté en novembre dernier à Paris et à la COP24 à Katowice, ce rapport propose la première analyse mondiale des actions réalisées par les collectivités, entreprises, ONG et autres acteurs de la société civile dans la lutte contre le changement climatique. Outil pédagogique de compréhension des grandes tendances d’évolution des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale, il s’appuie sur des analyses quantitatives et qualitatives alimentées par de nombreux spécialistes. Composé de 3 cahiers portant sur 1) l’action sectorielle (divisé en fiche sectorielle et fiche pays)  2) la mobilisation territoriale 3) l’implication des acteurs de la finance, il est consultable « à la carte » en français et en anglais.

Dans le cahier 2, vous trouverez une synthèse des actions mises en oeuvre récemment par les réseaux et initiatives de collectivités territoriales à l’international, ainsi que des résultats en termes d’émissions de leur réseau. Ce cahier contient également 23 cas d’étude de villes et régions montrant qu’une baisse des émissions est possible via l’alignement des politiques publiques territoriales.

Publication du 1er rapport annuel de l’Observatoire mondial de l’action climatique non-étatique

Ce premier rapport produit par l’Observatoire mondial de l’action climatique non-étatique s’inscrit dans l’urgence de renforcer sans délai l’action pour limiter les impacts du changement climatique. Si les engagements se multiplient, l’évaluation du travail réalisé reste encore faible et trop sectorisée. Nous sommes convaincus que si nous ne montrons pas les réussites et difficultés des actions engagées, nous n’arriverons pas à les démultiplier, à lever les obstacles et inerties qui empêchent d’être à la hauteur de l’enjeu.

Unique par son importance, ce rapport disponible en anglais et en français met en évidence l’impressionnant fourmillement d’initiatives à travers le monde. Il croise politiques publiques et actions non-étatiques dans les principaux secteurs d’émissions (Cahier 1), s’intéresse plus spécifiquement à l’action territoriale (Cahier 2) et aux nouveaux outils financiers (Cahier3, en partenariat avec Finance for tomorrow). Il se fonde sur les données et études disponibles pour tenter de mieux comprendre les évolutions récentes des émissions de gaz à effet de serre, étape nécessaire pour crédibiliser les scénarios de stabilisation du climat.

Rapport annuel : https://www.climate-chance.org/observatoire-de-laction/rapport2018/
Consulter le résumé
Consulter le rapport
Le rapport de l’Observatoire : qu’est-ce que c’est ?
• Un travail inédit de synthèse, le rapport d’analyse le plus complet de l’action climatique réellement mise en œuvre, fondé sur les études publiées les plus récentes.
• Le seul rapport de cette importance à être publié à la fois en français et en anglais.
• Un récit qui permet une compréhension quantitative et qualitative de l’évolution des émissions de gaz à effet de serre, en croisant les politiques nationales et les initiatives des acteurs non-étatiques. Ce rapport vise à déterminer où se situent les dynamiques les plus intéressantes : impact des législations nationales, politiques publiques territoriales, innovations des entreprises, mobilisations de la société civile…
• Une boîte à outils évolutive pour inspirer les décideurs nationaux et locaux, publics et privés. Ce rapport doit contribuer, en lien avec le portail de l’action « Climate Chance », à essaimer la multitude d’expérimentations à l’œuvre, la démultiplication de l’action climat nécessitant un accès facilité et pédagogique à l’information. Il est ainsi une vitrine de l’action : la poursuite de la hausse des émissions de gaz à effet de serre cache en effet une multitude d’initiatives à tous les niveaux.
Le rapport est constitué de 3 cahiers.

Cahier 1 : « L’action sectorielle » : Réalisé en collaboration avec des experts des secteurs et des pays étudiés, les 23 fiches qui composent le Cahier 1 apportent au lecteur des analyses synthétiques de secteurs majeurs d’émissions, à l’échelle globale ou d’un pays, identifient les dynamiques à l’œuvre et mettent en lumière les initiatives remarquables prises à travers le monde par les acteurs non-étatiques. –> https://www.climate-chance.org/wp-content/uploads/2018/11/cahier-1_action_sectorielle.pdf
Consulter le cahier 1 : L’action sectorielle

Le Cahier 2 « La mobilisation territoriale » dresse un panorama de l’action climatique mise en œuvre par les collectivités territoriales et leurs réseaux internationaux, et se compose de 3 sections. La Section 1. « Les progrès des initiatives mondiales » identifie les principales conventions et réseaux internationaux de collectivités et analyse l’état de leurs engagements et l’impact de leur action à partir du reporting de leurs membres. Elle propose également un éclaircissement des méthodologies de comptabilité carbone et des plateformes de reportings existantes. La Section 2. « Des résultats territoriaux » présente 24 cas d’études de villes et régions du monde qui se sont récemment illustrés par des résultats ou des actions remarquables de réduction des émissions. La Section 3. « Le Tour du monde en 80 bonnes pratiques », met en lumière une sélection d’actions territoriales nouvellement engagées ou ayant récemment présenté des résultats probants sur 10 objets d’action environnementale et climatique. –> https://www.climate-chance.org/wp-content/uploads/2018/11/cahier_2_mobilisation_territoriale.pdf
Consulter le cahier 2 : La mobilisation territoriale

