[Ouvrage] Les inégalités expliqués aux jeunes

Quelles inégalités observe-t-on à l’école ? Combien de personnes souffrent de la faim dans le monde ? Nos destins sont-ils tracés dès la naissance ? Qu’est-ce qu’une discrimination ? L’objectif de ce nouvel ouvrage est de dresser un panorama complet des inégalités, dans un langage accessible à tous. De 9 à 99 ans.

Les inégalités expliquées aux jeunes. Sous la dir. de Nina Schmidt, édition de l’Observatoire des inégalités, avril 2018.

Le coeur de cet ouvrage est constitué de 15 doubles pages thématiques, qui abordent chacune un type d’inégalités. On y parle des filles et des garçons, de l’homosexualité, de la situation de l’école, du monde du travail ou du logement. On y aborde aussi les questions internationales : le travail des enfants, la pauvreté et la faim dans le monde.
Ce livret apporte aussi des éléments de définition, des explications, des quizz et des exemples concrets, qui aident à mieux se rendre compte des écarts entre ce qu’on imagine et la réalité des inégalités. Des repères juridiques et chronologiques permettent de se situer dans le temps. Un lexique définit les termes principaux.
Enfin, l’Observatoire des inégalités propose dans ce document un annuaire des organisations qui peuvent aider les plus jeunes dans l’exercice de leurs droits, qu’il s’agisse de discriminations ou de difficultés scolaires par exemple.

Format : 21 x 29,7 cm. 48 pages.

ISBN : 978-2-9553059-3-5

Formation « Animation de chantier » – Concordia

Chaque année, Concordia cherche près de 200 animateurs bénévoles pour encadrer ses chantiers internationaux de bénévoles en France.

Si vous parlez un peu anglais et avez déjà une expérience de chantier international / d’animation, ou souhaitez acquérir ces compétences : devenez animateur bénévole avec Concordia ! Une expérience incontournable, qui vous permettra de rencontrer des personnes du monde entier, voir de valider un stage responsabilisant et facilement valorisable sur un CV !

Nous vous dispenserons une formation complète et gratuite : les lieux, dates et conditions des formations pour 2018 à venir.

Que fait un animateur/une animatrice de chantier international ?

Animer est un travail d’équipe ; chaque chantier est animé par au moins deux personnes : l’animateur technique et l’animateur vie de groupe.

Plus d’informations ICI

[REVUE] Ressources – pS-Eau

Le pS-Eau est heureux de vous communiquer son nouveau numéro de la revue Ressources, la revue bibliographique sur l’eau, l’assainissement et l’hygiène.

Ressources vous propose une sélection des parutions récentes en français et en anglais, que l’équipe du pS-Eau a collectées et lues ces derniers mois. Dans ce 7ème numéro, nous vous proposons une sélection plus spécifique sur les contextes d’urgence et les migrations, en lien avec l’accès à l’eau potable et l’assainissement.

Chaque document peut être consulté en cliquant ICI ou l’image de la revue. Vous pouvez également retrouver toutes les références dans la base de données du pS-Eau, en cliquant sur ce lien. Pour télécharger les précédentes versions de la revue c’est ici.

Nous vous souhaitons une excellente lecture.

Colette Génevaux, pour l’équipe du pS-Eau

Programme Solidarité Eau – pS-Eau
32, rue Le Peletier
75009 Paris

Liens :
Précédents numéros: https://www.pseau.org/fr/biblio-ressources
Revue Ressources #7: https://www.pseau.org/outils/ouvrages/ps_eau_ressources_07_fr_2018.pdf
Liste des références: http://tinyurl.com/pseau-ressource7-fr-references
Base de documents: https://www.pseau.org/outils/biblio/index.php?pgmpseau_id=64&l=fr

Annonce des 8 projets lauréats de l’appel à projets « Alimentation et agriculture durables »

Annonce des 8 projets lauréats de l’appel à projets « Alimentation et agriculture durables » en soutien à la coopération décentralisée  

Pour la première année, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) a lancé un appel à projets, en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA) pour soutenir des projets de coopération décentralisée favorisant la transition vers des systèmes alimentaires durables (allant de la production agricole à la gestion des déchets alimentaires) et la construction de réponses les plus adaptées aux territoires.

9 dossiers ont été déposés dont 8 retenus pour le premier appel à projets « Alimentation et agriculture durables ». 17 collectivités territoriales françaises et 15 collectivités territoriales étrangères se sont engagées, aux côtés de leurs partenaires locaux (associations, établissements scolaires et de formation, entreprises, etc.).

Les principales orientations des dossiers ont été les suivantes

  • Des projets de structuration et de diversification des filières de production locale,
  • De nombreuses actions d’éducation à l’agro-écologie, de formation pour les jeunes agriculteurs et d’aide à l’installation dans les zones rurales,
  • Des opérations de capitalisation et de communication pour permettre la   restitution et le retour d’expérience.

Le budget total des projets lauréats s’élève à 1 600 000 €, pour un cofinancement du MEAE de 245 000 €.

  • Consulter la liste des 8 lauréats de l’appel à projets « Alimentation et agriculture durables » sur France Diplomatie ou dans le communiqué ci-joint.

Contact :

Hélène HAMPARTZOUMIAN, chargée de mission agriculture, environnement auprès de l’Ambassadeur, déléguée pour l’action extérieure des collectivités territoriales

Tél: +33 (0)1 43 17 62 62 | helene.hampartzoumian@diplomatie.gouv.fr

 

Annonce des 14 lauréats de l’appel à projets du dispositif conjoint franco-sénégalais 2018

Pour la deuxième année de l’arrangement administratif triennal entre les deux gouvernements, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) et le ministère de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire (MGTDAT) ont lancé en 2018 un appel à projets pour soutenir les coopérations décentralisées entre collectivités des deux pays.

Le comité de sélection réuni le 20 juin dernier a pu noter globalement une progression non seulement quantitative mais aussi qualitative des propositions. En effet, sur 21 dossiers recevables, 14 ont bénéficié d’un avis favorable du comité de sélection. Cela résulte de la mobilisation des services compétents des collectivités, ainsi que des actions de suivi et évaluation de terrain menées par le Service culturel et de coopération de l’Ambassade de France et du ministère MGTDAT, qui sont la caractéristique de cet appel à projet bilatéral.

Parmi ces projets lauréats, 8 d’entre eux sont inscrits pour durer plus d’une année, au lieu de 3 projets seulement en 2017. Cet allongement de durée donne plus de visibilité et plus d’ambition au contenu des projets. Les principales orientations des dossiers ont été les suivantes :

  • Des nombreux projets de renforcement de capacités,
  • Des actions innovantes en matière de tourisme durable et écologique, du développement économique en liaison avec l’emploi des jeunes et des femmes, de productions agricoles et sylvicoles raisonnées,
  • Des formations aux arts visuels, numériques et aux métiers de l’image.

Le total des financements à parité du MEAE et du MGTDAT s’élève à 460 000 €. Ce montant couvre également les tranches 2018 des actions soutenues par l’appel à projets bilatéral 2017.

Contacts :

 

Trophées « Bilan d’Émission de Gaz à Effet de Serre » 2018

Le 6 juillet dernier, les 5 lauréats des trophées BEGES 2018 ont été dévoilés. Lancés à la fin de l’année 2017, les Trophées « Bilan d’Émission de Gaz à Effet de Serre » visent à mettre en avant les démarches menées par des organisations dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre de leur structure.

La réalisation d’un BEGES est une obligation légale

Le BEGES consiste à évaluer la quantité de gaz à effet de serre émise par une organisation pendant une année.

Il doit être réalisé sur le périmètre de leurs activités ou sur un territoire bien défini. Selon l’article L229-25 du Code de l’Environnement, cette obligation légale permet aux organisations d’identifier leurs activités qui émettent le plus de GES.

Ces entités devront par la suite définir des solutions qui visent à réduire leurs émissions. Le bilan doit être rendu public afin de mettre à la disposition de tout citoyen les informations concernant les activités fortement émettrices de GES de l’organisation concernée et les solutions qu’elle envisage afin de réduire ses émissions.

Trophées BEGES 2018 : Qui sont les lauréats ?

Pour cette édition, 50 candidats étaient en lice.

Cinq candidats ont été ainsi retenus :

  • Le Conseil Départemental de la Haute-Garonne (catégorie Collectivités Territoriales)
  • Le CHU Grenoble Alpes (Catégorie Établissements Publics)
  • La MAIF (Catégorie Grandes Entreprises)
  • Anovo France SAS (Catégorie Moyennes Entreprises)
  • La ville de Seclin (Catégorie Démarches Volontaires).

Lire la publication    (Temoignage de la Ville de Seclin en page 14)

—————————————————————————————-


La ville de Seclin 

 

Crédit Photos : Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, Damien Valente

 

Les financements accessibles aux ONG françaises – Coordination Sud

Les financements accessibles aux ONG françaises : panorama général et conseils méthodologiques 2018

Il devient indispensable pour les ONG françaises de trouver des sources de financements complémentaires aux bailleurs dits « classiques » que sont l’AFD et EuropeAid. D’autres instruments et programmes de financements sont accessibles aux ONG mais sont souvent moins sollicités par elles, notamment parce qu’ils sont peu connus.

Face à cette nécessité de diversification des ressources, Coordination SUD a commandité, en 2016, une étude visant à dresser un panorama des opportunités de financement existantes tant pour les actions de développement que pour l’aide humanitaire. Cette étude réactualisée en 2018 est désormais disponible.

Les financements identifiés seront intégrés progressivement à la base de données « financements » de Coordination SUD. (en attendant que ces documents soient intégrés dans la base de données, vous pouvez les retrouver ci-dessous dans le tableau Excel)

En complément de cette base de données, le présent Guide pédagogique tente d’analyser les données recueillies et d’offrir une perspective pour permettre aux ONG françaises d’élaborer leur stratégie de recherche de financements.

Lire la suite 

[Rapport] Appropriation des ODD par la société civile française – Comité 21

ODDyssée vers 2030 – L’actu des objectifs de développement durable

N°17 – juillet 2018

.
Avec Elyx, escalier des ODD réalisé par Yacine Ait Kaci pour le ministère de la Transition écologique et solidaire
En direct du FPHN

Le Forum politique de haut-niveau sur le développement durable (FPHN) rassemble, du 9 au 18 juillet 2018, l’ensemble des pays de la planète pour échanger sur les ODD. La délégation française s’annonce particulièrement étoffée cette année. Elle comprend de nombreuses collectivités, associations, entreprises et l’administration. Notre ambition est de vous offrir quotidiennement nos résumés d’ambiance, coups de cœur, idées fortes à retenir.

Retrouvez le journal de bord de la délégation sur le site agenda-2030.fr, en page « actualités ».

L’ACTUALITÉ NATIONALE

Publication du rapport du CNIS sur la déclinaison française des indicateurs de suivi des Objectifs de Développement Durable (ODD)

Les travaux du groupe de travail (GT) sur la déclinaison française des indicateurs de suivi des Objectifs de développement durable (ODD) ont démarré en juin 2017, sur la base du mandat proposé par le bureau du Cnis. Entre juin 2017 et mai 2018, 10 séances de travail se sont tenues, en formation plénière, restreinte ou en sous-groupes. Elles ont rassemblé un peu plus de 120 personnes, d’horizons très divers (société civile, parties prenantes, services ministériels, services statistiques), dont la richesse des contributions a permis d’aboutir à une liste de 98 indicateurs.

Parallèlement à cette liste et dans un souci d’optimisation continue du processus de suivi de l’engagement de la France vers les ODD, le groupe a formulé des recommandations de travail générales ou par objectif : mise en place ou perfectionnement de méthodes de calcul, augmentation de la fréquence de production, conduite de travaux sur des phénomènes dépourvus d’indicateurs à l’heure actuelle, etc. Ces recommandations ont pour objectif de participer à l’évolution et au perfectionnement de la liste d’indicateurs proposé par le GT, qui a vocation à être revue et enrichie.

Le rapport sur la déclinaison française des indicateurs de suivi des Objectifs de développement durable est disponible ici


Rapport « Appropriation des ODD par les acteurs non étatiques français » sous l’égide du Comité 21

Après un premier rapport sur l’appropriation des Objectifs de développement durable par les acteurs non étatiques français publié en 2017, la société civile a souhaité se mobiliser de nouveau pour travailler à une deuxième édition. Avec le soutien du ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES), du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, de l’Agence française pour la biodiversité, de la Caisse des Dépôts, des groupes La Poste et Veolia, le rapport 2018 a mobilisé plus de 80 organisations de la société civile, coordonnées par le Comité 21 et 18 copilotes. Il a été publié le 2 juillet avec le concours du commissariat général au développement durable au MTES.

Ce rapport dresse l’état des lieux du niveau de connaissance et d’utilisation des ODD par les organisations françaises, que ce soit dans leurs actions en France ou au plan international. Deux analyses complémentaires se succèdent : une première partie propose une étude transversale, acteur par acteur, et une deuxième partie se concentre sur les six ODD passés en revue cette année lors du Forum politique de haut niveau. Ce rapport sera annexé au point d’étape officiel 2018 de la France. Il se veut également une contribution à l’élaboration de la feuille de route de la France pour la mise en œuvre des ODD.

Pour consulter le rapport

Parution du guide « ODD, quelle contribution des métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche »
La Conférence des présidents d’université (CPU) et la Conférence des grandes écoles (CGE) ont piloté, avec l’appui de B&L évolution, l’élaboration collégiale d’un guide sur la contribution des professionnels de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR) aux Objectifs de développement durable.

Ce guide a pour ambition d’être un outil de dialogue et de partage par tous ces professionnels et leurs parties prenantes afin de les aider à identifier, au regard des ODD, des axes stratégiques selon leurs compétences métier. Il aide également à valoriser l’engagement d’une université ou d’une école à travers ses différentes missions. Quatorze grandes familles de métiers ont été documentées au-delà de celles de l’enseignement, de la recherche et de la formation : le pilotage, la direction, les achats, les ressources humaines, le patrimoine, la restauration, la vie étudiante, la communication, l’hygiène et sécurité, les relations internationales, l’orientation et l’insertion et le numérique.

Publié en français, ce guide sera disponible en anglais à l’automne pour une diffusion internationale.

Pour en savoir plus et accéder au guide

France Invest – Guide ESG « Le capital-investissement, acteur du développement durable »

Le guide ESG « Le capital-investissement, acteur du développement durable », présente l’état des lieux de la prise en compte des sujets « Environnement Social et Gouvernance » (ESG) dans le capital- investissement. Il propose des illustrations concrètes à même de guider les sociétés de gestion dans leur action et analyse de façon prospective les thématiques susceptibles d’influencer les politiques d’investissement, comme le changement climatique, l’économie circulaire et le rôle des Objectifs de développement durable. C’est une bonne façon de préparer les entreprises en les structurant pour les défis auxquels elles feront face tout en leur donnant les moyens de s’engager dans une croissance durable.
Ce guide a été produit par la Commission ESG de France Invest ayant réuni, avec l’accompagnement méthodologique de PwC, plus d’une dizaine de sociétés de gestion de toutes tailles. Il a été lancé au ministère de la Transition écologique et solidaire le 28 mai dernier en présence de la Commissaire générale au développement durable, le président de France Invest et des contributeurs du guide.

Pour consulter le guide 

MOOC « Objectifs de Développement Durable – Ensemble, relevons le défi ! » : Ouverture des inscriptions

L’Université virtuelle Environnement et Développement durable (UVED), en partenariat avec le Commissariat général au développement durable, l’IRD, l’Ademe, le Comité 21, la CGE, le CNFPT, l’Iddri et l’Association 4D, a élaboré un MOOC dédié aux Objectifs de développement durable qui débutera le 3 septembre 2018 sur la plateforme FUN.

Organisé sur 4 semaines, ce cours, gratuit et ouvert à tous, a pour objectif d’informer et de sensibiliser l’ensemble des acteurs, de leur donner envie de se mobiliser autour des ODD et d’approfondir leur démarche. Il donnera des clés de compréhension et d’action sur les enjeux des ODD, leurs interrelations et les stratégies associées des acteurs étatiques et de la société civile. Il présentera, pour s’en inspirer, des initiatives et des expériences qui ont été lancées. Le MOOC mobilise une équipe de 33 experts nationaux et internationaux, du Nord comme du Sud, issus du monde académique comme du monde non-académique.

Pour vous inscrire

ACTUALITE EUROPEENNE et INTERNATIONALE

Sulitest – Mais, que sait-on vraiment sur les ODD ?

Sulitest est un mouvement international, né à la suite du sommet de RIO+20, dont la mission est d’améliorer les connaissances, les compétences et de faire évoluer les mentalités pour permettre à chacun de prendre des décisions éclairées et de s’engager dans la construction d’un futur soutenable.

Son outil le plus connu, le « Test », est un QCM en ligne, composé de 30 questions internationales, identiques partout dans le monde et reliées à un ou plusieurs ODD. Des modules nationaux constitués de questions portant sur des problématiques locales (réglementations, lois, culture et pratiques du pays) complètent le test. La plateforme offre également la possibilité de créer des modules de questions spécifiques (questions sectorielles, métiers, thématiques, etc). Lors du prochain Forum politique de haut-niveau, Sulitest lancera un nouveau module dédié à l’ODD7 (Énergie), en partenariat avec le Département des affaires économiques et sociales, et un sur l’ODD11 (ville durable) avec le Programme des Nations unies pour l’environnement.

Avec près de 90 000 tests passés depuis le lancement de l’initiative, Sulitest construit une base de données permettant de cartographier la compréhension des ODD dans le monde et la met à disposition des chercheurs. La France est le pays le plus actif depuis le lancement de Sulitest en 2014 avec plus de 50 universités et grandes écoles utilisatrices cette année. Ainsi la moitié des 28 000 étudiants l’ayant passé depuis juillet dernier sont des étudiants français.

Membre de la délégation française au FPHN, Sulitest présentera son deuxième rapport que nous ne manquerons pas de vous présenter dans un prochain Oddyssée.

En savoir plus

Mobilisation du Partenariat français pour l’eau au FPHN

Le Partenariat français pour l’eau, la plateforme de référence des acteurs français de l’eau publics et privés, actifs à l’international, est à l’initiative d’une campagne collective #HLPF4Water, donnant des outils pour que la communauté internationale puisse partager des messages clés lors du Forum politique de haut niveau. Cette campagne se décline en un kit de chiffres clés #HLPF4Water, disponible en anglais et en français, qui rappelle les principaux enjeux de l’eau pour les ODD 6,7,12 et 14 analysés cette année. La campagne se déroulera sur Twitter du 2 au 18 juillet.
Plus d’informations sur la campagne : www.HLPF4water.com

Retrouvez également la publication du PFE intitulée « Agir pour l’eau dans les Objectifs de Développement Durable ». Il s’agit d’un guide pratique à l’adresse d’un large public explicitant les cibles Eau de l’Agenda 2030 et présentant des solutions des acteurs français de l’eau.

