ODDyssée vers 2030 – L’actu des objectifs de développement durable

N°17 – juillet 2018

.
Avec Elyx, escalier des ODD réalisé par Yacine Ait Kaci pour le ministère de la Transition écologique et solidaire
En direct du FPHN

Le Forum politique de haut-niveau sur le développement durable (FPHN) rassemble, du 9 au 18 juillet 2018, l’ensemble des pays de la planète pour échanger sur les ODD. La délégation française s’annonce particulièrement étoffée cette année. Elle comprend de nombreuses collectivités, associations, entreprises et l’administration. Notre ambition est de vous offrir quotidiennement nos résumés d’ambiance, coups de cœur, idées fortes à retenir.

Retrouvez le journal de bord de la délégation sur le site agenda-2030.fr, en page « actualités ».

L’ACTUALITÉ NATIONALE

Publication du rapport du CNIS sur la déclinaison française des indicateurs de suivi des Objectifs de Développement Durable (ODD)

Les travaux du groupe de travail (GT) sur la déclinaison française des indicateurs de suivi des Objectifs de développement durable (ODD) ont démarré en juin 2017, sur la base du mandat proposé par le bureau du Cnis. Entre juin 2017 et mai 2018, 10 séances de travail se sont tenues, en formation plénière, restreinte ou en sous-groupes. Elles ont rassemblé un peu plus de 120 personnes, d’horizons très divers (société civile, parties prenantes, services ministériels, services statistiques), dont la richesse des contributions a permis d’aboutir à une liste de 98 indicateurs.

Parallèlement à cette liste et dans un souci d’optimisation continue du processus de suivi de l’engagement de la France vers les ODD, le groupe a formulé des recommandations de travail générales ou par objectif : mise en place ou perfectionnement de méthodes de calcul, augmentation de la fréquence de production, conduite de travaux sur des phénomènes dépourvus d’indicateurs à l’heure actuelle, etc. Ces recommandations ont pour objectif de participer à l’évolution et au perfectionnement de la liste d’indicateurs proposé par le GT, qui a vocation à être revue et enrichie.

Le rapport sur la déclinaison française des indicateurs de suivi des Objectifs de développement durable est disponible ici


Rapport « Appropriation des ODD par les acteurs non étatiques français » sous l’égide du Comité 21

Après un premier rapport sur l’appropriation des Objectifs de développement durable par les acteurs non étatiques français publié en 2017, la société civile a souhaité se mobiliser de nouveau pour travailler à une deuxième édition. Avec le soutien du ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES), du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, de l’Agence française pour la biodiversité, de la Caisse des Dépôts, des groupes La Poste et Veolia, le rapport 2018 a mobilisé plus de 80 organisations de la société civile, coordonnées par le Comité 21 et 18 copilotes. Il a été publié le 2 juillet avec le concours du commissariat général au développement durable au MTES.

Ce rapport dresse l’état des lieux du niveau de connaissance et d’utilisation des ODD par les organisations françaises, que ce soit dans leurs actions en France ou au plan international. Deux analyses complémentaires se succèdent : une première partie propose une étude transversale, acteur par acteur, et une deuxième partie se concentre sur les six ODD passés en revue cette année lors du Forum politique de haut niveau. Ce rapport sera annexé au point d’étape officiel 2018 de la France. Il se veut également une contribution à l’élaboration de la feuille de route de la France pour la mise en œuvre des ODD.

Pour consulter le rapport

Parution du guide « ODD, quelle contribution des métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche »
La Conférence des présidents d’université (CPU) et la Conférence des grandes écoles (CGE) ont piloté, avec l’appui de B&L évolution, l’élaboration collégiale d’un guide sur la contribution des professionnels de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR) aux Objectifs de développement durable.