Le Cahier 3 « L’implication des acteurs de la finance » décrit, à l’échelle mondiale l’action climatique des trois métiers de l’industrie financière – investissement, banque et assurance –, l’essor des produits et services financiers qui contribuent à la transition bas carbone et aborde les nouvelles approches de régulateurs financiers pour orienter les capitaux et réduire les risques liés au changement climatique dans le système financier. Il s’appuie sur plus de 100 études récentes et de référence pour mettre en valeur des initiatives exemplaires, individuelles ou collectives.
Ce cahier a été réalisé en partenariat avec Finance for Tomorrow, initiative portée par Paris EUROPLACE et les acteurs de la Place de Paris pour promouvoir en France et à l’international, la finance durable.

 

Amaury Parelle
amaury.parelle@climate-chance.org
Project Officer – Observatory Climate Chance
Climate Chance Association
+33 6.51.46.48.14

Opportunité d’échanges de coopération : initiative UE « Les maires pour le développement économique

Nous vous informons que l’initiative de la Commission européenne « Les maires pour le développement économique » (M4EG) recherche des collectivités territoriales de l’Union européenne pour un échange de coopération avec 5 municipalités du partenariat oriental. Ces échanges ont pour objectif de soutenir la mise en œuvre d’un plan de développement économique local, élaboré et approuvé avec le soutien d’experts en entreprenariat. Les échanges d’une durée de 4 à 5 jours seront organisés du 1er avril 2019 au 31 décembre 2019.

Les municipalités accueillant l’échange et leurs projets de développement économique sont les suivants :

¥ Kutaisi (Géorgie): Développement d’un catalogue d’investissement sur la base de standard européen
¥ Telenesti (Moldavie): Création d’un parc agroindustriel vert
¥ Pniv (district de Nadvirna, région d’Ivano-Frankivsk, Ukraine): Organisation d’activités pour le secteur Agricole (coopératives) et promotion et développement du département entreprenariat au sein du conseil municipal.
¥ Ashtarak (Arménie): Création d’un centre universel de relation public et de marketing pour soutenir les besoins des entreprises d’Ashtarak, notamment le tourisme et l’industrie agro-alimentaire.
¥ Polotsk (Biélorussie): Création d’un office du tourisme et d’un système informatique

L’hébergement et le déplacement des experts prenant part à l’échange seront couverts par le secrétariat du M4EG.

Merci de contacter Geneviève Sevrin, g.sevrin@cites-unies-France.org pour connaitre le cahier des charges de l’échange ainsi que d’autres informations.

Nous vous invitons à faire suivre cette opportunité d’échange à vos membres et veuillez ne pas hésiter à nous contacter si vous aviez la moindre question.

Bien cordialement,
Simoné Giovetti

Une campagne lancée par les « élu.e.s de l’eau » du pS-Eau

L’accès à l’eau potable et à un assainissement approprié est plus que jamais une priorité mondiale.

Près de 1,8 milliard de personnes dans le monde utilisent un point d’eau contaminé ou non sécurisé. Près de 2,4 milliards de personnes n’ont pas accès à une infrastructure d’assainissement améliorée. Il en résulte un taux de mortalité élevé, de nombreux risques en matière de santé publique, de protection de l’environnement et de préservation de la ressource en eau.

Favoriser l’accès aux équipements de base et développer ces services publics sont au cœur de la stratégie d’intervention de nombreuses collectivités territoriales françaises dans le cadre de leur action internationale.

Pour cette raison, le programme Solidarité Eau (pS-Eau) et ses partenaires, ont lancé la campagne des « élu.e.s de l’eau » en vue de valoriser et développer l’engagement des collectivités territoriales françaises. L’objectif est de faire appel à des élus engagés pour qu’ils deviennent des ambassadeurs de la coopération décentralisée dans le domaine de l’eau et de l’assainissement afin de sensibiliser et mobiliser d’autres élu.e.s.

Retour sur la dernière réunion des élu.e.s de l’eau

Le 29 novembre 2018, une réunion d’échanges a été organisée au siège de l’Agence française de Développement (AFD) à Paris. L’occasion de présenter les dernières actualités sur l’utilisation de l’énergie photovoltaïque pour les services d’eau potable, d’échanger sur l’implication des collectivités françaises à l’internationale sur ces champs d’interventions mais aussi d’officialiser la signature de trois nouveaux élus de l’eau dont Valérie Dumontet, vice-présidente en charge de la démocratie, de la participation citoyenne et de la coopération internationale au Département de l’Aude.