Retrouvez le guide

Étude de la société civile sur les mécanismes de redevabilité pour la mise en œuvre de l’ODD6

Le Forum politique de haut niveau de juillet 2018 sera en partie consacré à l’ODD6 sur l’eau et à l’assainissement ; l’occasion pour la société civile d’attirer l’attention des gouvernements sur les enjeux liés à l’eau.

La Coalition Eau et ses partenaires internationaux End Water Proverty, Watershed et WSSCC, ont produit un rapport mondial sur les mécanismes de redevabilité existants au niveau des gouvernements pour l’ODD6, évaluant leurs forces, leurs limites et leur efficacité. L’étude se base sur des études de cas menées dans 25 pays. Le rapport fait émerger des recommandations pour améliorer la redevabilité des acteurs nationaux. Cette initiative permet de renforcer les organismes de la société civile dans leur dialogue avec les gouvernements sur la mise en œuvre de l’ODD6. Les conclusions de l’étude mondiale seront présentées lors du FPHN de 2018.

En France, la Coalition Eau et la Fondation Danielle Mitterrand-France Libertés ont réalisé l’étude de cas des mécanismes nationaux de redevabilité, tant pour les politiques internes que pour la politique de développement et de solidarité internationale. Des recommandations ont été formulées afin d’améliorer les mécanismes existants, garantir l’accessibilité de l’information et la participation des parties prenantes.

Retrouvez toutes les informations ici

Energy Observer poursuit son Odyssée en mer Méditerranée : Chypre et Grèce

Depuis plusieurs années, Chypre, comme les autres pays du bassin méditerranéen, subit les premières conséquences du dérèglement climatique et des activités humaines, avec un impact particulier sur les écosystèmes et la biodiversité. L’escale chypriote, principalement centrée sur la biodiversité de l’île (ODD14 et 15), a permis à l’équipage de se pencher sur l’étude et la préservation des tortues, ainsi que sur l’analyse des populations de poissons-lions.

La Grèce fait quant à elle face à une grave crise économique ainsi qu’à des enjeux environnementaux majeurs : stress hydrique, pollution, tourisme de masse, trafic maritime intense, etc. L’équipage a notamment visité Tilos, une île d’à peine 65 kilomètres carrés qui est, depuis 2017, la première en Méditerranée à produire la quasi-totalité de son électricité à partir d’énergies renouvelables (ODD7). Il s’est également rendu à Samos pour découvrir l’association Archipelagos, qui se consacre à la recherche et à la défense de la biodiversité des mers et des îles grecques (ODD14).

Pour plus d’information

L’AGENDA

26 au 28 novembre : 4e édition du Climate Finance Day (CFD)

 

Fonds de solidarité des collectivités territoriales françaises pour l’Indonésie – CUF

Fonds de solidarité des collectivités territoriales françaises pour l’Indonésie

Cités Unies France lance une initiative auprès des collectivités territoriales françaises pour aider l’ile indonésienne de Lombok (et notamment la ville de Mataram) ainsi que des villes dans la région du Kerala dans le sud-est de l’Inde

Paris, le 5 septembre 2018

Madame, Monsieur,

L’ile de Lombok en Indonésie a été frappée par un séisme de magnitude 7 le 5 août dernier. Ce tremblement de terre a causé la mort de nombreuses personnes, ainsi que des destructions importantes. La ville de Mataran a été particulièrement touchée.

Quelques semaines plus tard, le 21 août, la région du Kérala, dans le sud-est de l’Inde, a été violement frappée par des inondations meurtrières. Plus d’1 million de déplacés et 400 morts ont été recensés. Ces inondations sont les plus violentes depuis un siècle et la période de la mousson, débutée en juin, ne facilite pas les opérations de secours et de reconstruction.

Cités Unies France est en contact avec ASPAC, la section Asie-Pacifique de CGLU – Cités et gouvernement Locaux Unis, et rentrera en contact avec les associations des villes indiennes et indonésiennes pour identifier les besoins. Une mission de Cités Unies France est notamment prévue du 10 au 15 septembre en Indonésie, dans le cadre du congrès d’ASPAC ; elle permettra de rencontrer les principaux partenaires et d’envisager avec eux les projets à mettre en place.
Une action concertée au niveau international est également envisagée.

Cités Unies France a décidé d’ouvrir un fonds d’urgence pour apporter une aide, dans la phase de réhabilitation, à des collectivités en Inde et en Indonésie. Ce compte est à la disposition des collectivités françaises qui souhaitent faire un don où s’engager aux côtés de Cités Unies France pour une aide à la reconstruction. Nous lançons cet appel en direction des toutes les collectivités territoriales de notre réseau, notamment celles ayant un partenariat en Inde ou en Indonésie
Conformément à la charte adoptée par le Bureau Exécutif de Cités Unies France, la gestion de ce fonds sera suivie par un comité des donateurs. Celui-ci se mettra en place prochainement.

Pour toute information complémentaire, et pour participer à cette initiative, vous pouvez contacter  Simoné Giovetti, responsable Mission Internationale et Europe à Cités Unies France (01 53 41 81 87 / s.giovetti@cites-unies-france.org).

 

Université d’été solidaire, citoyenne et rebelle !

Participez à la prochaine édition de l’Université d’été solidaire, citoyenne et rebelle !

Vous avez prévu quoi cet été ? Du 22 au 26 août, nous vous donnons rendez-vous à Grenoble pour une toute nouvelle édition de l’Université d’été solidaire, citoyenne et rebelle. Cette année, c’est un collectif d’organisations de transformation sociale et de solidarité, associations, syndicats, médias (…)

Programme détaillé, liste des participants, informations pratiques… Tout sera bientôt disponible sur le site : www.ue2018.org

[Articles] – Année de césure – Le Monde

Ni « truc de hippie » ni « glande » : l’année de césure expliquée en BD

Coline Vanneroy, déléguée générale du réseau Animafac, détaille le mode d’emploi de l’année de césure, nouvelle disposition au service des étudiants.

Lire la suite 


Parcoursup 2018 : commencer ses études par une année de césure

C’est une nouveauté de la rentrée 2018 : commencer ses études loin de l’université ou d’une école, par une année de césure entre la terminale et la première année d’enseignement supérieur.

Lire la suite


« Mon année de césure m’a fait gagner en maturité plus que n’importe quel master »

A l’issue de sa première année de master d’histoire à l’université Paris-Sorbonne, Mariette Thom a pu, à l’issue d’un « véritable parcours du combattant », partir en année de césure, au Canada puis en Allemagne. Voici son témoignage, qui s’accompagne d’un appel à un meilleur accompagnement, y compris financier, pour les étudiants qui souhaitent en faire l’expérience.

Lire la suite

 

« Vers un modèle français des villes intelligentes partagées »

« Vers un modèle français des villes intelligentes partagées »
Rapport à Monsieur le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères

Le rapport commandé à Akim Oural par le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères en janvier 2017 et par la Commission nationale de la coopération décentralisée (CNCD) a été remis le 3 juillet 2018 au Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Monsieur Jean-Baptiste Lemoyne. Il a été présenté aux membres de la CNCD et adopté en session plénière le 5 juillet 2018.

Lire la suite

 

Université d’été du Collectif des Associations Citoyennes

Prochaine université d’été du Collectif des Associations Citoyennes (CAC)

du mercredi 11 juillet au vendredi 13 juillet
AMIENS

La prochaine université d’été du Collectif des Associations Citoyennes (CAC) aura lieu à Amiens du 11 au 13 juillet 2018.

La prochaine université d’été du Collectif des Associations Citoyennes (CAC) posera cette année ses valises à Amiens.

Les idées sont nombreuses, le comité de pilotage se met doucement en place mêlant l’équipe du CAC « nationale » et associations et collectifs locaux afin de définir un programme riche en échanges, réflexions, analyses, retours historiques, visions prospectives avec les associations au cœur de la réflexion.

Du mercredi 11 au vendredi 13 juillet, ils seront à l’Auberge de Jeunesse d’Amiens, centralisant dans un même lieu les différents temps et espaces :  salles pour les débats, groupes de travail, échanges, projection, repas et chambres pour ceux qui ne sont pas du coin.

Vous pouvez dès présent noter ces 3 jours dans vos agendas !

Plus d’informations ici.

Conférences / débats / exposition / ateliers / jeux / échanges et soirées festives

 

Tous les détails du programme avec les intervenants sont disponibles ici

 

Mercredi 11 juillet
Matin – État des lieux

  • 09h15Accueil puis ouverture
  • 10h15Quelle est notre situation ?Travail par groupes
  • 12h00Quelle est la situation au niveau national ?Plénière.
  • 12h45 – Repas

Après-midi – Associations et collectivités publiques

  • 14h00Aperçu des travaux des groupes du matin
  • 14h15Quelles relations entre associations et collectivités publiques dans le contexte actuel ?
  • 15h00Ateliers : 1-Asso malmenées par les collectivités publiques / 2-Asso et collectivités publiques, histoire de cercles vertueux / 3-L’observation, socle d’une politique co-construite
  • 17h00Amiens, ville militante. Visite de lieux symboliques de différentes manières de s’engager – ouvert à toutes et tous
  • 19h30 – Repas
  • 20h30Conférence gesticulée « Welcome 2.0 » sur les réfugiés d’Iréna Havlicek

 

Jeudi 12 juillet
Matin – Les associations citoyennes face à la rupture des solidarités et des droits

  • 9h30 – Intro : Les asso citoyennes face aux projets du gouvernement.
  • 10h15Quelles réponses ?Ateliers :1- Quels financements publics aux asso leur permettant de répondre aux besoins de la société ? / 2-Financiarisation de l’action sociale / 3-Droits et les atteintes aux libertés associatives / 4-Comment les médias libres peuvent-ils relayer efficacement l’expertise des asso citoyennes  ? par Bastamag!
    12h45 – Repas

Après-midi – Quelles actions communes ?

  • 14h00Présentation de l’action du CAC en 5 axes
  • 14h45Forum ouvert (thèmes affichées avant pour s’y inscrire ou en proposer d’autres) – 1ères propositions : 1- Suppression des contrats aidées et Parcours Emploi Compétences / 2- Actions collectives, action d’asso et aide aux migrants et aux réfugiés / 3- Appui aux asso en difficulté / 4- présentation du collectif des ébouriffés…
  • 17h00 – 2 exemples d’organisation inter-associatives locale/nationale : les Etats Généraux des Migeations et Transiscope, le Portail des alternatifs
  • 18h – Conférence-jeu « Vivre et travailler autrement pour changer le monde ? » par UtoPic’
  • 19h30 – Repas
  • 21h00Soirée festive au Mic-mac (prix libre)

 

Vendredi 13 juillet
Matin – Les chemins de la transition

  • 9h30 Intro par Nicole Picquart.
  • 10h15Ateliers : 1-Transition écologique, les enjeux de la biodiversité /  2-Transition énergétique / 3-Transition culturelle et sociétale / 4-Les communs / 5-Contribution de l’intersectionnalité à la transition sociale / 6-Présentation des tables de quartier
  • 12h00 – Comment contribuer à la transition et montrer les voies d’un renouveau politique à travers les actions menées ? Débat général
  • 12h45 – Repas

Après-midi – Comment agir ensemble ?

  • 14h00 – Débat général : Comment agir ensemble avec toutes les forces et les mouvements qui s’opposent à la marchandisation de la société et à la formalisation des consciences ?
  • 15h15 – Evaluation
  • 15h45/16h00Conclusions et Fin des travaux

 

INSCRIVEZ-VOUS en nous renvoyant le bulletin d’inscritpion complété et le règlement à l’adresse suivante :

Collectif des Assocations Citoyennes
108, Rue Saint Maur
75011 PARIS

 

ou via la plateforme numérique

 

Nouvelle stratégie de l’Union Européenne – Mobiliser, connecter et autonomiser les jeunes

MOBILISER, CONNECTER ET AUTONOMISER LES JEUNES : UNE NOUVELLE STRATEGIE DE L’UNION EUROPEENNE

La Commission proposera une nouvelle stratégie de l’Union européenne en faveur de la jeunesse pour souligner l’engagement commun de la Commission et des États membres en faveur de cette politique dans le strict respect du principe de subsidiarité.
Des activités regroupées autour de trois domaines d’action seront menées au titre de la coopération dans le domaine de la politique de la jeunesse :

– MOBILISER: encourager les jeunes à participer à la vie démocratique
– CONNECTER: rassembler des jeunes de toute l’Europe et au-delà pour promouvoir la participation volontaire, la mobilité à des fins d’apprentissage, la solidarité et la compréhension interculturelle
– AUTONOMISER: soutenir l’autonomisation des jeunes grâce à la qualité, l’innovation et la reconnaissance du travail socio-éducatif

Accéder à la communication de la Commission de l’Union Européenne : ICI  

Lancement du Comité régional Hauts-de-France de la mobilité européenne et internationale des jeunes à Lens

Lancement du Comité régional Hauts-de-France de la mobilité européenne et internationale des jeunes à Lens

Le Comité régional de la mobilité européenne et internationale des jeunes (COREMOB) s’est réuni le vendredi 15 juin 2018 dans sa configuration Hauts-de-France et ce pour la première fois depuis la fusion des régions.

L’objectif poursuivi était l’écriture et le partage d’une stratégie régionale pour garantir une expérience internationale de qualité pour les jeunes qui s’y engagent. Il s’agit également d’assurer l’accessibilité des missions proposées au plus grand nombre, prioritairement aux jeunes qui en sont les plus éloignés.

Lire l’article

Evaluation de 15 ans de développement des territoires ruraux en Afrique subsaharienne – AFD

ÉVALUATION DE 15 ANS DE DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES RURAUX EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Ce document présente la synthèse du rapport final de l’évaluation externe de 15 ans d’interventions de l’AFD et du Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM) en matière de développement des territoires ruraux en Afrique subsaharienne, réalisée à la demande de l’AFD de juin 2016 à décembre 2017 par le consortium constitué par l’IRAM, le CIEDEL et South Research.

Voir le rapport  

Le commerce équitable c’est agir au quotidien pour un monde plus juste – Max Havelaar

Le commerce équitable c’est agir au quotidien pour un monde plus juste

Pour une économie solidaire, respectueuse des êtres humains et de la planète

Loin de profiter à tous, le commerce mondialisé contribue à détruire notre planète et crée des inégalités de plus en plus fortes. Dans les pays en développement, paysans et travailleurs qui produisent ce que nous consommons chaque jour, sont souvent exploités et vivent dans la pauvreté.

Pourtant, un autre modèle est possible, fondé sur le respect de chaque être humain et de l’environnement.

lire la suite 

 

Annonce des projets lauréats de l’appel à projets « Jeunesse IV » en soutien à la coopération décentralisée

Pour la quatrième année consécutive, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) a lancé un appel à projets en soutien aux projets de coopération décentralisée en faveur de la mobilité internationale des jeunes en volontariat ou dans le cadre de leur cursus de formation professionnelle, mais également participant au renforcement de la structuration de l’offre de formation professionnelle des collectivités partenaires.

Cette année, l’appel à projets « Jeunesse IV » a été un succès, avec 23 dossiers déposés et 15 projets retenus. 25 collectivités territoriales françaises et 40 collectivités territoriales étrangères se sont engagées, aux côtés de leurs partenaires locaux (associations, établissements scolaires et de formation, entreprises, etc.), pour permettre à 162 jeunes (81 volontaires et 81 apprenants) et 11 formateurs de partir vivre une expérience de mobilité internationale, en France ou à l’étranger. Le budget total des projets lauréats s’élève à 1 350 000 €, pour un cofinancement du MEAE de 360 000 €.

Cette année, les dossiers se sont caractérisés par plusieurs orientations fortes :

  • Des projets proposant des mobilités réciproques, en France et à l’étranger, bénéfiques pour les jeunes et les acteurs locaux des territoires partenaires ;
  • De nombreuses actions d’éducation au développement et à la solidarité internationale dans les établissements scolaires ;
  • L’organisation de temps de restitution pour permettre aux jeunes de partager leurs expériences et aux élus de restituer les réalisations de leurs projets de coopération décentralisée ;
  • Une dynamique partenariale et pluri-actrice associant tous les acteurs locaux.

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, le ministère de l’Éducation nationale, le ministère des Sports, France Volontaires, l’Agence du Service civique et l’Agence Erasmus+ Jeunesse et Sports sont partenaires de cet appel à projets.

La Fondation Schneider Electric, en partenariat avec le MEAE, soutient financièrement cet appel à projets dans le cadre de ses actions de développement des cursus de formation professionnelle relatifs aux énergies durables dans les pays émergents.

Lire le communiqué

Voir la liste des lauréats

[Plateforme GED] Prise en compte du genre dans les cursus

[Plateforme GED] Prise en compte du genre dans les cursus formant aux métiers coopération, humanitaires, relations internationales

Favoriser la recherche, l’enseignement et la formation à l’approche de genre constitue une composante de la Stratégie pour l’égalité femmes-hommes à l’international.

En partenariat avec la Plateforme GED, Genre en Action Genre en Action avait recensé 38 enseignements et laboratoires universitaires (certificats, DU, masters et doctorats) sur cette thématique dans le monde francophone et publié un répertoire, communiqué en janvier 2018 (toujours disponible ici : http://www.genreenaction.net/Repertoire-des-enseignements-universitaires-en.html ou sur http://www.genre-developpement.org/ressources/publications/).

Dans le cadre de la Plateforme Genre et développement et dans la suite de ces travaux, il est maintenant proposé de mener (par un questionnaire en ligne et quelques entretiens) une enquête s’adressant aux universités et instituts en France, qui ont des cursus formant aux métiers de la coopération, de l’humanitaire, du développement, etc. afin d’évaluer si et comment ils prennent en compte l’approche de genre dans leur enseignement.

Les organisations intéressées par cette action, ayant un avis, des recommandations sur la question et/ou ayant des contacts avec les milieux universitaires et autres structures d’enseignement et de formations aux métiers de l’humanitaire et de la coopération internationale sont invitées à se signaler.

bien cordialement

Pour l’animation de la Plateforme GED
Yveline Nicolas

http://www.genre-developpement.org
06 68 88 42 05
01 46 07 04 94

 

Stratégie internationale de la France pour l’égalité femmes-hommes 2018-2022

Stratégie internationale de la France pour l’égalité femmes-hommes 2018-2022

strategie_internationale_egalite_femmes-hommes_web_cle089345-1Les inégalités entre les femmes et les hommes perdurent partout dans le monde et même s’aggravent dans certains cas. Face à cela, la France renforce la cohérence et l’efficacité des actions dites « de genre » dans ses politiques d’aide au développement ainsi que son action extérieure. La 3ème Stratégie internationale pour l’égalité entre les femmes et les hommes (2018-2022) est un outil de pilotage conçu pour coordonner les actions dans les cinq prochaines années et améliorer la situation des femmes partout dans le monde.