Ce guide a pour ambition d’être un outil de dialogue et de partage par tous ces professionnels et leurs parties prenantes afin de les aider à identifier, au regard des ODD, des axes stratégiques selon leurs compétences métier. Il aide également à valoriser l’engagement d’une université ou d’une école à travers ses différentes missions. Quatorze grandes familles de métiers ont été documentées au-delà de celles de l’enseignement, de la recherche et de la formation : le pilotage, la direction, les achats, les ressources humaines, le patrimoine, la restauration, la vie étudiante, la communication, l’hygiène et sécurité, les relations internationales, l’orientation et l’insertion et le numérique.

Publié en français, ce guide sera disponible en anglais à l’automne pour une diffusion internationale.

Pour en savoir plus et accéder au guide

France Invest – Guide ESG « Le capital-investissement, acteur du développement durable »

Le guide ESG « Le capital-investissement, acteur du développement durable », présente l’état des lieux de la prise en compte des sujets « Environnement Social et Gouvernance » (ESG) dans le capital- investissement. Il propose des illustrations concrètes à même de guider les sociétés de gestion dans leur action et analyse de façon prospective les thématiques susceptibles d’influencer les politiques d’investissement, comme le changement climatique, l’économie circulaire et le rôle des Objectifs de développement durable. C’est une bonne façon de préparer les entreprises en les structurant pour les défis auxquels elles feront face tout en leur donnant les moyens de s’engager dans une croissance durable.
Ce guide a été produit par la Commission ESG de France Invest ayant réuni, avec l’accompagnement méthodologique de PwC, plus d’une dizaine de sociétés de gestion de toutes tailles. Il a été lancé au ministère de la Transition écologique et solidaire le 28 mai dernier en présence de la Commissaire générale au développement durable, le président de France Invest et des contributeurs du guide.

Pour consulter le guide 

MOOC « Objectifs de Développement Durable – Ensemble, relevons le défi ! » : Ouverture des inscriptions

L’Université virtuelle Environnement et Développement durable (UVED), en partenariat avec le Commissariat général au développement durable, l’IRD, l’Ademe, le Comité 21, la CGE, le CNFPT, l’Iddri et l’Association 4D, a élaboré un MOOC dédié aux Objectifs de développement durable qui débutera le 3 septembre 2018 sur la plateforme FUN.

Organisé sur 4 semaines, ce cours, gratuit et ouvert à tous, a pour objectif d’informer et de sensibiliser l’ensemble des acteurs, de leur donner envie de se mobiliser autour des ODD et d’approfondir leur démarche. Il donnera des clés de compréhension et d’action sur les enjeux des ODD, leurs interrelations et les stratégies associées des acteurs étatiques et de la société civile. Il présentera, pour s’en inspirer, des initiatives et des expériences qui ont été lancées. Le MOOC mobilise une équipe de 33 experts nationaux et internationaux, du Nord comme du Sud, issus du monde académique comme du monde non-académique.

Pour vous inscrire

ACTUALITE EUROPEENNE et INTERNATIONALE

Sulitest – Mais, que sait-on vraiment sur les ODD ?

Sulitest est un mouvement international, né à la suite du sommet de RIO+20, dont la mission est d’améliorer les connaissances, les compétences et de faire évoluer les mentalités pour permettre à chacun de prendre des décisions éclairées et de s’engager dans la construction d’un futur soutenable.

Son outil le plus connu, le « Test », est un QCM en ligne, composé de 30 questions internationales, identiques partout dans le monde et reliées à un ou plusieurs ODD. Des modules nationaux constitués de questions portant sur des problématiques locales (réglementations, lois, culture et pratiques du pays) complètent le test. La plateforme offre également la possibilité de créer des modules de questions spécifiques (questions sectorielles, métiers, thématiques, etc). Lors du prochain Forum politique de haut-niveau, Sulitest lancera un nouveau module dédié à l’ODD7 (Énergie), en partenariat avec le Département des affaires économiques et sociales, et un sur l’ODD11 (ville durable) avec le Programme des Nations unies pour l’environnement.

Avec près de 90 000 tests passés depuis le lancement de l’initiative, Sulitest construit une base de données permettant de cartographier la compréhension des ODD dans le monde et la met à disposition des chercheurs. La France est le pays le plus actif depuis le lancement de Sulitest en 2014 avec plus de 50 universités et grandes écoles utilisatrices cette année. Ainsi la moitié des 28 000 étudiants l’ayant passé depuis juillet dernier sont des étudiants français.