Retrouver le compte rendu de la rencontre et les présentations associées sur le site internet du pS-Eau 

Un guide sur le rôle des collectivités pour l’atteinte des cibles eau et assainissement des objectifs de développement durable

Voir le guide

—————————————————————————–

17 Exemples de Collectivités qui agissent pour l’eau en lien avec les Objectifs de Développement Durable

Ces exemples d’actions qui contribuent aux cibles de l’Agenda 2030 relatives à l’eau forment un encart du guide « Elus, Collectivités : Découvrez votre rôle pour l’atteinte des cibles eau et assainissement des Objectifs de Développement Durable », publié par le PFE et l’Astee en novembre 2018

Voir les exemples

Retrouvez en vidéo le webinaire sur l’appel à projet « Action Internationale » Agence de l’Eau Artois-Picardie

Lianes coopération, en partenariat avec l’Agence de l’Eau Artois-Picardie a organisé un webinaire d’information (Séminaire en ligne) le 6 février avec pour objectifs de :

– Présenter l’appel à projet

– Conseiller les futurs porteurs de projets

– Répondre aux questions des porteurs de projets.

 

L’agence de l’Eau Artois-Picardie a publié le 19 décembre 2018 un appel à projet visant à soutenir les projets de coopération décentralisée dans les domaines suivants : – Accès à l’eau potable, – Assainissement, – Construction d’équipements, – Formation et renforcement de capacité des collectivités et de la société civile au Sud, – Gouvernance de l’eau en tant que bien commun, L’enveloppe financière annuelle est de 800 000 € pour des projets dont le budget total sera compris entre 10 000 et 70 000€ sur une année. Les projets devront être portés par une collectivité territoriale basée sur le bassin Artois-Picardie ou par une ONG soutenue par une collectivité territoriale basée sur le bassin Artois-Picardie. Les dossiers sont à déposer pour le 22 mars 2019 (Journée Mondiale de l’Eau)

Publication du bilan des appels à projets Jeunesse I à IV

Lire la suite

Les jeunes sont les citoyens, les acteurs économiques et les dirigeants de demain. Le monde connaît une des générations de jeunes les plus importantes et mobiles de son histoire. A l’ère de la mondialisation, la mobilité des jeunes représente un des objectifs des collectivités territoriales et de leurs exécutifs.

Consciente de ces enjeux, la Commission nationale de la coopération décentralisée a constitué un groupe de travail « Jeunesse, mobilités et territoires ». Les réflexions et recommandations de ce groupe ont abouti au lancement par la délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales (DAECT), en 2014, d’un premier appel à projets sur la thématique de la jeunesse, suivi de nouveaux appels à projets sur ce thème chaque années depuis lors.

Les quatre appels à projets Jeunesse représentent 969 jeunes (630 français et 339 étrangers) en mobilité dans le cadre d’un volontariat ou d’un cursus de formation professionnelle dans 44 pays différents, 60 projets lauréats et un montant total prévu de projets de 6 028 638 €, avec un cofinancement du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères à hauteur de 1 517 189 € (dont 80 000 € pour la Fondation Schneider Electric). Le succès croissant de ces appels à projets témoigne d’un véritable intérêt des collectivités territoriales.

Le cinquième appel à projets a été lancé le 3 décembre 2018 et se clôturera le 15 mars 2019. Le bilan met à disposition des collectivités territoriales qui s’apprêtent à se porter candidates, une analyse des quatre précédents appels à projets. Nous espérons que les collectivités y trouveront matière à réflexion et des indications utiles.

 

Contact :

Anastasia LORENZO-MAYSONNAVE, assistante chargée de mission auprès de la DAECT

Tél. : 01 53 69 31 93 │ anastasia.lorenzomaysonnave@diplomatie.gouv.fr

Volont’R – Programme national pour accueillir et intégrer des réfugiés

« VOLONT’R », UN PROGRAMME NATIONAL POUR ACCUEILLIR ET INTÉGRER DES RÉFUGIÉS

Le grand programme « Volont’R », coordonné par la délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés (DI-AIR), a été lancé le 26 octobre dernier.

Il permet à 1 500 volontaires d’effectuer des missions d’intérêt général en faveur des réfugiés et à 500 réfugiés de devenir volontaires en Service Civique !

Piloté par la DI-AIR dans le cadre de la stratégie nationale pour l’accueil et l’intégration des réfugiés, le grand programme « Volont’R » a pour but de créer davantage de lien social entre les réfugiés et la société française. Des missions de Service Civique seront déployées pour :

  • Les jeunes volontaires en Service Civique (entre 18 et 25 ans, et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap) qui souhaitent s’engager pour accueillir et accompagner les réfugiés au quotidien, de façon complémentaire aux bénévoles et professionnels ;
  • Les réfugiés de la même classe d’âge, afin de créer les conditions d’une expérience enrichissante, en immersion au sein de la société française. Ils accompliront leur mission au service de l’intérêt général, tout en bénéficiant d’un apprentissage renforcé du français.

Lire la suite