Les inégalités entre les femmes et les hommes perdurent partout dans le monde et même s’aggravent dans certains cas. Face à cela, la France renforce la cohérence et l’efficacité des actions dites « de genre » dans ses politiques d’aide au développement ainsi que son action extérieure. La 3ème Stratégie internationale pour l’égalité entre les femmes et les hommes (2018-2022) est un outil de pilotage conçu pour coordonner les actions dans les cinq prochaines années et améliorer la situation des femmes partout dans le monde.

Les 5 axes d’intervention de la Stratégie internationale de la France ont pour objectif de mettre la question de l’égalité entre les femmes et les hommes au centre de tous les dispositifs portés par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères : coopération au développement, diplomatie économique, d’influence, culturelle et éducative…

Lire la suite

[SONDAGE] Création de cours d’ukrainien dans la métropole lilloise

Bonjour à tous,

L’association Portail de l’Ukraine réfléchit à la mise en place de cours d’ukrainien.

Nous avons déjà été interpellés à ce sujet à plusieurs reprises.

Avant de lancer quoi que ce soit, nous organisons un sondage pour connaître les attentes, les besoins, les disponibilités…

Vous êtes intéressés ?

Merci de bien vouloir prendre quelques minutes pour répondre au questionnaire,  il vous suffit de cliquez ICI

Si vous connaissez des personnes susceptibles d’être intéressées, n’hésitez pas à leur transférer ce mail.

Merci et bonne journée

Contact :

Christine KOHUT

Présidente de l’association Portail de l’Ukraine.

 

 

 

 

Christine KOHUT

Pour l’équipe UKRAINE MEMOIRE

ukrainememoire @gmail.com 

ukraine-memoire.fr

facebook.com/ukrainememoire/

 

 

UKRAINE MEMOIRE, histoire de l’immigration ukrainienne en France
est un projet porté par l’association Portail de l’Ukraine

http://uaportail.fr/   –  ukrainienslille@gmail.com  –  https://www.facebook.com/uaportail.fr/ 

Les supports du Festisol 2018 sont en ligne !

La communication du #Festisol2018 s’étoffe ! Rendez-vous dans la rubrique « Supports », de votre espace acteur pour télécharger tous les supports de l’édition à venir et les commander gratuitement. De quoi déployer une communication locale de qualité !

 

 


Vous avez été nombreux à exprimer le besoin d’être mieux accompagnés sur la communication. Entre conseils, outils et exemples locaux, ce kit en trois parties vous aidera à préparer et mettre en œuvre votre communication.

 

 

 

 

 

Appel international pour l’organisation du Forum Social Mondial des Economies Transformatrices

Nous proposons d’initier un processus de convergence entre toutes les initiatives, mouvements, et façons d’appréhender l’économie qui ont pour objectif commun la transformation du système économique actuel, du niveau local à l’international.

Un processus de deux ans avec deux rencontres clés à Barcelone:

Printemps 2019:
Première rencontre de convergence

< 500 participants

Printemps 2020:
Le FSM des Économies Transformatrices

>10000 participants

Un autre monde existe déjà, il s’agit maintenant d’unir nos forces, nos solutions et pratiques pour construire ensemble un Agenda Mondial Inclusif à partir du local!

Nous vous invitons à découvrir l’appel international et à le diffuser auprès d’autres réseaux et mouvements qui pourraient être intéressés à participer et/ou devenir co-promoteurs de l’initiative.

Voir l’appel

Appel à participation – Bibliothèque Humaine de Mobilité «Forum des Voyageurs»

Bibliothèque Humaine de Mobilité «Forum des Voyageurs»

 

Comme vous le savez peut-être le CRIJ Hauts-de-France et la Mission Locale de Saint-Pol-sur-Ternoise organisent, en collaboration avec des PIJs du Pas-de-Calais, une nouvelle édition de la Bibliothèque Humaine des Mobilités « Forum des des voyageurs » le 22 novembre 2018 de 9h à 17h au complexe sportif intercommunal de Saint-Pol-Sur-Ternoise.

Afin d’assurer un événement de qualité nous sommes à la recherche de professionnels travaillant avec les jeunes autour de thématiques liées à la mobilité et qui seraient intéressés dans la participation à cet événement original qui met en relation des jeunes ayant déjà vécu une expérience de mobilité avec des jeunes en recherche d’informations.

Par extension nous recherchons également des jeunes ayant déjà vécu une expérience de mobilité et qui seraient motivés pour assurer le rôle de « livre vivant », c’est-à-dire apporter leur témoignage et restituer leur expérience via un dialogue avec les jeunes en recherche d’informations.

Nous vous prions donc de bien vouloir relayer l’information aux jeunes avec lesquels vous travaillez afin d’avoir un maximum de livres vivants (nous aimerions en avoir 50 le jour J, donc compte tenu des possibles désistements et absences il serait souhaitable d’avoir 80 jeunes motivés pour assurer ce rôle).
Vous trouverez ci-dessous les appels à participation, qui contiennent les liens conduisant aux formulaire qui sont à remplir IMPERATIVEMENT (que ce soit pour les partenaires ou les jeunes) afin de participer à l’événement.

Appel à participation pour les jeunes

Appel à participation pour les partenaires

Bon à savoir : les frais de transport pour se rendre sur le lieu de l’événement le jour J peuvent être pris en charge.

Bien cordialement,

Pierre-Arnaud Henry,

Stagiaire Pôle Europe et International.

2 rue Edouard Delesalle 59000 Lille

06.25.74.34.92 / 07.72.18.61.07

www.crij-hdf.fr

 

Formations pour les travailleurs jeunesse

Le projet ACT est un projet KA3 visant à créer des parcours citoyens innovants pour les jeunes les moins défavorisés en leur permettant de réaliser un projet de volontariat auprès de migrants ou des réfugiés en Grèce ou en Italie. Ce projet concerne 54 jeunes issus de quartiers défavorisés de Roubaix, Liverpool et Bruxelles et de Grèce et d’Italie se portant volontaires pour participer à des projets en faveur de migrants en situation de vulnérabilité.

Objectifs :
– Mettre au point des projets de volontariat visant à promouvoir l’inclusion et l’intégration de jeunes sans emploi, en risque d’exclusion, victimes de discriminations et candidats potentiels à la radicalisation

– Permettre à des jeunes d’assister des migrants nouvellement arrivés afin de développer les valeurs de citoyenneté, de solidarité et de tolérance

– Diffuser les bonnes pratiques du projet et les histoires de réussite de ces jeunes, de manière à faire connaître leur expérience dans leurs communautés d’envoi, notamment dans les quartiers défavorisés d’où ils sont issus.

Ce projet a donc pour objectif d’inciter d’autres jeunes à participer à des projets de volontariat et de lutter contre les risques d’isolement et de radicalisation violente.

Les jeunes reçoivent une formation sur les thèmes suivants avant leur départ et lors de leur arrivée :

– Communication interculturelle – Droits fondamentaux des migrants – Réception et intégration des migrants en Grèce/Italie.

La formation cible les animateurs de jeunesse chargés de sensibiliser les jeunes aux problèmes de la migration et des réfugiés avant leur départ à l’étranger.

Conseils d’utilisation du manuel de formation

Ce manuel de formation est un outil pratique visant à préparer les jeunes à travailler dans un contexte inconnu auprès de réfugiés et de migrants.

Ce manuel ne doit pas être considéré comme une alternative aux formations déjà établies, comme la formation pré-départ sur la santé, la sécurité, les procédures administratives et la préparation linguistique. Mais il peut être utilisé pour compléter et renforcer cette préparation. Il est fortement recommandé d’encourager les jeunes à se tenir informés sur ce phénomène en évolution constante et à étudier d’autres sujets non traités dans ce manuel, comme la migration et les médias, la résolution de conflit, les stratégies politiques, les intérêts économiques etc.

Structure du manuel :

Ce manuel est divisé en deux parties principales. La première partie commence par une présentation du projet ACT, du partenariat et du Programme Erasmus +, suivie d’une courte introduction à l’éducation non formelle.

La seconde partie comprend quatre chapitres :

Chapitre 1 : Réfugiés en Europe

Chapitre 2 : Droits fondamentaux des migrants

Chapitre 3 : Communication Interculturelle

Chapitre 4 : Situation en Grèce et en Italie

Les trois premiers chapitres portent sur la formation préalable au départ, et le dernier chapitre, qui concerne la situation des migrants et des réfugiés en Grèce et en Italie, sera étudié lors de la formation fournie à l’arrivée.

Chaque chapitre débute par une courte introduction présentant le sujet et les objectifs pédagogiques. Cette introduction est suivie de données et de textes explicatifs sur le sujet et d’une présentation des approches théoriques et des formes éducatives. Des détails précis sont fournis sur la taille des groupes, sur la durée et la méthodologie des activités proposées, qui sont réalisables au niveau collectif et individuel. Chaque chapitre se termine par une liste de ressources et de liens utiles.

La formation est également disponible en anglais en cliquant ICI.

Pour plus d’information sur le projet, vous pouvez suivre la page Facebook du projet ou contacter Fanny Corallo (fanny.corallo@adice.asso.fr)

Lettre N°2 des rencontres 2018 – Cités Unies France

Pour lire la Lettre n°2 des Rencontres 2018 :
http://www.cites-unies-france.org/-La-LETTRE-des-Rencontres-2018-no-2-


1. Le mot de Geneviève Sevrin, Directrice générale de Cités Unies France :

Le rendez-vous annuel du 4 juillet prochain sera notamment l’occasion d’échanger autour du nouveau projet stratégique de Cités Unies France et de la façon dont il va se mettre en œuvre jusqu’en 2022.

Lire la suite : http://www.cites-unies-france.org/La-Lettre-no2-Le-mot-de-Genevieve-Sevrin-Directrice-generale-de-Cites-Unies

2. Programme des Rencontres 2018 :

Le programme prévisionnel, où figurent notamment les notes des séances plénières et des trois ateliers, est d’ores et déjà sur le site de Cités Unies France :
http://www.cites-unies-france.org/La-LETTRE-des-Rencontres-2018-no-2-Programme-des-Rencontres-2018-Seances

Vous y trouverez également le planning des micro-ateliers et de la bourse aux projets !

3. Présentation des intervenants :

L’ambition de cette édition participative est de pouvoir échanger sur les visions d’un monde de 2030, de plus en plus urbanisé, et sur la mise en œuvre des ODD. Les intervenants de cette journée partageront leur retour d’expérience et de stratégies menées et exprimeront les difficultés rencontrées, mais aussi les solutions concrètes expérimentées / à l’oeuvre. Ces intervenants seront divers acteurs : collectivités territoriales, entreprises, chercheurs, universitaires, représentants de la société civile.

Lire la suite : http://www.cites-unies-france.org/La-LETTRE-des-Rencontres-2018-no-2-Presentation-des-intervenants

4. Partenaires des Rencontres 2018 :

Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères – MEAE
Au sein du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, et rattachée à la Direction générale de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international, la Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales (DAECT) définit et met en œuvre, en concertation avec les ambassades françaises et la Commission nationale de la coopération décentralisée (CNCD), la stratégie de soutien et de développement des actions extérieures des collectivités territoriales.


Agence Française de Développement – AFD

L’AFD est la banque française de développement. Publique et solidaire, elle s’engage sur des projets qui améliorent concrètement le quotidien des populations, dans les pays en développement, émergents et l’Outre-mer.

PLATFORMA

PLATFORMA est la coalition pan-européenne des collectivités territoriales – et leurs associations – actives dans la coopération décentralisée : la coopération au développement de ville à ville et de région à région.

Cités et Gouvernements Locaux Unis – CGLU

Fondée en 2004, Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) représente et défend les intérêts des gouvernements locaux et régionaux sur la scène mondiale.

MEDEF International

MEDEF International est le représentant à l’échelle globale du MEDEF, la principale organisation professionnelle française qui défend les intérêts de plus de 750 000 entreprises de toutes tailles.

Lire la suite : http://www.cites-unies-france.org/La-LETTRE-des-Rencontres-2018-no-2-Partenaires-des-Rencontres-2018

5. Infos pratiques :
Les « Rencontres de l’Internationalisation des collectivités territoriales » arrivent à grand pas ! Dans moins de trois semaines, le Pavillon d’Armenonville ouvrira ses portes pour vous accueillir.
Pour celles et ceux qui ne se sont toujours pas inscrits, vous pouvez encore le faire en ligne : http://www.cites-unies-france.org/-Rencontres-sur-l-internationalisation-des-collectivites- jusqu’au 30 juin. Passé cette date, vous pourrez toujours assister aux Rencontres, mais votre inscription se fera sur place.

Lire la suite : http://www.cites-unies-france.org/La-LETTRE-des-Rencontres-2018-no-2-Infos-pratiques

Lancement Plateforme de sensibilisation des Etats et populations pour que chaque enfant soit déclaré à la naissance

Lancement Plateforme de sensibilisation des Etats et populations pour que chaque enfant soit déclaré à la naissance

Vendredi 15 juin 2018 de 9h00 à 17h30 à la Métropole le Grand Lyon

Regards de femmes organise le lancement de la plateforme numérique francophone de sensibilisation des états et d’information aux populations http://www.etatcivil.pw

Nous fêterons également les 20 ans de Regards de Femmes.

Nous comptons sur votre présence et vous remercions de noter, dès à présent, la date sur vos agendas. Nous vous enverrons très prochainement le déroulé et les modalités d’inscription.

Au plaisir de nous revoir à cette occasion.

Bien cordialement à vous,

Michèle Vianès et le conseil d’administration de Regards de Femmes

http://www.etatcivil.pw/

La non-déclaration des naissances est encore trop peu connue alors que plus de 65 millions d’enfants sont concernés chaque année dans le monde.

Dans un très grand nombre de pays ces enfants n’ont pas d’existence juridique, ce sont des enfants fantômes, morts-vivants. Pourtant l’arsenal juridique international contraint les Etats à enregistrer la naissance de tous leurs enfants. L’état civil est le premier des droits puisque c’est lui qui ouvre l’accès à tous les autres. Dans trop de pays les traditions patriarcales et les discriminations sexistes empêchent les femmes de déclarer la naissance de leurs enfants.

Regards de femmes a besoin de votre soutien pour agir contre ce déni de droit fondamental. Ne pas être déclaré à la naissance, c’est la non-scolarisation des enfants, l’absence d’accès aux programmes de santé, la pauvreté, être à la merci de la traite et de tous les trafics. Ne pas exister légalement est le fondement de toutes les inégalités et exclusions.

Or, il n’existe aucune plateforme exhaustive des ressources disponibles pour sensibiliser Etats et populations.

La création d’une plateforme numérique est un outil permettant de sensibiliser efficacement et gratuitement un large panel d’acteurs, plus particulièrement les associations locales et les services d’état civil à travers le monde. Ils pourront trouver sur une même plateforme toutes les informations utiles pour faciliter l’enregistrement universel des naissances y compris par les femmes.

La plateforme présentera les Conventions internationales, les données par pays, le « manque à gagner » pour les enfants et les adultes, les partenariats mis en place et les bonnes pratiques.

Enfin, la plateforme s’attachera à promouvoir les mécanismes de facilitation d’enregistrement des naissances, notamment numériques, en présentant des actions mises en œuvre dans des zones rurales, des zones de conflit ou concernant des minorités ethniques.

3ème Conférence de l’initiative « Route NN » « Mobilité de tous et toutes les jeunes comme défi et opportunité pour la société actuelle »

Invitation à la 3ème Conférence de l’initiative ‘Route NN’ du 14 au 17 juin 2018 à Bonn en Allemagne

La mobilité de TOU.TE.S les jeunes : un défi et une opportunité pour la société actuelle

En janvier 2014, la Région Hauts-de-France (encore Nord-Pas-de-Calais à cette époque) et le Land de Rhénanie du Nord Westphalie ont déclaré leur vision commune pour la jeunesse en signant la « déclaration commune sur la coopération et l’établissement de relations amicales ». Début 2015 se formait l’initiative « Route NN » pour contribuer à la participation aux rencontres interculturelles de TOUTES et TOUS les jeunes des deux régions.

Après deux voyages d’études riches en apprentissage (en 2015 en Hauts-de-France et en 2017 en Rhénanie du Nord Westphalie) et deux conférences riches en échanges (en 2016 à Düsseldorf et en 2017 à Lille) aura lieu du 14 au 17 juin 2018 à Bonn la troisième conférence de l’Initiative « Route NN ».

Voir le programme

Cette conférence réunira tou.te.s les acteurs.trices du travail jeunesse des deux régions qui organisent déjà ou aimeraient organiser des rencontres internationales de jeunes. Des temps d’échange et de dialogue pourront faire naître de nouvelles idées de projets. Lors d’un dialogue avec des acteurs.trices de la politique locale et régionale des deux régions, nous souhaitons discuter de la situation actuelle de la participation des jeunes à la société ainsi qu’à des projets d’échange internationaux. Dans le cadre d’une bourse aux partenaires, les structures jeunesse auront la possibilité de se présenter, de faire connaitre leurs actions et de trouver des partenaires pour des projets futurs. Afin de soutenir et faciliter la mise en place de projets, des ateliers sur les questions de management de projets et les procédures de demande de subventions ainsi que des ateliers thématiques seront proposés.

Cette conférence étant menée dans deux langues de travail, une traduction simultanée sera proposée. Les frais d’hébergement et de repas sont pris en charge. Concernant le trajet vers Bonn, un voyage groupé sera organisé depuis Lille.

La conférence est mise en place avec le soutien financier et organisationnel de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ).

Invitation FR

Flyer FR – 2018

 *Ont participé à la création les organisations suivantes, du côté français : le Cefir, l’Union Régionale des Francas en Nord-Pas de Calais, la Fédération Léo Lagrange Nord/Ile-de-France, les CEMEA, Génériques ; du côté allemand : le Gustav-Stresemann-Institut e.V., Arbeit und Leben DGB/VHS NRW, IKAB-Bildungswerk e.V., ainsi que les jeunes ambassadrices et ambassadeurs diversité de l´OFAJ.