Membre de la délégation française au FPHN, Sulitest présentera son deuxième rapport que nous ne manquerons pas de vous présenter dans un prochain Oddyssée.

En savoir plus

Mobilisation du Partenariat français pour l’eau au FPHN

Le Partenariat français pour l’eau, la plateforme de référence des acteurs français de l’eau publics et privés, actifs à l’international, est à l’initiative d’une campagne collective #HLPF4Water, donnant des outils pour que la communauté internationale puisse partager des messages clés lors du Forum politique de haut niveau. Cette campagne se décline en un kit de chiffres clés #HLPF4Water, disponible en anglais et en français, qui rappelle les principaux enjeux de l’eau pour les ODD 6,7,12 et 14 analysés cette année. La campagne se déroulera sur Twitter du 2 au 18 juillet.
Plus d’informations sur la campagne : www.HLPF4water.com

Retrouvez également la publication du PFE intitulée « Agir pour l’eau dans les Objectifs de Développement Durable ». Il s’agit d’un guide pratique à l’adresse d’un large public explicitant les cibles Eau de l’Agenda 2030 et présentant des solutions des acteurs français de l’eau.

Retrouvez le guide

Étude de la société civile sur les mécanismes de redevabilité pour la mise en œuvre de l’ODD6

Le Forum politique de haut niveau de juillet 2018 sera en partie consacré à l’ODD6 sur l’eau et à l’assainissement ; l’occasion pour la société civile d’attirer l’attention des gouvernements sur les enjeux liés à l’eau.

La Coalition Eau et ses partenaires internationaux End Water Proverty, Watershed et WSSCC, ont produit un rapport mondial sur les mécanismes de redevabilité existants au niveau des gouvernements pour l’ODD6, évaluant leurs forces, leurs limites et leur efficacité. L’étude se base sur des études de cas menées dans 25 pays. Le rapport fait émerger des recommandations pour améliorer la redevabilité des acteurs nationaux. Cette initiative permet de renforcer les organismes de la société civile dans leur dialogue avec les gouvernements sur la mise en œuvre de l’ODD6. Les conclusions de l’étude mondiale seront présentées lors du FPHN de 2018.

En France, la Coalition Eau et la Fondation Danielle Mitterrand-France Libertés ont réalisé l’étude de cas des mécanismes nationaux de redevabilité, tant pour les politiques internes que pour la politique de développement et de solidarité internationale. Des recommandations ont été formulées afin d’améliorer les mécanismes existants, garantir l’accessibilité de l’information et la participation des parties prenantes.

Retrouvez toutes les informations ici

Energy Observer poursuit son Odyssée en mer Méditerranée : Chypre et Grèce

Depuis plusieurs années, Chypre, comme les autres pays du bassin méditerranéen, subit les premières conséquences du dérèglement climatique et des activités humaines, avec un impact particulier sur les écosystèmes et la biodiversité. L’escale chypriote, principalement centrée sur la biodiversité de l’île (ODD14 et 15), a permis à l’équipage de se pencher sur l’étude et la préservation des tortues, ainsi que sur l’analyse des populations de poissons-lions.

La Grèce fait quant à elle face à une grave crise économique ainsi qu’à des enjeux environnementaux majeurs : stress hydrique, pollution, tourisme de masse, trafic maritime intense, etc. L’équipage a notamment visité Tilos, une île d’à peine 65 kilomètres carrés qui est, depuis 2017, la première en Méditerranée à produire la quasi-totalité de son électricité à partir d’énergies renouvelables (ODD7). Il s’est également rendu à Samos pour découvrir l’association Archipelagos, qui se consacre à la recherche et à la défense de la biodiversité des mers et des îles grecques (ODD14).

Pour plus d’information

L’AGENDA

26 au 28 novembre : 4e édition du Climate Finance Day (CFD)

 

Les commentaires sont fermés.