 

 

[Livres] – « La souveraineté au service des peuples suivi de l’agriculture paysanne, la voie de l’avenir! » et le livre « Hold-up sur le climat. Comment le système alimentaire est responsable du changement climatique et ce que nous pouvons faire »

 

Deux livres des éditions du CETIM font aujourd’hui largement débat. Le livre de Samir Amin « La souveraineté au service des peuples suivi de l’agriculture paysanne, la voie de l’avenir! » et le livre « Hold-up sur le climat. Comment le système alimentaire est responsable du changement climatique et ce que nous pouvons faire ».

 

Faut-il soutenir ou au contraire rejeter la souveraineté nationale? Le livre de Samir Amin revient sur ce point.

En effet, dans les sociétés capitalistes, le bloc social dominant conçoit toujours la souveraineté nationale comme un instrument pour promouvoir ses intérêts de classe. On comprend dès lors pourquoi le discours national faisant l’éloge des vertus de la souveraineté – tout en cachant les intérêts de classe qu’elle sert – a toujours été inacceptable pour tous ceux qui défendent les classes travailleuses.

Pourtant, nous ne devrions par réduire la défense de la souveraineté à cette modalité. Cette défense n’est pas moins décisive pour la protection d’une alternative populaire. Elle constitue même une condition incontournable d’avancées dans cette direction.

La question agraire, l’accès à la terre pour tous, la souveraineté alimentaire sont au cœur des problèmes à résoudre. Et l’agriculture paysanne s’impose comme la voie de l’avenir.

Directeur du Forum du Tiers-Monde (FTM) à Dakar et président tu Forum mondial des alternatives (FMA), Samir Amin est l’auteur de dizaines d’ouvrages traduits en de nombreuses langues, comme « La loi de la valeur mondialisée », « La Russie dans la longue durée » etc.

Regardez l’auteur Samir Amin parler de son livre https://youtu.be/T_Mk26sknss

Vous pouvez commander le livre ici.

 

 

Ces 25 dernières années, GRAIN a travaillé avec les mouvements sociaux et les organisations de par le monde pour défendre les cultures et systèmes locaux alimentaires devant l’avancée de l’agriculture industrielle.

Ce livre explique comment le système agro-industriel est un des responsables majeurs du changement climatique et pour quelles raisons et comment la souveraineté alimentaire est essentielle à prendre en compte dans toute solution pérenne et juste. Il est plus que jamais temps pour les peuples d’agir par eux-mêmes, alors que les gouvernements, particulièrement ceux qui sont à la tête des pays qui ont le plus pollué, refusent de prendre leur responsabilité pour gérer ce problème. Changer le système alimentaire est certainement le meilleur endroit par où commencer.

Ce livre vous montre comment.

« Ce livre est le fruit de la longue expérience de GRAIN sur le terrain. Il se base sur des preuves solides et des excellentes analyses. Le lien entre le climat et les activités agricoles est essentiel pour contribuer à trouver une solution et GRAIN n’hésite pas à dénoncer les responsabilités et à indiquer les différentes pistes pour agir. »
Dr François Houtart, Professeur, National Institute of Higher Studies (IAEN), Équateur

Vous pouvez commander le livre ici.

Bulletin de veille – Inter-réseaux Développement rural

BULLETIN DE VEILLE N°335

Organisations paysannes

Innovations paysannes

Gestion durable des ressources naturelles

Secteur privé et développement

OGM

Commercialisation

Sécurité alimentaire

Formation

Migrations

Politiques agricoles

Eau agricole

Remerciements


Bulletin de veille n°336

Tout déroulerTout enrouler

Financement

SOS Faim Belgique, avril 2018
Ce numéro de la revue Zoom microfinance de SOS Faim Belgique s’intéresse au cas des coopératives de producteurs. Il analyse leurs relations et collaborations avec les institutions financières existantes et les avantages que ces liens représentent, illustrés par la présentation de 3 démarches. L’expérience malienne est présentée du point de vue de la coopérative de production ; dans le cas du Sénégal, les coopératives et les institutions financières sont associées dès le départ ; et dans le cas éthiopien, c’est l’institution financière qui fait le choix coopératif.

Lire le numéro (16 p.) :

https://www.sosfaim.be/wp-content/uploads/2018/05/SOS-18-ZM49-PME-FR-num-version-finale.pdf

Foncier

Nations Unies – Commission économique pour l’Afrique, mai 2017
Ce rapport fait la synthèse de cinq évaluations régionales. Il met plus précisément l’accent sur les points suivants : l’examen des initiatives en cours et des ressources disponibles pour les investissements fonciers à grande échelle en Afrique ; l’examen des investissements fonciers à grande échelle en Afrique s’appuyant sur les travaux existants ; et pour finir le recensement et la documentation des bonnes pratiques en matière d’investissements fonciers à grande échelle.

Lire le rapport (78 p.) :

http://repository.uneca.org/bitstream/handle/10855/23919/b11867516.pdf?sequence=1

Elevage et lait

Oxfam, SOS Faim Belgique, mai 2018
A l’occasion de la journée mondiale du lait, SOS Faim Belgique publie un article revenant sur le scandale du faux lait au Pérou qui a touché le groupe Gloria, tout en expliquant en quoi les producteurs et consommateurs sont les victimes des pratiques de grandes entreprises. A la même occasion, différentes organisations belges et acteurs de la société civile ont publié un communiqué dans lequel ils demandent aux décideurs politiques de prendre les mesures nécessaires pour permettre aux filières laitières d’être viables en Europe et en Afrique de l’Ouest.

Lire l’article :

https://www.sosfaim.be/news/journee-mondiale-du-lait-un-melange-qui-berne-consommateurs-et-producteurs/

Lire le communiqué (2 p.) :

https://www.sosfaim.be/wp-content/uploads/2018/05/ENSEMBLE-POUR-UN-LAIT-EQUITABLE.pdf

Chambre régionale d’agriculture de Diffa (Niger), RECA Niger, mai 2018
L’équipe technique de la Chambre régionale d’agriculture de Diffa (CRA) a rendu visite à un professionnel de l’embouche ovine (une technique d’élevage intensif) à Kilakam dans la commune de Goudoumaria (Niger). La note publiée décrit son activité, sa stratégie économique et commerciale, et rapporte les difficultés qu’il rencontre.

Lire la note (2 p.) :

http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/Note_visite_embouche_CRA_Diffa_2018.pdf

Promotion des filières locales

RFI, mars 2018
RFI propose une série de cinq reportages et d’analyses sur les habitudes de consommation et les défis auxquels sont confrontés les paysans africains. Les sujets abordés vont de l’augmentation de la production rizicole au Sénégal à la ruée sur le riz local au Burkina Faso, en passant par le cas du Nigeria où les consommateurs sont encore très réticents à consommer du riz local, et où ce dernier s’est déjà retrouvé dans plusieurs sacs de riz indiquant l’origine « Chine ».

Ecouter les reportages :

http://inter-reseaux.org/ressources/article/reportages-radio-le-riz-local-en?lang=fr

La voix du paysan, mai 2018
Le Symposium international « Agroalimentaire : le made in Africa face à la mondialisation » s’est tenu au Cameroun du 05 au 07 avril 2018. Le secrétariat du symposium a compilé les recommandations pour booster le Made in Africa : protectionnisme, inter-profession fonctionnelle, travail collaboratif entre l’Etat et les acteurs privés… Pour le secrétariat, il est très clair que les discours ne suffisent pas et il faut passer à l’action. Retrouvez la compilation des recommandations du symposium.

Lire l’article :

https://www.lavoixdupaysan.net/financer-et-promouvoir-la-production-locale/

Sécurité alimentaire

OCDE, mai 2018
Cette note estime la prévalence de la sous-nutrition et de la surnutrition en Afrique de l’Ouest aussi bien en milieu rural qu’urbain. L’analyse révèle que près de 110 millions de personnes n’ont pas une alimentation adéquate à leurs besoins nutritionnels. Plus de 58 millions de personnes souffrent d’insuffisance pondérale, dont 22 millions en ville. Ces résultats appellent à renouveler les efforts en matière de développement d’outils de suivi de la sécurité alimentaire et nutritionnelle en milieu urbain.

Lire la note (32 p.) :

https://www.oecd-ilibrary.org/docserver/159010a5-fr.pdf?expires=1528358604&id=id&accname=guest&checksum=D050F5B74C49221E4B67B749A15486C5

Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), mai 2018
La FAO a publié un rapport dans lequel elle appelle à privilégier les démarches systémiques, conduites à l’échelle de territoires ou d’ensembles paysagers régionaux. L’essentiel du rapport est consacré à la présentation des différents types d’approches territoriales mises en œuvre par la FAO : gestion durable de bassins versants, restauration paysagère et forestière, approches écosystémiques des pêcheries et de l’aquaculture, etc. Des cas concrets de projets sont présentés à titre d’illustrations.

Lire l’article en français :

http://veilleagri.hautetfort.com/archive/2018/05/09/les-territoires-au-service-d-une-agriculture-et-d-une-alimen-6051775.html

Lire le rapport en anglais (56 p., 3 Mo) :

http://www.fao.org/3/i8324en/i8324en.pdf

Aide au développement

SOS Faim Belgique, mai 2018
Cet article fait suite à une conférence organisée par la fondation FARM à Paris en février 2018, au cours de laquelle ont été présentés et discutés des chiffres sur l’aide publique au développement des pays membres de l’OCDE par rapport à leurs investissements dans leurs propres agricultures, ainsi que sur les dépenses publiques en Afrique. Cet article rapporte les points clés des discussions et émet des interrogations pertinentes concernant l’idéologie libérale au regard du développement.

Lire l’article :

https://www.sosfaim.be/news/pas-facile-de-sengager-a-proteger-son-agriculture-en-afrique/

Gestion durable des ressources naturelles

Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), mai 2018
Ce rapport présente les 10 éléments clefs de l’agroécologie selon la FAO, ainsi que quelques-unes de ses actions dans le domaine. Il décline ensuite une série d’indicateurs en lien avec les 16 Objectifs du développement durable, et identifie des cadres législatifs et réglementaires susceptibles d’appuyer l’agroécologie aux échelles locale, nationale et internationale. Retrouvez également une note en français présentant cette Initiative de passage à l’échelle supérieure de l’agroécologie de la FAO.

Lire le rapport en anglais (28 p.) :

http://www.fao.org/3/i9021en/I9021EN.pdf

Lire la note « Transformer l’alimentation et l’agriculture au service des ODD » (19 p.) :

http://www.fao.org/3/I9049FR/i9049fr.pdf

CCFD, mai 2018
Le nouveau rapport du CCFD-Terre Solidaire, intitulé « Nos terres valent plus que du carbone ! », analyse plus en profondeur la question de la séquestration du carbone dans les sols et du lien complexe entre agriculture et dérèglements climatiques. Il questionne nos systèmes agro-alimentaires et montre qu’avant de mettre en place des mécanismes de séquestration de carbone, nous devons engager l’agriculture des pays riches dans une transition agricole et alimentaire.

Lire le rapport (44 p., 3 Mo) :

https://ccfd-terresolidaire.org/IMG/pdf/rapport_carbone_fr.pdf

Modèles agricoles

CIHEAM IAM, AGTER, décembre 2017
Dans cet article Michel Merlet, directeur d’AGTER, constate que la véritable supériorité de la grande production dans l’agriculture ne se situe pas au niveau de son efficacité à créer des richesses nettes par unité de surface, ni à créer des emplois, mais dans sa capacité à capturer des rentes de différentes natures. Selon lui revisiter la question agraire aujourd’hui et repenser les liens entre grande et petite production sont donc prioritaires, tant pour la recherche que pour les mouvements sociaux.

Lire l’article (10 p.) :

http://www.agter.org/bdf/_docs/merlet-m_2017_options-mediterraneennes_question-agraire.pdf

Nouvelles technologies

GIZ, décembre 2017
L’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) a publié un rapport sur la numérisation pour le développement rural. Celui-ci argumente sur le potentiel de la numérisation en zone rurale et donne des exemples d’utilisation des TIC pour l’agriculture, en se basant sur 29 projets réalisés dans 34 pays d’Afrique et d’Asie. Cette étude entend constituer un guide pratique pour les projets menés dans ce domaine et les responsables de leur planification.

Lire le rapport (110 p., 5 Mo) :

https://www.snrd-africa.net/wp-content/uploads/2018/05/GIZ_Harnessing-the-chances-of-digitalisation-for-rural-development_2018.pdf

Jeunes

Comité français de suivi de l’AIAF, 2018
Le Comité de Coordination Mondiale de l’AIAF+10 (Année internationale de l’agriculture familiale) a publié une nouvelle étude analysant les défis communs et mondiaux auxquels est confrontée la jeunesse rurale des 5 continents. Le rapport conclut sur la nécessité d’influencer les politiques publiques afin de favoriser l’enracinement des jeunes dans les zones rurales, et souligne la nécessité d’accorder davantage de priorité au thème de la jeunesse dans l’agenda politique.

Lire le rapport (38 p., 6 Mo) :

http://www.familyfarmingcampaign.org/archivos/documentos/jeunesse_et_agriculture_familiale_(1).pdf

Ravageurs

RECA Niger, DGPV, INRAN, mai 2018
Les producteurs du Niger redoutent le ravageur du mil appelé chenille mineuse de l’épi, murzouna ou guéri-guéri. Il est possible de lutter contre cette chenille sans pesticides grâce à l’élevage d’Habrobracon, dont les larves se nourrissent de la chenille mineuse de l’épi. L’Habrobracon est cependant un insecte fragile et il faut l’élever pour protéger ses cultures. Plus d’informations et de conseils dans la présente note.

Lire la note (3 p.) :

http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/Habrobracon_radio_11_mai_2018.pdf

RECA Niger, DGPV, INRAN, mai 2018
Le RECA Niger propose plusieurs enregistrements audio sur la lutte contre les ravageurs, préparés pour une diffusion via WhatsApp. Ils sont tirés d’une émission radio qui a été diffusée en langue Haoussa et en langue Zarma via les radios locales dans plusieurs régions. Ces enregistrements diffusent des informations et conseils sur les biopesticides, ainsi que la lutte contre la chenille légionnaire du maïs et l’acarien rouge.

Écouter et télécharger les audios :

http://inter-reseaux.org/ressources/article/vocaux-en-langues-haoussa-et-zarma?lang=fr

Remerciements

Nouvelle lettre de pS-Eau

Lire la lettre 

Au Sommaire de ce numéro :

Editorial
•    Brasilia, un Forum contrasté
Pierre-Marie Grondin (Directeur du pS-Eau)

Ps-Eau Association
•    L’équipe du pS-Eau s’agrandit !

Séminaires, colloques, formations
•    Retours sur le 8e Forum mondial de l’eau à Brasilia
Colette Génevaux

•    Madagascar: Faire émerger une gestion professionnelle !
Amandine Gilbert (Experts-Solidaires )  & Jean-Pierre Mahé (Experts-Solidaires )

•    Mali: Pérenniser les services ruraux
Daniel Cadeau (Forages Mali)

•    Burkina Faso: À Ouahigouya, deux collectivités engagées pour les services publics essentiels
Davina Derain (Coopération Chambéry Ouahigouya)

A lire
•    Sélection de publications récentes

La Lettre d’information est disponible au format pdf, et également en ligne, article par article.

N’hésitez pas à nous proposer article et informations pour les numéros à venir. Le secrétariat est à votre disposition pour en programmer la parution et vous accompagner dans la rédaction du texte.
Contact : Guillaume Aubourg, Directeur adjoint du pS-Eau, aubourg@pseau.org

Bulletin d’information des partenariats territoriaux franco-serbes n°5

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-dessous le bulletin d’information des partenariats territoriaux franco-serbes n°5 « Retour sur les Rencontres France/Balkans – Dijon Mars 2018 »

Les publications précédentes peuvent être consultées sur le site de l’Ambassade de France en Serbie à l’adresse suivante : https://rs.ambafrance.org/-Bulletin-d-information-des-partenariats-territoriaux-

La prochaine édition du bulletin sera coordonnée par mon successeur et sortira à l’automne.

Je vous souhaite une bonne lecture, et vous informe que toute l’équipe du SCAC reste à votre disposition pour toute information complémentaire,

Très cordialement,

Anaïs GIRARD

Chargée de mission pour les partenariats avec les collectivités locales / Koordinator za partnerstva sa lokalnim zajednicama

Service de coopération et d’action culturelle / Ambassade de France en Serbie

Zmaj Jovina 11 – 11000 Belgrade, Serbie
T : +381 / 11.302.36.34
Email : anais.girard@diplomatie.gouv.fr
www.ambafrance-srb.org

www.institutfrancais.rs

Communication de la Commission relative à la future stratégie de l’Union européenne en faveur de la jeunesse

Vous trouverez  la Communication de Commission au parlement européen, au Conseil, au Comité économique et social européen et au Comité des régions : Mobiliser, connecter et autonomiser les jeunes : une nouvelle stratégie de l’Union européenne en faveur de la jeunesse 

La Commission proposera une nouvelle stratégie de l’Union européenne en faveur de la jeunesse pour souligner l’engagement commun de la Commission et des États membres en faveur de cette politique dans le strict respect du principe de subsidiarité. Afin d’harmoniser encore plus efficacement la politique de la jeunesse et les financements de l’UE appuyant ses objectifs, il convient que la stratégie soit menée jusqu’à la fin (2027) du prochain cadre financier pluriannuel . Ses priorités se fonderont sur de solides sources de données, sur une évaluation externe, sur les positions exprimées par les institutions européennes ainsi que sur les consultations menées en 2017. Celles-ci soulignent de façon unanime que la coopération de l’UE dans le domaine de la jeunesse a apporté des bénéfices tangibles et elles soulignent son potentiel. La nouvelle stratégie s’appuiera sur les réalisations de la stratégie précédente, en améliorant son accessibilité, sa visibilité et son incidence afin de garantir une meilleure participation de la jeunesse.

Résumé des principales mesures :

 

–              améliorer la coopération intersectorielle dans les domaines stratégiques, notamment grâce à un coordonnateur européen des activités relatives à la jeunesse, afin de donner aux jeunes l’occasion de prendre part à l’élaboration des politiques de l’UE;

–              faire le suivi des dépenses de l’UE dans le domaine de la jeunesse;

–              lancer un nouveau dialogue de l’Union européenne en faveur de la jeunesse plus inclusif, mettant l’accent sur les jeunes les moins favorisés;

–              éliminer les obstacles et faciliter la mobilité des jeunes bénévoles et solidaires;

–              mettre en œuvre un programme de travail pour la jeunesse visant à accroître la reconnaissance de l’apprentissage informel;

–              renforcer le lien entre la politique de la jeunesse de l’UE et les programmes connexes de l’UE (Erasmus+ et le corps européen de solidarité).

Aussi, des activités regroupées autour de trois domaines d’action seront menées au titre de la coopération dans le domaine de la politique de la jeunesse :

  • MOBILISER: encourager les jeunes à participer à la vie démocratique
  • CONNECTER: rassembler des jeunes de toute l’Europe et au-delà pour promouvoir la participation volontaire, la mobilité à des fins d’apprentissage, la solidarité et la compréhension interculturelle
  • AUTONOMISER: soutenir l’autonomisation des jeunes grâce à la qualité, l’innovation et la reconnaissance du travail socio-éducatif

Revue Aventure – Spécial Agence Micro Projets

Revue Aventure n°150 – Spécial Agence Micro Projets

L’Agence des Micro Projets et les Objectifs de Développement Durable (ODD)

Le nouveau numéro de la revue Aventure consacrée aux microprojets vient de paraître.

Cette revue se veut le reflet de la contribution de l’Agence des Micro Projets et des petites associations de solidarité internationale à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD).

Lire la suite 

Lettre d’information des Rencontre de l’internationalisation des collectivités territoriales – CUF

Cités Unies France a le plaisir de vous présenter le premier numéro de la Lettre de l’édition 2018 des Rencontres de l’internationalisation des collectivités territoriales. Nous sommes heureux de vous inviter aux Rencontres, organisées par Cités Unies France en partenariat avec la Délégation pour l’Action extérieure des collectivités territoriales (DAECT) du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, l’Agence française de développement (AFD) et le réseau PLATFORMA soutenu par la Commission européenne. Cette manifestation aura lieu le 4 juillet 2018 au Pavillon d’Armenonville, à Paris.

Pour lire la Lettre n°1 des Rencontres 2018 :
http://www.cites-unies-france.org/-La-LETTRE-des-Rencontres-2018-no-1-

Le FEXTE, un instrument de coopération et de préparation de projet – AFD

Le FEXTE, un instrument de coopération et de préparation de projet

Le Fonds d’expertise technique et d’échanges d’expériences (FEXTE) finance des programmes de coopération technique et des études de préparation de projet dans les pays en développement. En 2017, l’AFD a engagé 14,7 millions d’euros.
Le FEXTE est destiné à répondre aux demandes et besoins d’expertise et d’expériences françaises des pays bénéficiaires de l’aide publique au développement (au sens du Comité d’aide au développement de l’OCDE) dans lesquels l’AFD est autorisée à intervenir, tout en contribuant à leur développement durable.

 

Soirée africaine DAFINA – Association MANEJ

L’association MANEJ vous convie à sa soirée africaine DAFINA organisée à Vermelles le 2 juin 2018 à partir de 19h.

Nous vous proposons un programme de musique et danse qui vous fera voyager en plein coeur de l’Afrique de l’Ouest.

Nous vous attendons nombreux pour cette fête africaine!

Au plaisir,

Associativement

Association MANEJ
Adresse : 8 rue de Glauchau, 62980 Vermelles
Tél : 06 51 21 13 37
Mail : association_manej@yahoo.fr

association.manej – Accueil

Retour sur la commission ouverte « Accès à l’énergie » de Lianes coopération

Commission Ouverte « Accès à l’énergie » de Lianes coopération

La première réunion de la commission ouverte « Accès à l’énergie » a eu lieu le 5 juin en présence du Conseil Régional et de l’Agence des Micros Projets. Elle a rassemblée 38 participants de toute la région et a permis à différents acteurs de se rencontrer et de débattre de leur implication dans la politique régionale de coopération « Energies pour l’Afrique ».
Plus d’informations Nizar Yaiche : n.yaiche@lianescooperation.org

Voir compte rendu de la réunion

 

Soirée Débat et échanges – « Respect des droits : Eduquons ! » – Solidarité Laïque

La délégation Départementale de Solidarité Laïque du Nord et l’association « LibreS MarianneS Nord » s’associent pour organiser une soirée « Débat et échanges » dans le cadre des jeudis de la solidarité :

 « Respect des droits : Eduquons ! »

Auberge de jeunesse de Lille – Maison Stéphane Hessel

Jeudi 31 mai 2018 de 18 h 30 à 20 h 30

 Au programme :

–   Rappel de ce qu’est « un droit » en termes juridiques : quels peuvent être nos droits ?
Rapide historique des droits obtenus par les hommes, les femmes, les enfants avec référence aux textes fondamentaux.
Présence d’une avocate

–   Eduquer aux droits : comment ?

Rôle de l’école : Education Morale et Civique, Education à la sexualité, etc…
Présences d’enseignants, du planning familial de Lille et de représentants de parents FCPE

     –   Eduquer aux droits au service de l’égalité : pourquoi ?
Rappel des inégalités en matière de droits et des discriminations à dénoncer, rôle du défenseur des droits
Présence d’un représentant du service Vie scolaire de l’académie
MERCI de votre présence, du PARTAGE et de la DIFFUSION de l’information avec le visuel en fichier joint
 OU via le lien hyper texte suivant : http://www.solidarite-laique.org/events/event/respect-des-droits-eduquons/ 

 Dans vos organisations, auprès de vos amis, de vos collègues, etc… !

Il reste un peu moins de 3 semaines pour communiquer !

Merci ! Et à bientôt ! Amicalement

Dominique THYS – Délégué Départemental de Solidarité Laïque 59
Véronique LEYS – Présidente de LibreS  MarianneS  Nord

 

Plateforme Lille-Oujda – Ville de Lille

La ville de Lille vous invite à participer à la prochaine Plateforme Lille-Oujda qui aura lieu le mercredi 30 mai 2018, à 18h30, à l’Hôtel de Ville de Lille, en présence de Marie-Pierre Bresson, adjointe au Maire à la Coopération Internationale et Européenne et au Tourisme.

Cette plateforme est à destination des personnes spécifiquement intéressées par la coopération entre Lille et Oujda et en particulier le montage de projets.

Lors de cette rencontre, nous ferons un bilan des actions menées au premier semestre 2018 et aborderons les perspectives pour la fin d’année. Vous pourrez y présenter les actions que vous entreprenez ou que vous prévoyez de développer à Oujda. N’hésitez pas d’ailleurs à nous envoyer tout élément de communication relatif à vos actions que nous pourrions communiquer lors de la plateforme.

Pour la bonne organisation de cette réunion, merci de nous confirmer votre présence.

Enfin, sachez que je serai présente à Lille et que nous serons disponible du 28 mai au 1er juin pour des rendez-vous en mairie afin d’échanger sur vos projets.

Cordialement,

Salomé MONCLAIRE
smonclaire@mairie-lille.fr
Chargée de coopération à Oujda – Maroc
Ville de Lille – Relations Internationales

Fest’ Anim’ – Ressources-anim

Bonjour à toutes et à tous !

Initié il y a près de deux ans, le réseau Ressources-anim, qui rassemble des associations œuvrant dans le champ de l’Education à la Citoyenneté et au Développement, lance aujourd’hui son temps fort : le Fest’Anim’ !

Fest’Anim’, c’est une journée pour découvrir de nombreux outils, pour enrichir les pratiques éducatives de chacun-e sur l’éducation à la citoyenneté, pour échanger entre professionnel-le-s (ou non !), pour découvrir des moyens de mettre en place de nouvelles actions….

Anim’, éduc’, profs, instits,… toutes les personnes qui doivent animer des temps pédagogiques avec des publics, jeunes ou moins jeunes, sont les bienvenues !

Faites donc tourner l’info dans vos réseaux, car cette journée va être folle !

Un repas est prévu le midi, à prix libre et sur inscription..

Un apéro animé est prévu en fin de journée !

RDV le lundi 28 mai, de 9h à 18h,

Dans les locaux du MRJC, 6 rue Fernel, à Amiens

Inscription en ligne : https://www.inscription-facile.com/form/wYY6zZZduJDjyIXLKiy1

A très bientôt !!​

Soirée d’échanges « L’Europe, c’est quoi pour toi ? » – MEL

La Métropole Européenne de Lille organise avec ses partenaires Interphaz, l’Association pour le développement des initiatives citoyennes et européennes (ADICE), le Centre régional information jeunesse (CRIJ) et le Service civil international (SCI) une soirée gratuite, limitée à 100 personnes.

Au programme : 1 débat d’ouverture avec les jeunes métropolitains en présence de Gilles Pargneaux (Député européen), 2 ateliers de co-construction au choix, des moments d’échanges prospectifs autour d’un cocktail…

Pour des raisons de sécurité, l’accueil se fera par l’entrée principale de la MEL avec la remise d’un badge contre l’inscription au préalable qui se fait ici 

 

Rencontre départementale des acteurs de la solidarité internationale – Pays de Savoie Solidaires

Rencontre départementale des acteurs de la solidarité internationale

 rencontre departementale savoie mai 2018 solidarité internationale pays de savoie solidaires

le 25 mai à Myans (73)
organisé par Pays de Savoie Solidaires

de 14h30 à 20h30 au Centre Notre Dame de Myans, 87 Place des Marronniers, 73800 Myans
En préambule de son Assemblée Générale, Pays de Savoie Solidaires organise une après-midi d’échanges entre les acteurs de la solidarité internationale savoyards le 25 mai, à travers deux grands temps forts :
De 15h à 16h30 : ateliers thématiques de partage d’expériences entre acteurs de la solidarité internationale en Savoie (1 atelier au choix parmi 4) :
  • Atelier 1 :  prendre en compte l’accès à l’eau et à l’assainissement dans son projet, animé par Hydraulique Sans Frontières
  • Atelier 2 : mobiliser les acteurs locaux en Savoie sur nos projets de solidarité internationale, animé par Pays de Savoie Solidaires
  • Atelier 3 : des outils numériques au service de vos projets, animé par Cart ONG
  • Atelier 4 : les ODD – objectifs de développement durable – quel interêt pour nos projets de solidarité internationale, animé par Pays de Savoie Solidaires
De 16h45 à 18h : animation dynamique pour mieux se connaitre entre acteurs de la solidarité internationale en Savoie
Chaque structure aura l’opportunité de présenter ses projets et savoir-faire, de se rencontrer, de discuter, d’aller à la rencontre de nouveaux partenaires et d’enrichir son réseau. Il est conseillé d’amener une plaquette ou une photo de ses projets pour en parler plus facilement.
L’assemblée générale de Pays de Savoie Solidaires suivra à 18h
Télécharger le programme complet en cliquant ici
S’inscrire en cliquant ici

Festival Unidos – 5 ans

 

Voir le programme

Notre association va souffler ses 5 bougies à la fin du mois de mai !

Voilà maintenant cinq ans que nous prenons du plaisir, grâce à vous et auprès de vous, à développer nos projets de solidarité en Amérique du Sud, à promouvoir les cultures latino-américaines en France et à soutenir l’intégration, à Lille, de personnes venues d’ailleurs.

Bolivie, Pérou, Chili, Colombie… certains d’entre nous ont passé des mois et des mois auprès de communautés marginalisées, toujours bénévolement, pour y penser des projets basés sur l’utilisation d’énergies propres, comme l’énergie solaire notamment. Depuis cinq ans, d’autres n’ont jamais eu l’occasion d’aller sur le terrain, mais ont travaillé discrètement et humblement, depuis la France, pour que ces projets soient réalisables et réalisés.

Nous avons développé de nombreux partenariats, avec des structures françaises comme sud-américaines, des associations, des entreprises, des lieux culturels, pour que les cultures latino-américaines soient mises en avant.

Sans jamais faire de politique ou défendre une couleur quelle qu’elle soit, nous nous sommes engagés dans la défense de l’environnement et des droits civiques, en promouvant le travail d’associations comme notamment le COPINH au Honduras, ou le mouvement des Ronderas de la province de Cajamarca au Pérou, qui luttent pour la défense des populations et de leur habitat, et la protection des sols et des rivières.

Aujourd’hui, notre association est composée de français, mais aussi de jeunes boliviens, péruviens, chiliens et colombiens qui, fraîchement arrivés dans la métropole lilloise, ont trouvé une structure dans laquelle nous souhaitons qu’ils s’épanouissent. Ils rédigent des projets, organisent des projections, des expositions, des concerts, jouent au football, ceci pour représenter notre association et leurs cultures sur tous les terrains.

On vous invite !

Au nom de toute notre équipe, nous souhaitons vous inviter à notre semaine d’événements particuliers qui se déroulera du lundi 21 au samedi 26 mai 2018, pour fêtes nos cinq ans ensemble.

Parmi toutes les activités que nous proposons au public lillois (dont le détail est présenté dans le programme joint à ce mail), et dont les recettes seront exclusivement reversées à nos projets de développement, nous souhaiterions vous inviter à un verre de l’amitié le mardi 22 mai à partir de 18h30 au Bar Culturel Macondo (37 rue des Postes, 59000 LILLE). L’idée est de vous rencontrer, vous tous qui avez participé ou soutenu notre association depuis sa création. C’est très important pour nous de discuter avec vous, et de vous présenter nos projets en cours et à venir, et surtout de partager un moment de convivialité.

Voir le programme

Vous soutenez notre association financièrement, vous participez à l’élaboration de ses projets, vous nous écrivez de temps en temps, ou vous suivez notre association sur les réseaux  sociaux ? Ce verre de l’amitié vous est consacré !

Les projets en cours et ceux à venir

Après une douzaine de projets menés en Amérique Latine, notre association est aujourd’hui active en Bolivie où nous finançons, depuis le mois de février 2018, un projet de serres solaires et de commercialisation des fruits et légumes, dans la communauté quechua Huayna Pasto Grande, située à 4 000 mètres d’altitude, dans  la province d’Oruro en Bolivie.

Nous menons ce projet avec l’association locale SIAB, pour améliorer le quotidien des familles de cette communauté, en développant une alimentation saine et variée, lutter contre la malnutrition et l’anémie, et développer une activité économique locale, pour ces familles dont le revenu mensuel ne dépasse pas 100 dollars américains.

Nous travaillons sur l’élaboration d’un nouveau projet de cuiseurs solaires et de séchoirs à fruits dans une communauté située dans la province de Navidad au Chili, pour la fin de l’année 2018. Selon les ressources économiques que nous aurons, nous visons entre 30 et 100 familles bénéficiaires, là où l’eau potable se fait rare et la sécheresse est omniprésente.

Enfin, nous travaillons depuis des mois sur la possibilité de développer une activité avec des producteurs de café colombiens, dans la région de Pijao en Colombie, récemment libérée du conflit armé entre la guérilla, les paramilitaires et le gouvernement.

Ce que vous pouvez faire !

Si vous n’êtes pas à Lille ou que vous ne pouvez pas participer aux différents évènements que nous proposons, nous comptons sur vous pour partager ce mail et nous aider à faire en sorte que cette semaine soit un moment de fête, de partage, de solidarité et de découverte.

En attendant, nous vous retrouvons sur les réseaux sociaux ou sur le moteur de recherche LILO, pour suivre l’actualité de notre association et de l’Amérique Latine !

A très bientôt, ici ou ailleurs !

#SeamosUnidos (« Soyons Unis »)

Salon culturel « Léritaj Kreyol » – 3ème édition – Lil’Kréyol

 

 

 

 

 

Les cultures créoles, plurielles, vivantes, riches… Fruit des rencontres du monde, elles érigent unpatrimoine, dynamique et traversant le temps. La Guadeloupe, la Guyane, Haïti, la Martinique,Mayotte et la Réunion sont autant de symboles modernes de cette créolité et de cet héritage vivant.

L’association Lil’Kréyol organise la 3e édition du salon culturel « Léritaj’Kréyol » qui se tiendrale samedi 19 mai de 10 heures à 20 heures à la salle du Gymnase, au coeur de Lille.
Ce salon se veut une porte ouverte dans le Nord vers les cultures ultramarines et met à l’honneur la gastronomie, les arts, mais aussi l’artisanat et l’entrepreneuriat.

Lire la suite

 

La finance communautaire, l’analyse d’impact de groupes d’épargne informels vous intéresse ? Participez à la restitution de l’étude de la SIDI !

La finance communautaire, l’analyse d’impact de groupes d’épargne informels vous intéresse ?

Participez à la restitution de l’étude de la SIDI !

Impact en finance communautaire et groupes d’épargne informels

Le mercredi 16 mai 2018, de 14h30 à 17h00, au F3E à Paris

La SIDI, membre du F3E, appuie dans plusieurs pays, avec ses partenaires, la mise en place et le développement de Mutuelles de Solidarité (MUSO). Il s’agit de groupe de personnes qui se connaissent, se font confiance et décident de cotiser ensemble pour constituer un fonds afin de se faire des crédits et un autre fond pour servir de prévoyance en cas de maladie ou deuil.

La SIDI a souhaité réaliser une étude des effets et de l’impact des MUSO au Burkina-Faso et en République Démocratique du Congo (Nord Kivu). L’étude revêt plusieurs objectifs :

  • compléter ses collectes d’informations sur les membres MUSO,
  • contribuer aux évolutions de la méthodologie MUSO,
  • communiquer largement sur les résultats atteints.

La question centrale posée à cette étude est la suivante :

« L’accès à des services d’entraide-épargne-crédit-prévoyance par des populations vulnérables a-t-il des effets, des conséquences socio-économiques permettant de conclure à sa performance par rapport aux objectifs visés ?
En d’autres termes : ce que permet en théorie un service d’entraide-épargne-crédit-prévoyance (la MUSO) a-t-il des effets socio-économiques, notamment une réduction de la vulnérabilité et un certain changement social ? »

Cette étude a été réalisée en 2017 par Kalyta Partners, et accompagnée par le F3E.

La restitution de cette étude vous permettra :

  • De prendre connaissance du travail de la SIDI en matière de finance communautaire
  • De découvrir les résultats de l’étude
  • D’échanger sur les approches en finance communautaire, les méthodologies d’étude d’impact…

Le rapport et la synthèse de cette étude sont disponibles ici.

Pour vous inscrire à cette restitution, merci d’envoyer un e-mail d’ici le mercredi 9 mai 2018 à Lilian Pioch au F3E, l.pioch@f3e.asso.fr et Jean-Marie Cavarroc à la SIDI, jm.cavarroc@sidi.fr.

Vidéos – Le Corps européen de solidarité avec l’Adice

LE CORPS EUROPEEN DE SOLIDARITE AVEC L’ADICE

L’ADICE (Association pour le Développement des Initiatives Citoyennes et Européennes) de Roubaix promeut l’égalité des chances en permettant aux personnes avec moins d’opportunités de vivre une expérience à l’étranger, grâce aux divers programmes français et européens de mobilité.
En tant que Centre d’Information Europe Direct, elle a développé 3 vidéos sur le Corps européen de solidarité : une vidéo de présentation et deux vidéos témoignages sur le volet volontariat et le volet professionnel

Exposition « l’esclavage aboli ? » et Commémoration de l’abolition de l’esclavage

Depuis quelques années, le Collectif du 10 mai commémore l’abolition de l’esclavage.

Cette édition 2018, « témoignages de migrants ayant transité par la Libye » met en avant une exposition intitulée « l’esclavage aboli ? », conçue par le Collectif du 10 mai.

Nous vous invitons à venir découvrir avec vos Jeunes l’exposition et à échanger sur le thème « des esclavages et des droits de l’Homme » : le 09 mai 2018, de 09h30 à 18h30, à la salle du Gymnase à Lille.

Pour assurer le bon déroulé de l’évènement, nous aurions besoin de connaître les établissements participants.

Merci de bien vouloir nous retourner ce bulletin d’inscription avant le mardi 1er mai 2018.

Bien cordialement,

Le président du CRDTM,
Armand Nwatsock pour le Collectif du 10 mai.

Consultation citoyenne – « Quelle est votre Europe? »

QUELLE EST VOTRE EUROPE ?

D’avril à octobre 2018, des Consultations citoyennes sur l’Europe se tiennent sur tout le territoire français. Elles permettent à tous ceux qui le souhaitent d’exprimer leurs avis et leurs propositions sur l’Union européenne. Le Président de la République a officiellement lancé les Consultations citoyennes le 17 avril à Epinal et des centaines d’évènements labellisés « Consultations citoyennes » sont attendus en France métropolitaine et d’outre-mer jusqu’à la fin octobre 2018.

L’objectif est d’inciter un public large et varié – responsables économiques, associations, maisons de quartier, centres d’apprentis, maisons de la ruralité, porteurs de projets, universités, élus locaux….- à saisir l’opportunité qui est donnée par l’Union européenne à tout citoyen de s’exprimer librement et en toute transparence sur ce qu’il attend de l’Union européenne à un moment décisif pour l’avenir de cette dernière. Le nombre d’initiatives organisées en Hauts-de-France est jusqu’ici assez limité (cf carte interactive disponible sur le site www.quelleestvotreeurope.fr).

Voici quelques documents importants que vous pouvez également retrouver sur le site internet www.quelleestvotreeurope.fr

Pour vous informer sur l’initiative, organiser un événement chez vous ou pour participer à la consultation, rendez-vous sur le site www.quelleestvotreeurope.fr

Article – Enquête « Donner des livres à l’Afrique nuit gravement à sa santé éditoriale »

Enquête

Attention, donner des livres à l’Afrique nuit gravement à sa santé éditoriale


Pour information : L’agence du monde commun organise un webinaire sur le don

Webinaire – Le don de matériel

Agence du Monde Commun (anciennement COOP DEC Conseil)

Mob : +33 (0)6 12 72 96 71

Courriel : contact@monde-commun.org / contact@coopdec.org

Web :  www.monde-commun.org

LinkedIn : https://www.linkedin.com/profile/view?id=64150596&trk=nav_responsive_tab_profile

Décryptons l’information ! Ritimo

Décryptons l’information !Une exposition pour éduquer aux médias

Pourquoi sommes-nous méfiants à l’égard des médias ? Comment se fabrique une information ? Qu’est-ce qu’un média libre ? Comment faire la différence entre information et fake news ? Quels sont les dangers du partage d’information sur Internet ?…

Cette exposition, inspirée du guide S’informer, décrypter, participer !, s’adresse aux enseignants et aux lycéens qui veulent comprendre comment fonctionne le système médiatique en France, quels en sont les actrices et acteurs, quels en sont les enjeux démocratiques, pour pouvoir devenir eux-mêmes plus actifs dans leur rapport à l’information.

Outil indispensable pour quiconque souhaite faire de l’éducation aux médias, cette exposition donne de nombreuses pistes pour décrypter l’information, pour apprendre à vérifier ses sources et à produire sa propre information, pour protéger ses communications sur Internet… Elle met en valeur de nombreuses sources d’information indépendantes et critiques et donne des pistes pour agir en tant qu’usager.ère, afin d’améliorer la qualité de l’information et défendre la liberté d’informer.

Pour télécharger les 8 panneaux de l’exposition, c’est par ici

 

Mise à disposition – Exposition: Partir pour être solidaire ?

Lianes coopération met à disposition l’exposition : Partir pour être solidaire ?

L’exposition est inspirée du guide Partir pour être solidaire ? et aborde avec humour les questions que tout candidat au départ peut se poser. De façon ludique, elle donne envie d’en savoir plus.

Portfolio

        

Elle se compose de 10 panneaux 55 x 74 cm :
Panneau 1 : Partir pour être solidaire ?
Panneau 2 : Je veux partir, mes motivations
Panneau 3 : Je veux partir, je me renseigne
Panneau 4 : J’ai des compétences
Panneau 5 : Je dois trouver ma place
Panneau 6 : Partir autrement
Panneau 7 : Se remettre en question
Panneau 8 : Mon retour
Panneau 9 : Ici aussi, je peux être solidaire !
Panneau 10 : Changer le monde ?

Contacter nous par mail : contact@lianescooperation.org

Découvrez les 10 finalistes du PIEED 2018 !

Découvrez les 10 finalistes du PIEED 2018 ! 


Etudiants et Développement et ses partenaires, France Volontaires & Solidarité Laïque, sont heureux de vous annoncer les 10 finalistes du PIEED 2018 !

Un grand bravo à ces 10 associations étudiantes pour leurs projets innovants et engagés pour l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale : Ingénieurs Sans Frontières Bordeaux, Deka Ewe, Santé Au Féminin et Infantile, Espoir, Jeunesse s’engage, Erega, Reesah, On the green road, Elscia et Urbains en ré.création !

Découvrez les 10 projets
finalistes en détails ici

RDV le 25 mai prochain pour l’annonce des 5 projets lauréats du PIEED 2018 !

A bientôt !

www.etudiantsetdeveloppement.org

 

Découvrez le nouveau jeu coopératif « Migramundo » créé dans le cadre du projet européen « Global Schools : des classes ouvertes sur le monde » porté par le Centre Gaïa et la Ville de Dunkerque

Nous sommes heureux·ses de partager aujourd’hui avec vous le jeu Migramundo, créé dans le cadre du projet européen « Global Schools : des classes ouvertes sur le monde » porté par le Centre Gaïa et la Ville de Dunkerque.

Ce jeu coopératif a pour but de permettre aux élèves de cycle 3 de comprendre les phénomènes de migrations au XXIè siècle. Il met en relief leur diversité ainsi que leur complexité en illustrant les différents parcours de migrations qui existent aujourd’hui, sur toute la surface du globe.

Sur le mode de la pédagogie active, les enfants pourront ainsi découvrir comment et pourquoi les populations migrent, en déconstruisant les préjugés qu’ils peuvent avoir sur les migrants, et en renforçant leur esprit critique. Vous trouverez plus d’informations sur le flyer
ci-joint.

Le jeu est entièrement gratuit et téléchargeable sur notre site internet en suivant ce lien : https://tinyurl.com/migramundo

 

Pour favoriser la prise en main du jeu,

nous organisons un atelier pédagogique de découverte le

Mercredi 30 mai de 14h à 16h

Au Centre Gaïa, 71 rue Victor Renard à Lille

Nous vous proposons de venir dans nos locaux afin de découvrir la démarche autour de ce jeu, les règles et les activités annexes que vous pourrez mettre en place.

L’inscription est gratuite mais obligatoire sur : http://www.kawaa.co/fr/rencontre/6602

Nous espérons que le travail sur cette thématique pourra vous intéresser !

CENTRE GAÏA
Projet porté par Le Partenariat

71 rue Victor Renard 59000 LILLE
Tel :    03 20 53 76 76
Fax :   03 20 88 22 95
Web :  www.lepartenariat.org

Soirée d’ouverture et projection du documentaire « Life Saraaba Illegal »- 8ème édition – Les Rencontres Afrique en Docs –

Dans le cadre de la 8e édition des Rencontres Afrique en docs à Lille, nous avons le plaisir de vous inviter à participer à la Soirée de lancement de l’événement, avec la présentation du film documentaire :

LIFE SARAABA ILLEGAL (Sénégal)

Vendredi 27 avril | 20h00

Auditorium du Palais des Beaux-Arts de Lille

>>en présence du réalisateur et musicien Saliou Waa Gendoum Sarr (Alibeta)

LES RENCONTRES AFRIQUE E DOCS est une programmation de films documentaires africains présentés en décembre dernier au Sénégal dans différents quartiers de la Ville de Saint-Louis. Un rendez-vous incontournable basé sur la découverte, les échanges, les débats et la rencontre avec des films peu ou jamais diffusés en France. Un rendez-vous avec des réels africains venus de Côte d’Ivoire, du Togo, du Cameroun, du Bénin, du Burkina Faso, du Congo et du Sénégal à ne pas manquer !

Merci de réserver vos places par e.mail avant le 27 avril

(offre valable dans la limite des places disponibles)

resas.kdiffusion@gmail.com

Un événement organisé par Krysalide Diffusion, en partenariat avec Africadoc/Docmonde, Lumière du Monde, Radio Campus Lille, le Cinéma l’Univers, le Palais des Beaux-Arts de Lille et la Maison Folie Wazemmes. Avec le soutien financier de la Ville de Lille.

Ciné-salon « Un livre- un film » – Lecture de « Les Fils conducteurs » de Guillaume Poix et Projection film documentaire « L’Île aux fleurs »

Ciné-salon « un livre – un film »
jeudi 27 avril 2018 – 19h00chez Thérèse et Didier – Liévin
Pour ce ciné Salon TR!BU s’associe à Colère du Présent pour son Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale qui est centré sur la thématique « exploiter le vivant : animal, végétal, humain ». Dans ce cadre, nous interrogerons nos relations à notre environnement, dans nos rapports de production comme de consommation – le déchet témoignant de notre étrange rapport au monde.

19h30 : Lecture de « Les Fils conducteurs » de Guillaume Poix
par Emilie Guil de la compagnie La Lune

Guillaume Poix a trouvé en Afrique le sujet de son roman, Les Fils conducteurs (Verricales – qui a reçu le prix Wepler), notamment dans l’une des poubelles du numérique, savamment cachée pour faire oublier l’envers de cette « troisième révolution industrielle » vantée un peu partout.

« Près du port d’Accra, au Ghana, dans une immense décharge de produits électroniques, Isaac et Moïse initient Jacob à la «fouille». Trois jeunes garçons plongés dans les déchets de l’obsolescence industrielle auxquels Guillaume Poix donne une grâce singulière. Ce premier roman captive tant par son style lyrique et son ambition documentaire que par l’humour impitoyable qui interroge les zones troubles du regard occidental. »

20h00 : Projection film documentaire « L’Île aux fleurs »

L’Île aux fleurs, documentaire de Jorge Furtado de 1989, suit ainsi le parcours d’unetomate de sa plantation jusqu’à la décharge publique.
Ours d’argent au festival de Berlin en 1990, il illustre parfaitement l’absurdité du circuit, autant que l’inhumanité du système.

Entre les deux, la soirée s’annonce riche en débat, en présence de Louisette Faréniaux, maître de conférences honoraires en études cinématographiques, spécialiste de cinéma documentaire et engagée dans de nombreuses luttes.

Uniquement sur réservation jauge limitée Tribu.documentaires@free.fr
l’adresse vous sera communiquée suite à votre réservation
Plus d’informations sur www.coleresdupresent.com

 

8ème édition – Les rencontres Afrique en Docs – Krysalide Diffusion

Du 27 avril au 29 juin 2018, Lille (France) accueille tous les quinze jours la 8e édition des RENCONTRES AFRIQUE EN DOCS.
www.kdiffusion.com

Réservations des places : resas.kdiffusion@gmail.com
(offre gratuite valable dans la limite des places disponibles)

Une programmation de films documentaires présentés en décembre dernier au Sénégal dans différents quartiers de la ville de Saint-Louis. Un rendez-vous incontournable basé sur la découverte, les échanges, les débats et la rencontre avec des films peu diffusés en France. Un rendez-vous avec des réels africains venus de Côte d’Ivoire, du Togo, du Cameroun, du Bénin, du Burkina Faso, du Congo et du Sénégal à ne pas manquer !

Voir leur page Facebook

 

Réunion d’information sur les opportunités d’emploi et de formation professionnelle au Québec – CRIJ Hauts-de-France

Le CRIJ Hauts-de-France organise vendredi 27 avril de 14h à 17h dans ses locaux, une après-midi d’information sur les possibilités d’emploi et de formation professionnelle au QUEBEC, avec notamment la présentation du programme « Permis Jeunes Professionnels » qui permet aux jeunes français, entre 18 et 35 ans, de venir travailler au Canada sur une période pouvant aller jusqu’à 24 mois. Ce Permis Jeunes Professionnels permet d’acquérir une expérience à l’international mais aussi de développer et de perfectionner un domaine de compétences.

Une quinzaine d’offres seront par ailleurs à pourvoir dans le cadre de ce Permis Jeunes Professionnels pour travailler pendant 24 mois comme opérateur sur une ligne de production dans une importante société Nord Américaine de l’industrie plastique.

Les intervenants reviendront plus précisément sur ces offres, sur le processus de sélection et les critères d’admissibilité.

> Les jeunes intéressés sont invités à participer à cette réunion d’information, munis de leur CV.

A 15h, Education Internationale viendra présenter les  programmes de formation professionnelle au Québec et abordera la méthode d’enseignement, les avantages de la formation professionnelle au Québec, les conditions d’admission, l’estimation des coûts d’études au Québec, les étapes et les délais d’inscription…

D’autres possibilités de vivre une expérience au Canada seront évoquées avec des témoignages de jeunes à l’appui : PVT (Permis Vacances Travail), VIE (Volontariat International en Entreprise)

 > Le nombre de places étant limité, l’inscription en ligne est obligatoire par ici https://docs.google.com/forms/d/1KMLuwH5huHYPnrLQltrnXBt8GprqkXPnpT1yNKfS3WQ/prefill

N’hésitez pas à relayer cette information auprès des jeunes, via internet ou les réseaux sociaux.

Je reste bien sûr à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Anna MATVEEVA
Chargée de projet Européen et International
2 rue Édouard Delesalle 59000 Lille
www.crij-hdf.fr

 

 

Poésie d’Haïti, jeux, contes et comptines – Communauté haïtienne du Nord de la France

La « Communauté haïtienne du nord de la France » vous convie le

Jeudi 26 avril 2018

de 16 h 45 à 22 h 30
au cinéma l’Univers,
16 rue Georges Danton, près de la rue de Cambrai, à Lille

Après-midi ludique: jeux d’ici et d’Haïti, contes comptines et chansonnettes,

Petite restauration payante – exposition vente de produits d’Haïti
En Soirée: poésie indigéniste d’Haïti illustrée par les membres de la « Communauté haïtienne du nord de la France » et par le documentaire de Mario Deltour sur Roussan Camille. Prix libre.

Salon des Langues et Cultures du Monde – Le monde est un village

L’association « Le Monde est un Village » organise les 21 et 22 avril 2018 le salon des Langues et Cultures du Monde à Santes (59211), à 15 minutes de Lille.

L’objectif du salon est de sensibiliser les habitants de la métropole aux langues étrangères et leur permettre de découvrir d’autres cultures et traditions à travers de nombreuses animations.

Les animations seront multiples et entièrement gratuites. Pendant les deux jours, les visiteurs pourront s’informer sur les activités des stands des exposants et participer à des ateliers et conférences.

Au programme :

– initiation au japonais
– atelier d’anglais pour les 4-10 ans
– exposition photos
– conférence sur la mobilité internationale par la région Hauts de France
– coloriages du monde (mymundo)
– théâtre d’improvisation en anglais
– jeux de société en langues étrangères
– atelier de calligraphie japonaise
– présentation « accueillir un lycéen étranger »
– atelier cuisine (cookies américains)
– animation linguistique en allemand par l’OFAJ
– conte franco-persan
– stands des exposants (séjours linguistiques, associations…)
– Georgie le taxi anglais

L’inauguration aura lieu le samedi 21 avril à 14h. 

Le salon se tiendra le samedi de 14h à 18h et dimanche de 10h à 17h.

Les enfants y trouveront également leur place. De nombreuses activités leurs seront réservées pendant que les parents participent à d’autres ateliers : activités ludiques en anglais, conte franco-persan, cours d’anglais pour les 4-10 ans, jeux de société…

De nombreux exposants ont répondu à notre invitation parmi lesquels la Région Hauts de France qui viendra animation une présentation des aides à la mobilité internationale, l’OFAJ, l’association des étudiants Erasmus ESN, mais aussi des organismes de séjours linguistiques, des auto-entrepreneurs… chacun spécialisé dans un domaine en particulier.

Le salon a lieu dans le cadre du FESTIVAL «  LE MONDE EST UN VILLAGE » qui début le 16 avril par des projections ciné en version original à l’Espace culturel Agora de Santes et une soirée polyglotte le vendredi 20 avril dès 20h à la salle du Château (entrée gratuite).

Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site www.festivaldeslangues.fr ou contacter le 06 30 56 49 22.

Remy VANDEWEGHE

Association Le Monde est un Village
www.lemondeestunvillage.org
www.facebook.com/lemondeestunvillage.org

Exposition, Films, Conférences – OLA CUBA – Cuba coopération Lille Métropole

 

 

 

Lille 3000 OLA CUBA avec Cuba Coopération Lille Métropole
Dans le cadre du Printemps 2018 à la Gare Saint Sauveur avec lille3000
17 Boulevard Jean-Baptiste Lebas, 59800 Lille – GRATUIT

Samedi 21 et Dimanche 22 avril – de 12h à 19h – Halle B
Exposition affiches «Cuba L’Epopée révolutionnaire»
Exposition voiles 3 Mers 3 Mares
Exposition affiches ICAIC
Stand Cuba Coopération France : découverte de Cuba, la coopération décentralisée
Les événements du comité Lille Métropole
Les dominos cubains !!!

Samedi 21 avril – de 15h à 18h30 – Cinéma Halle A
15h – film La Bella del Alhambra – Enrique Pineda Barnet – 1989 – Fiction – 1h48 – VOSTF
échanges avec Sébastien Pruvost, Maître de conférences Université de Bourgogne
Cuba dans les années 20: Rachel est chanteuse-choriste dans un caboulot où la frontière entre spectacle artistique et prostitution, libéralité et exploitation est assez floue ….
17h30 – conférence sur « les femmes cubaines »
Par Magali Kabous, Maître de conférences Université Lyon Lumière
Et aussi Duchy Man Valdera (Cuba, Bruxelles) et Anne Delstanche (les Amis de Cuba Belgique).

Dimanche 22 avril – de 15h à 17h30 – Cinéma Halle A
15h – film Nosotros la música – Rogelio París – 1964 – Documentaire – 1h08 – VOSTF
échanges avec Sébastien Pruvost, Maître de conférences Université de Bourgogne
On est en 1964 : il ne s’agit plus de filmer les affreux touristes américains, ils ont déserté les dancings du Vedado ….
16h30 – conférence sur « L’héritage afro-cubain et son reflet dans le cinéma »
Par Emmanuel Larraz, Professeur émérite de l’Université de Bourgogne à Dijon
Proposé par Cuba Coopération France, comité Lille Métropole
Contact : cubacoop.lillemetro@gmail.com
Site : www.cubacoop.org

Proposé par Cuba Coopération France, comité Lille Métropole
Contact : cubacoop.lillemetro@gmail.com
Site : www.cubacoop.org

Rencontre régionale des acteurs du Festival des Solidarités – Lianes coopération

Rencontre régionale des acteurs du Festival des Solidarités 

Lianes Coopération, en tant que coordinateur régional, organise une Rencontre des Acteurs des Hauts de France (associations, collectivités, établissements scolaires ou universitaires, structures culturelles…) le samedi 21 avril 2018 à la Fondation de Lille, 99 rue Saint Sauveur.

Cette rencontre permettra de réaliser un bilan du Festival 2017, d’échanger sur les pratiques, de mutualiser les outils et connaissances avec les différents collectifs des Hauts-de-France. Nous vous attendons donc nombreux à cette rencontre : 

 

Iinscrivez-vous auprès d’Anna Poiret  par mail à   a.poiret@lianescooperation.org  
Tel 03 20 85 10 96

 

Projection du documentaire tourné au Liban en 2014 « HOLOCAUSTE » – OFCI

Nous vous invitons tout d’abord à venir voir notre documentaire tourné au Liban en 2014. Ce reportage est composé de nombreux entretiens avec des responsables associatifs, politiques, hospitaliers, entrepreneuriaux, militaires et sécuritaires du camp. A travers leurs témoignages, les habitants du camp feront apparaître les rouages invisibles qui commandent l’existence depuis 1947 des camps de réfugiés palestiniens au Liban.

Cliquez ici pour Réserver

Rencontre des coopérations avec la Pologne – Lianes coopération

Le réseau régional Lianes coopération organise une réunion Groupe pays Hauts-de-France sur les échanges avec la Pologne :

Mercredi 18 avril de 18h00 à 21h00

dans les locaux au-dessus de la Poste au 4 bis rue Louis Prot 80330 Longueau (près d’Amiens).

Lianes coopération vous propose une rencontre d’échanges sur le thème des partenariats, des échanges et de la mobilité des jeunes, de la présentation des actions de chacun menées avec la Pologne, mais aussi de la mutualisation des outils, des connaissances, des ressources, des financements.

La rencontre se terminera par un temps d’échanges informels autour d’un pot convivial.

La rencontre est ouverte à tous, collectivités, associations, établissements scolaires, particuliers et autres.

Ceux qui souhaiteraient faire une présentation détaillée de leur action peuvent nous contacter préalablement au téléphone 03 20 85 10 96 ou par mail à : contact@lianescooperation.org et a.poiret@lianescooperation.org

Pour essayer d’organiser au mieux cette rencontre, nous aimerions connaître le nombre de participants : Voici le lien vous permettant de vous inscrire à cette rencontre : https://doodle.com/poll/hemeesscgsmqfsi6

Festival international du film Panafricain – 15ème

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM PANAFRICAIN

15ème ANNIVERSAIRE | APRIL, 18 – 22 AVRIL 2018 | CANNES


Journée des techniciens de la vie associative – Le mouvement associatif

Acteurs-trices de l’accompagnement, Têtes de réseau régionales,
Structures d’appui au niveau local, Technicien-ne-s œuvrant au sein de collectivités ou de services de l’Etat, Porteurs de dispositifs d’aide ou de financement de la vie associative…
 vous êtes, par vos fonctions, en contact avec des associations.

 Nous avons besoin de vous !

Depuis 2010, le Mouvement associatif organise à l’échelle régionale l’évènement dit du « 1er juillet » : le RdV des partenaires de la vie associative.
L’objectif de cette manifestation est de partager, avec les acteurs associatifs et les partenaires institutionnels, un état des lieux de la vie associative en grande région.

 Cet état des lieux est construit collectivement en amont de la manifestation du 1er juillet. C’est l’objet du temps de travail proposé le 17 avril, pour lequel nous serions heureux de compter sur votre présence.

Notez la date dans votre agenda, nous reviendrons vers vous très vite avec plus de détails !

Rencontre – Les opportunités d’accueil de volontaires burkinabés et nigériens en service civique – France Volontaires et Lianes coopération

 

 

 

Bonjour à toutes et à tous ,

A l’occasion de la venue de madame Djeneba Touré , représentante France Volontaires Burkina- Faso et Niger , nous vous proposons une rencontre :

Les opportunités d’accueil de volontaires burkinabés et nigériens en service civique.

 Le 17 avril à 14h à la Grappe, 75 rue Léon Gambetta- salle Blanche 4eme étage , Lille

Lors de cette rencontre, nous reviendrons sur :

  • les opportunités d’accueil de volontaires du Burkina et du Niger,
  • l’intérêt d’accueil de volontaires internationaux dans nos structures,
  • l’appui financier – pédagogique- méthodologie des agences nationales du volontariat Burkina et Niger .

Pour des raisons logistiques , nous vous remercions de bien vouloir vous inscrire à ce temps d’échange : inscription

 Cette rencontre se fait en partenariat avec Lianes coopération

 Pour tout renseignement , vous pouvez prendre contact avec Lucie Lombard 0628306677

Au plaisir de vous voir le 17 avril ,

 

Djénéba Touré – représentante France Volontaires Burkina Niger

Lucie Lombard – chargée de mission Normandie-Nord-Est France Volontaires

François Derisbourg – Directeur Lianes Coopérations

 

 

 

Newsletter – Maison de l’Europe – Centre Europe Direct Dunkerque Littoral Hauts-de-France 

   
INFO MAIL
Maison de l’Europe

 Centre Europe Direct Dunkerque Littoral Hauts-de-France


Les activités présentées sont les programmations arrêtées au 10 avril 2018


Nos activités
Zoom sur des actions que nous menons ou dont nous sommes partenaires sur le territoire dunkerquois
Les Centres d’information Europe Direct France seront à Dunkerque en octobre 2018 à l’occasion du 40ème anniversaire de la Maison de l’Europe Dunkerque
Les Centres Europe Direct France seront présents les 17, 18 et 19 octobre 2018 à Dunkerque. Nous reviendrons sur cet événement prochainement.

La Commission européenne a renouvelé son  réseau  des Centres d’information Europe Direct qui est désormais en place pour la période 2018-2020, à qui elle confie la mission d’animer des territoires cibles sur la thématique européenne. A Dunkerque, c’est la Maison de l’Europe qui a été sélectionnée et qui joue ce rôle. Le réseau européen des CIED, compte aujourd’hui 434 centres partout en Europe,  dont  47 en France. Les CIED s’adressent à tous les citoyens et font office d’intermédiaires entre le niveau local et l’Union européenne.

Est-ce que l’Europe peut soutenir certains de mes projets ? Quels sont mes droits en matière de mobilité, de consommation ? Comment parler de citoyenneté européenne à l’école ? C’est pour répondre à ces questions et se rapprocher des citoyens que les institutions européennes ont créé le réseau d’information Europe Direct, et ainsi avoir de relais  officiels d’information de l’Union européenne. Hébergés par des organismes publics ou des organismes de droit privé investis d’une mission de service public, ils offrent un service d’information au grand public sur l’Union européenne.

Chacune de ces structures bénéficie d’un fort ancrage local, qui trouve généralement sa traduction dans le soutien financier des pouvoirs publics locaux (conseils régionaux, conseils départementaux, municipalités ou communautés de communes) à leur action d’information sur l’UE, en complément de la subvention européenne. Leur connaissance du territoire, des acteurs locaux, et leurs liens privilégiés avec les institutions européennes, en font des experts de la mise en relation et de la recherche de solutions européennes.

Ils sont des interlocuteurs précieux pour les médias locaux et régionaux.

Pour contacter le Centre d’information le plus proche de chez vous :https://ec.europa.eu/france/news/20170112_cied_2018-2020_fr

Retour sur le Salon des langues qui s’est déroulé le samedi 24 mars dernier à la Communauté urbaine de Dunkerque
 

La Maison de l’Europe – Centre Europe Direct Dunkerque Littoral Hauts-de-France était présente le 24 mars au 14ème Salon des Langues, organisé par l’Association pour le Développement des Langues sur le Littoral Dunkerquois (ADLLD). Des brochures dans plusieurs langues étaient disponibles, l’exposition « Le multilinguisme, une chance pour l’Europe » était visible et un jeu a été organisé autour de cette exposition avec de nombreux lots à gagner

Le public a pu participer au jeu en répondant aux questions ci-dessous :

Les réponses :
  • expressions idiomatiques : A1, B2, C1, D2
  • expressions Françaises : E1, F3, G2, H2, I3, J2
                                          Bravo et compliments aux gagnants!

Les gagnants sont repartis avec un sac recyclé à partir de bâches contenant de nombreux lots à l’intérieur et bénéficient d’un an d’adhésion gratuite à la Maison de l’Europe.

Merci à nos collègues de la Maison de l’Europe de Besançon- Bourgogne- Franche Comté pour avoir créé l’exposition « Le Multilinguisme, une chance pour l’Europe ».

Cette exposition est disponible et peut vous être gracieusement mise à votre disposition si vous avez une manifestation à organiser à ce sujet.

Quand le Département du Nord et la Maison de l’Europe de  Dunkerque s’associent, cela donne :  
Programme d’Insertion Professionnelle Transfrontalier ( ITP Belgique)  destiné à des allocataires du Revenu de Solidarité Active (RSA)
Travailler dans un autre pays de l’Union européenne est une des possibilités offertes par l’Union européenne pour exercer sa citoyenneté, aussi dans le cadre de son plan « transfrontalier » le Département du Nord s’est rapproché de  la Maison de l’Europe de Dunkerque, pour mettre en place une action novatrice d’accompagnement vers l’emploi transfrontalier pour 10 demandeurs d’emploi bénéficiaires du RSA.

Sessions de coaching intensives et adaptées au monde professionnel des secteurs en tension du marché de l’emploi en Belgique flamande qui s’articulent autour de 2 axes:

– Acculturation à l’emploi transfrontalier et ses modalités afin de lever les freins psychosociaux et administratifs à l’emploi en Belgique;
– Formation linguistique intensive et adaptée au monde de l’entreprise et aux compétences recherchées.

Du 30 avril au 22 juin – 8 semaines à temps partiel pour 10 personnes qui seront sélectionnées après des réunions d’information collectives.
Renseignements : Maria Hocquet, Chargée de développement. 03 28 21 00 16

             

Atelier mobilité « travailler en Belgique » les prochaines dates

Vous souhaitez obtenir des informations sur le travail en Belgique : opportunités d’emploi, législation du travail, démarches administratives…?

Participez aux ateliers mobilité « travailler en Belgique » mis en place à la Maison de l’Europe – Centre Europe Direct Dunkerque Littoral Hauts-de-France.

Programmation 2018 des prochains ateliers :

13 mars, 10 avril, 15 mai, 12 juin, 3 juillet, 28 août, 11 septembre, 16 octobre, 13 novembre, 11 décembre 2018

à la Maison de l’Europe de Dunkerque, 5 quai de la Citadelle 59140 Dunkerque.

> Formalités pour assister à un atelier mobilité Belgique :

Pour les demandeurs d’emploi : Inscription auprès de votre conseiller Pôle emploi. Une convocation vous est alors adressée par courrier.
Pour les personnes non inscrites à Pôle emploi : appelez la Maison de l’Europe au 03 28 21 00 16, ou adressez-nous un mail avec vos coordonnées complètes ( maisoneurope.dunkerque@wanadoo.fr) ou passez à l’accueil de la Maison pendant nos heures d’ouverture au public, 5 quai de la Citadelle, du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h. Marie prendra votre inscription.

Retrouvez le reportage de Delta FM sur nos ateliers mobilité « travailler en Belgique »

Atelier mobilité « travailler en Belgique » à la Maison de l’Europe de Dunkerque

  

Forum de l’emploi et de la formation professionnelle à Ghyvelde

Après l’animation de deux ateliers mobilité Belgique sur le territoire de la commune de Ghyvelde-Les Moëres de Ghyvelde en octobre et décembre, La Maison de l’Europe – Centre Europe Direct Dunkerque Littoral Hauts-de-France est partenaire du forum de l’emploi et de la formation professionnelle qui se déroulera le 13 avril à Ghyvelde
Sensibilisation à l’Union européenne pour les étudiants de l’IRTS, deux groupes ont été reçus à la Maison de l’Europe
La Maison de l’Europe – Centre Europe Direct Dunkerque Littoral Hauts-de-France a reçu jeudi 15 mars les étudiants en 3ème année d’Éducateur Spécialisés de l’IRTS pour une sensibilisation à l’Union européenne. Au programme, échanges sur la construction européenne, les élections 2019, l’Europe Sociale et les outils dans ce domaine qui pourraient leur servir dans leurs futures pratiques professionnelles.
La Région Hauts-de-France à Dunkerque
La Région Hauts-de-France était présente à la Maison de l’Europe – Centre Europe Direct Dunkerque Littoral Hauts-de-France le vendredi 16 mars lors de  la rencontre organisée avec les Centres Europe Direct, label de la Commission européenne et des Maisons de l’Europe membres de la FFME (Fédération Française des Maisons de l’Europe) , qui sont implantés sur la grande Région. La réunion de travail avait pour objet le Joli Mois de l’Europe et comment mutualiser la communication des fonds européens en Région pour tous les citoyens. Une prochaine rencontre aura lieu en juin.
Happy Hour Europe – L’Europe une opportunité pour moi!

« Happy hour…L’Europe une opportunité pour moi ! » lors d’ un échange informel, programmé une fois par trimestre en fin d’après-midi, l’équipe de la Maison de l’Europe se mettra à disposition  des jeunes citoyens du territoire dunkerquois issus de tous horizons professionnels et personnels confondus.

Cette action a pour objectif principal de sensibiliser à la citoyenneté européenne, aux opportunités de mobilités mises en place au niveau européen, que ce soit dans le cadre des études, d’un échange de jeunes ou d’un service volontaire européen, dans une ambiance conviviale et informelle.
Par ailleurs, les « Dunkerquois d’Europe », citoyens européens originaires de l’ensemble des Etats membres de l’Union européenne résidant sur le territoire dunkerquois ainsi que les étudiants présents sur le territoire dunkerquois dans le cadre du programme Erasmus + seront également sollicités pour soumettre leur vision de l’Europe lors de ces « happy hour ».

Renseignements et inscriptions auprès de l’équipe de la Maison de l’Europe  au 03.28.21.00.16.
.

Ça se passe sur le territoire de la Communauté urbaine de Dunkerque!
Le Joli Mois de l’Europe!
Vous êtes sur le territoire de la Communauté urbaine de Dunkerque et avez créé une action ou un projet à vocation européenne ( un échange scolaire financé par Erasmus +; une action de Jumelage financée par « l’Europe pour les citoyens »……) Vous souhaitez valoriser votre action alors…inscrivez-vous au programme du « Joli Mois de l’Europe » : http://europe-en-hautsdefrance.eu/jme2018.pdf
Plusieurs actions au programme des activités de la Maison de l’Europe, sont d’ores et déjà labellisées « Joli mois de l’Europe » à Dunkerque! 

Eurokeys : des séjours scolarisés à l’étranger

Il est de plus en plus fréquent que des familles envisagent un séjour scolarisé de plusieurs semaines dans un pays étranger. Le collège Boris Vian de Coudekerque Branche et le lycée Jean Bart facilitent ces mobilités individuelles sortantes et entrantes et accompagne cette démarche d’ouverture internationale et d’interculturalité avec une immersion de 4 semaines.

Les objectifs sont ainsi définis :
– développer leurs compétences linguistiques, culturelles et interculturelles, sociales et civiques,
– accroître leur capacité d’initiative, par l’ouverture à l’autre leur culture humaniste,
– favoriser les échanges et la coopération en immersion dans une famille partenaire et une école adaptée.

Ce sont ainsi 9 jeunes espagnols de Barcelone, 2 jeunes italiens de Bari, 2 jeunes roumains de l’école militaire de Iasi, 1 jeune anglais de Hull qui partagent la vie de famille dunkerquoise et découvrent le système éducatif français.

Retour en vidéos

Le Commissaire européen pour l’Union de la sécurité était à Dunkerque pour un exercice de coopération transfrontalière dans le domaine de la lutte contre le terrorisme
Le Commissaire Julian King était à Dunkerque, le 26 mars dernier, où il a assisté à un exercice de coopération transfrontalière dans le domaine de la lutte contre le terrorisme organisé par les autorités françaises avec des observateurs britanniques, belges et néerlandaises.

L’exercice, simulant une attaque terroriste sur un ferry touristique, vise à mieux renforcer la coopération transfrontalière dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et à préparer les forces de l’ordre de la région à une telle éventualité. Cet exercice s’inscrit dans le cadre plus large des efforts de l’UE pour renforcer notre résilience face aux attaques terroristes.

En Bref 
Le gouvernement français lance les Consultations citoyennes sur l’Europe

Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes, a présenté le 14 mars 2018 en Conseil des ministres les « Consultations citoyennes sur l’Europe ».Dans 26 États de l’Union européenne, le plus grand exercice de consultations citoyennes va se tenir la même année, en partant du terrain, pour recueillir les impressions mais aussi les propositions des populations sur les politiques européennes.

De début avril à fin octobre se dérouleront à la fois les débats à travers tous les pays organisant des consultations et des exercices de démocratie participative. Ce choix a été fait afin de tenir les consultations après plusieurs échéances électorales nationales dans les États membres participant au processus et bien en amont du début de la campagne pour les élections européennes.

Plus d’informations sur :
https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/europe/consultations-citoyennes-sur-l-europe/article/presentation-des-consultations-citoyennes-sur-l-europe-14-03-18

https://www.touteleurope.eu/actualite/consultations-citoyennes-refonder-l-europe-par-le-dialogue.html

« Toute l’Europe » est désignée comme site partenaire des consultations citoyennes ( voir article suivant qui présente le site « Toute l’Europe »).

Une consultation citoyenne se déroulera le 4 mai à la Mairie de Saint-Omer. renseignements : 03.21.98.40.88

Voici une liste des événements déjà prévus dans le cadre des consultations citoyennes en France :

Si vous souhaitez organiser une consultation citoyenne, la Maison de l’Europe peut être partenaire de votre événement.

Qu’est-ce qu’une consultation citoyenne sur l’Europe ?

Ce n’est pas une conférence, ce n’est pas un cours, ce n’est pas une séance d’information, ce n’est pas un meeting… Une consultation citoyenne donne une large place à l’expression du public présent. Elle doit être ouverte à tous et transparente.

Les projets seront soumis à un processus léger de labellisation auprès du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères : les organisateurs s’engageront à adopter une démarche transparente et pluraliste et à établir un compte rendu public des débats en échange de quoi ils s’inscrivent dans la démarche des consultations citoyennes.

Un kit d’animation de rencontre, mais aussi un accès à des vidéos de formation, des fiches pratiques, des modèles de documents ou une « banque d’idées » seront fournis aux organisateurs d’initiatives labellisées.

Renseignements :
consultations.citoyennes@diplomatie.gouv.fr
01 43 17 60 00 

Un espace « Consultations citoyennes » sera ouvert en avril sur le site internet touteleurope.eu 

Toute l’Europe !

Toute l’Europe et….l’Europe pour tous! Site web d’actualité sur les questions européennes, pour qui veut en savoir un peu plus, sans être un spécialiste de ces questions là. N’oubliez pas que vous pouvez compléter votre culture générale dans ce domaine, en contactant le Centre Europe Direct le plus proche de chez vous! A Dunkerque, c’est à la Maison de l’Europe – Centre Europe Direct Dunkerque Flandre qui a ce rôle.

www.touteleurope.eu

Toute l’Europe, désigné par l’Etat français comme support des « Consultations Citoyennes ».

Bon Plan : Un road-trip en France qui fait aimer l’Europe !

On entend souvent dire : « l’Europe, ça ne sert à rien! », la Commission européenne non plus….

Aussi, nous vous invitons à visionner ce petit reportage, réalisé par une jeune dame, russe d’origine ( eh oui, l’Europe vue de Russie, n’est surement pas la même que vue d’ici!) qui est partie en France, sur les traces de l’Europe…et elle l’a trouvé l’Europe! Celle qui créé des emplois et permet à des entreprises, des exploitants agricoles, des commerçants de se développer, grâce notamment au plan d’investissement pour l’Union européenne.
Alors..regardez, partagez et diffusez autour de vous!

http://bonplan-eu.eu/

La plateforme franco-allemande Froodel est en ligne!
La plateforme présente, de manière nette, des événements, programmes d’échange, cours de langue, offres d’emploi, formations et programmes d’études du Franco-Allemand.
https://www.froodel.eu/fr/

Communiqués de presse de la Commission européenne

Nous publions sur notre page Facebook, www.facebook.com/MaisonEuropeDunkerque, les communiqués de presse de la Commission européenne. Vous pouvez également les retrouver avec ce lien :  http://europa.eu/rapid/latest-press-releases.htm
La publication du mois
L’Union européenne : sa fonction et ses activités
Cette publication est un guide sur l’Union européenne (UE) et ses activités. La première section explique brièvement ce qu’est l’Union européenne. La deuxième section, intitulée «Ce que fait l’Union européenne», décrit les efforts que déploie l’UE dans 35 domaines pour améliorer la vie des citoyens en Europe et ailleurs. La troisième section, intitulée «Comment l’Union européenne prend des décisions et agit», décrit les institutions au cœur du processus décisionnel de l’UE et la manière dont leurs décisions se traduisent en actions.
La publication est disponible au format .pdf surEU Bookshop
Les publications sont disponibles en nombre à la Maison de l’Europe de Dunkerque – Pour cela, vous pouvez contacter Marie Kabache chargée de l’accueil et de l’information – du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h
Elles sont également disponibles au format pdf sur bookshop.europa.eu/fr
La Maison de l’Europe
Centre d’Information Europe Direct Dunkerque Littoral Hauts-de-France
5 quai de la Citadelle
59140
DunkerqueTél :+33338210016
Mail :maisoneurope.dunkerque@wanadoo.fr
                                            

Assemblée générale – Elans

J’ai le plaisir de vous inviter à participer à l’Assemblée Générale qui se tiendra le :

 Vendredi 13 Avril 2018, à 19h00, Salle Emile Persyn

115 rue Gabriel Péri – 59 250 Halluin

Ordre du jour :

1)      allocution de bienvenue du Président ;

2)      rapport d’activités 2017;

3)      rapport financier 2017 ;

4)      présentation des objectifs 2018 ;

5)      questions diverses

 Au plaisir de vous retrouver à cette occasion.

                                                                                          Le Président

                                                                                  Blaise METANGMO

Eau, bien commun. Climat, territoires, démocratie – Ritimo

Eau, bien commun. Climat, territoires, démocratie

La question de l’eau présente de multiples visages. D’abord, celui des centaines de millions d’hommes et de femmes qui ne bénéficient toujours pas d’un accès assuré à l’eau et à l’assainissement, malgré des décennies de programmes internationaux. Celui aussi des épisodes de plus en plus spectaculaires de sécheresse ou, à l’inverse, d’inondations, liés au changement climatique mais aussi à la dégradation des écosystèmes. Celui des multiples formes d’appropriation commerciale de l’eau, comme la privatisation des services urbains, l’industrie de l’eau en bouteille ou encore la consommation massive d’eau de l’agriculture industrielle d’exportation. Celui d’aménagements et d’infrastructures souvent contestés, comme les grands barrages. Celui enfin du contrôle des ressources en eau, et des conflits entre groupes sociaux, voire entre nations, autour de ce contrôle.

Ce numéro de la collection Passerelle fait le point sur les grands enjeux de l’eau dans un contexte où nous sommes confrontés à des impératifs apparemment contradictoires : celui de préserver les équilibres fragiles de la planète et contenir le réchauffement global des températures d’une part, et d’autre part celui d’assurer la subsistance et une vie digne de ce nom à toute la population mondiale. En réalité, comment le montrent à l’envi les articles rassemblés ici, cette contradiction n’existe que dans le cadre des modèles de développement qui prévalent actuellement un peu partout sur la planète. Restaurer ou inventer une nouvelle culture et une nouvelle gestion de l’eau (et, de manière inséparable, de la terre) peut à l’inverse nous permettre de répondre aux impératifs écologiques tout en nous assurant une « vie bonne », aussi bien dans les grandes métropoles que dans les régions rurales, au Nord et au Sud de la planète.

Pour esquisser ces nouveaux chemins, ce Passerelle suit trois fils conducteurs : la redécouverte et la prise en compte des interactions étroites entre eau, terre et climat ; la revendication émergente du droit à l’eau comme manière d’aborder de manière plus large les enjeux liés à cette ressource ; et enfi n, englobant les points précédents, la réinvention d’une gestion de l’eau comme bien commun, à la fois local et global.

L’association Ritimo est l’éditeur de la collection Passerelle, réalisée dans le cadre de la Coredem. Ritimo est un réseau d’information et de documentation pour la solidarité internationale et le développement durable. Dans 90 lieux en France, Ritimo accueille le public, relaie des campagnes citoyennes, propose des animations, et des formations. Ritimo s’engage dans la production et la diffusion d’une information plurielle et critique sur le Web.

Ce numéro a été coordonné par Olivier Petitjean, journaliste pour le site d’information Basta ! et l’Observatoire des multinationales. Avec Ritimo, il a participé à la création et continue à animer le site Partage des eaux, consacré aux enjeux sociaux environnementaux et politiques de l’eau dans le monde.

Pour ce Passerelle, Ritimo s’est également associé à France Libertés et à la Coordination Eau Ile-de-France, deux organisations de la société civile qui s’activent à défendre le droit à l’eau et son caractère de bien commun aussi bien en France qu’ailleurs dans le monde.

Ce numéro est téléchargeable gratuitement en français ci-dessous.

Pour commander un exemplaire, au tarif de 10 euros, merci d’envoyer un message à contact@ritimo.org

Soirée Génération Climat – Cap Solidarités

//Save the date, soirée Génération Climat à Lille//

Vous avez entre 15 et 35 ans ou vous accompagnez ce public? Le défi du changement climatique vous inspire des projets en France et à l’international? Cette soirée est faite pour vous!

Cap Solidarités organise une soirée d’échanges avec au programme:
– Présentation des possibilités de financements pour les différents parcours d’engagement (Agir en France, Agir en Service Civique en France et à l’international et Projet de solidarité internationale)
– Témoignages de jeunes qui s’engagent pour la lutte contre le changement climatique en France et à l’international avec:

Unidos, projet d’équipement fours et séchoirs solaires en Amérique Latine (https://www.facebook.com/UnidosAsso)
Action TS Baggio du Lycée Baggio de Lille: Installation de panneaux photovoltaïques à St louis au Sénégal (https://www.facebook.com/ActionsBaggioTS/)
Campus Market, projet de collecte et récupération meubles étudiants sur Lille et Roubaix(https://www.facebook.com/CampusMarketFR/videos/147281192612452/)

La soirée se terminera autour d’un pot convivial.

Jeudi 12 avril de 17h à 20h au Moulins de Wazemmes, 30 rue des Meuniers à Lille. M° Gambetta. 

Merci de vous inscrire par mail: projet@capsolidarites.asso.fr ou au 06 08 98 64 30. 

Cap solidarités est l’acteur relais de Génération Climat en Hauts de France.

Ce programme est co-porté par la Fondation pour le Nature et l’Homme et le Forum des Organisations Issues de la Migration (FORIM).

Plus d’infos sur le dispositif: http://www.generation-climat.org/

Mobilité internationale : un enseignement agricole ouvert sur l’Europe et le monde

Mobilité internationale : un enseignement agricole ouvert sur l’Europe et le monde

Mis en œuvre par un ministère porteur d’une politique européenne forte, l’enseignement agricole est naturellement ouvert sur l’Europe et le monde. Cela se traduit par de nombreuses coopérations permettant à la fois la mobilité des apprenants et les échanges internationaux entre équipes pédagogiques. Objectifs : s’adapter à un autre système, partager des savoirs et découvrir une autre culture.

Les réseaux géographiques de l’enseignement agricole font peau neuve

Depuis 30 ans, les réseaux géographiques de la Direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER) du ministère de l’Agriculture appuient les établissements et acteurs de la communauté éducative en matière de mobilité, de partenariats éducatifs et d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale.

Pour répondre aux évolutions de la coopération internationale, à nos ambitions et engagements européens, aux attentes de nos partenaires et aux nouveaux enjeux de la mobilité, les réseaux évolueront dès septembre 2017.

Chaque réseau bénéfice d’une mission spécifique et adaptée à sa zone de compétence. L’Europe est au cœur de la stratégie du ministère et de l’action des réseaux, avec 27 pays européens couverts. Cinq référents « programmes Erasmus+ » aideront les équipes pédagogiques à développer des projets. Hors Europe, 12 réseaux facilitent les coopérations avec les pays du Maghreb, d’Amérique, d’Afrique et d’Asie. À court terme, un renforcement sera opéré sur la Chine.

L’enseignement agricole fête les 30 ans d’Erasmus

2017 marque les 30 ans d’Erasmus, toute l’année est l’occasion de promouvoir ce programme qui bénéficie déjà très largement aux jeunes des territoires ruraux. En effet, l’enseignement agricole a bénéficié, en 2015, de 7,7 M€ (soit 6,3% des crédits français dédiés au programme) pour cofinancer la mobilité européenne de tous les publics, élèves, étudiants, apprentis, adultes (en formation continue) et enseignants.

L’enseignement agricole devient de ce fait un acteur majeur de la construction de l’espace européen de l’enseignement et de la recherche, auquel il contribue en portant des sujets marquants comme celui de l’agro-écologie.

Savoir à tout moment où se trouvent les jeunes à l’étranger

Plus simple et systématique, la nouvelle base Hermès lancée en 2017 permet d’obtenir une photographie exhaustive de la mobilité internationale de la communauté éducative. Très utile en cas d’événement: attentat, accident, catastrophe naturelle, elle traduit la priorité donnée à la sécurité des mobilités.

Lire la suite 

Retour bilan du Partenariat Français pour l’Eau

Retrouvez sur cette page le retour bilan du Partenariat Français pour l’Eau à l’issue du 8ème Forum Mondial de l’Eau de Brasilia! Ce grand événement mondial a réunit l’ensemble de la communauté de l’eau du 18 au 23 mars à Brasilia.

NOTRE RETOUR BILAN

Près de 200 délégués français étaient présents pour cette 8ème édition du Forum Mondial de l’Eau à Brasilia du 18 au 23 mars 2018.

Retrouvez une synthèse des enseignements du Forum et des événements présentés par le PFE ici.

Consultez de nouveau le détail de la participation française au Forum Mondial de l’Eau.

ainsi que le programme numérique détaillé de l’Espace France ici.

NOTRE RETOUR EN PHOTOS

Retrouvez ici notre album flickr « Le PFE au 8ème Forum Mondial de l’Eau ici » (c) Ludovic Piron

NOTRE RETOUR EN VIDÉOS

Nicolas Hulot, Ministre de la transition écologique et solidaire a adressé par vidéo ses meilleurs voeux de réussite aux acteurs français de l’eau réunis pour le 8ème Forum Mondial de l’Eau de Brasilia du 18 au 23 mars 2018.

 

Guide – Vers plus de réciprocité dans le volontariat – France Volontaires

Réciprocité dans le volontariat : pour retrouver du sens à la mondialisation


France Volontaires propose en téléchargement son guide visant à encourager les associations à développer des missions de volontariat mobilisant des volontaires internationaux sur le territoire français, afin de contribuer à la mise en œuvre du principe de réciprocité dans le volontariat. La base principale de ce guide est la matière récoltée par un processus de capitalisation du projet Weccee, porté par l’association Cool’eurs du Monde, à Bordeaux, en partenariat avec l’Espace Volontariats du Sénégal.
Le guide

Agroécologie : Publication de l’étude du projet CALAO – GTAE

Le Groupe de travail sur les transitions agroécologiques (GTAE), met à disposition un document de synthèse du projet CALAO (Capitalisation d’expériences d’acteurs pour le développement de techniques agroécologiques résilientes en Afrique de l’Ouest).

Le document de synthèse « Agroécologie : capitalisation d’expériences en Afrique de l’Ouest » proposé par le GTAE, présente les résultats du projet CALAO. Capitalisation d’expériences d’acteurs pour le développement de techniques agroécologiques résilientes en Afrique de l’Ouest (CALAO) avait pour objectif de réaliser une évaluation et de capitaliser les expériences acquises par différents acteurs d’Afrique de l’Ouest au Togo, au Burkina Faso et au Sénégal.

Le document présente les études de cas menées au Sénégal, au Togo et au Burkina Faso afin d’évaluer les effets et les impacts réels de pratiques agroécologiques, sur les aspects agronomiques, environnementaux, sur les revenus et la sécurité alimentaire des familles paysannes, ainsi que d’analyser les freins et leviers pour leur développement. Ceci afin de mettre en évidence les effets et performances des systèmes agroécologiques, à dégager des outils pour les évaluer de manière rigoureuse et à produire des références et arguments à visée de plaidoyer auprès des décideurs en Afrique de l’Ouest.

Le document s’organise en plusieurs thèmes, à savoir :

  • Une partie méthodologie avec notamment l’analyse des facteurs favorables et limitants au développement de l’agroécologie et des effets et impacts socio-économiques, l’analyse des effets et impacts agro-environnementaux,
  • Une partie sur les pratiques et les systèmes agroécologiques identifiés avec un point sur le contexte agraire, les principes et objectifs de l’agroécologie et l’inventaire et la classification des pratiques agroécologiques et des pratiques aux systèmes agroécologiques,
  • Une partie sur les facteurs favorables et limitants au développement de l’agroécologie,
  • Une partie sur l’évaluation des effets et impacts socio-économiques des pratiques et systèmes agroécologiques,
  • Une partie sur l’évaluation des effets et impacts agro-environnementaux,
  • Et enfin une partie conclusion avec les résultats de l’évaluation finale, les avancées et difficultés rencontrées.

Qu’est-ce que le GTAE ?

Le Groupe de travail sur la transition agroécologique (GTAE), créé début 2016 par le Gret, AVSF, AgriSud et le CARI, s’est notamment donné pour objectif de construire une méthodologie commune pour l’évaluation des pratiques agroécologiques. Il s’agit d’évaluer à la fois les facteurs favorables et défavorables à l’expérimentation et au développement de l’agroécologie, les impacts agro-environnementaux des pratiques agroécologiques (fertilité des sols, végétation, biodiversité, etc.) et leurs impacts socio-économiques (revenus agricole, valeur ajoutée, emploi, sécurité alimentaire, etc.).

Consultez la page sur l’actualité du GTAE pour en savoir plus.

 

Etudes et savoirs sur le développement – Dernières publications – AFD

Etude et savoirs sur le développement – AFD

DERNIÈRES PARUTIONS

 La guerre en Centrafrique à l’ombre du Tchad. Une escalade conflictuelle régionale ? | Études de l’AFD n°17
 Comment analyser le risque sociopolitique ? Une composante clé du risque-pays | MacroDev n° 25
 La crise de l’eau à La Paz : de la crise environnementale à la crise technique et politique | Papier de Recherche n° 51
 Risque d’inondation et villes des pays en développement | Notes techniques n°35
 Analyse rétrospective du secteur urbain de l’eau potable au Sénégal : un partenariat public-privé à l’épreuve du temps | Notes techniques N° 41

 

Découvrez et téléchargez l’ensemble de nos publications sur le site de l’AFD

Publication de l’étude Argent & Associations de solidarité internationale – Coordination Sud

Associations de solidarité internationale, une dynamique de croissance qui se poursuit

Paris, le lundi 12 mars Coordination SUD, la coordination nationale des ONG françaises de solidarité internationale, publie son enquête sur les ressources et les dépenses des ONG. L’étude menée en collaboration avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et l’Agence française du développement offre à la fois une photographie globale et une analyse fine d’un secteur dynamique en constante évolution.

Document de référence depuis trois décennies, l’étude Argent et associations de solidarité internationale mesure le poids du secteur des associations françaises de solidarité internationale grâce à l’analyse de ses ressources et de ses dépenses. Cette nouvelle édition porte sur un panel de 133 ONG répondantes et couvre la période 2012-2016. Elle éclaire sur les évolutions majeures du secteur marquées par des constats forts.

En 2016, le secteur pèse désormais 1,7 milliard d’euros (contre 1,2 milliard en 2012). Il connait une croissance de 38 % avec un pic des ressources financières en 2015, expliqué notamment par plusieurs crises et conflits d’importance. « Les associations françaises de solidarité internationale témoignent d’une vitalité certaine. L’écosystème des ONG est riche de par la taille des ONG, leurs métiers ou leur rayonnement géographique » selon Philippe Jahshan président de Coordination SUD.

Lire la suite